La reine des Pays-Bas inaugure un superordinateur avec la main fracturée

Le jeudi 16 septembre 2021, la reine Máxima des Pays-Bas a assuré deux engagements, à Amsterdam et à Deventer. Outre sa tenue rose poudré et son bandeau floral dans les cheveux, les observateurs royaux auront remarqué que l’épouse du chef d’État avait un bandage à la main. Malgré sa blessure, Máxima a assuré ses visites chez Snellius et à la fondation Vriendendiensten.

Lire aussi : La princesse Astrid s’est fracturé une vertèbre après un effort physique

Máxima des Pays-Bas souffre de fractures à la main

Le mercredi 15 septembre, on avait pu remarquer des blessures dans la paume de la main de la reine Máxima lorsqu’elle saluait la foule à Midden-Groningue, alors qu’elle visitait le nouveau centre culturel de cette localité. Le lendemain, les blessures ont été cachée par une attelle portait à la main. Malgré cette blessure, la reine Máxima a assuré ses engagements de la journée. Le premier rendez-vous était à Amsterdam.

La reine Máxima présente des blessures sur la paume de la main droite (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Inauguration du supercalculateur national Snellius

La reine Máxima a inauguré le Snellius, un nouveau superordinateur ou supercalculateur national qui porte le nom du mathématicien néerlandais Willebrord Snell Van Royen. Le supercomputer offre à la science néerlandaise 10 fois plus de puissance de calcul que son prédécesseur. Une réunion était organisée à l’occasion du lancement de l’ordinateur. La reine des Pays-Bas a pu apprendre à quoi servaient de telles machines. Les scientifiques ont besoin de plus en plus de puissance de calcul et de possibilités de stockage et de traitement des données pour leurs recherches. Le supercalculateur est conçu pour convenir à tous les domaines scientifiques.

Concernant la blessure de la reine, la presse néerlandaise a demandé des explications au Service d’information du gouvernement, qui a indiqué que l’épouse du roi Willem-Alexander s’était blessée durant l’été. Il s’est avéré par la suite qu’il s’agit d’une petite fracture à la main et au doigt. Il ne s’agit pas de la seule reine qui s’est blessée cette année. La reine Silvia de Suède se remet seulement d’une fracture au poignet survenue en février lors d’une chute, qui l’a obligée pendant plusieurs mois à apparaitre avec le bras en écharpe.

L’attelle et les blessures de la reine Máxima (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

La fracture n’a pas empêché la reine d’effectuer sa deuxième visite de la journée. Après le superordinateur, elle a rendu une visite aux responsables de la fondation Vriendendiensten à Deventer. Cette fondation est l’une des récipiendaires des Appeltjes van Oranje 2021, les pommes d’or décernées par la fondation du couple royal. La fondation ouvre des centres d’autogestion pour personnes ayant une vulnérabilité psychologique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr