La reine Máxima sur l’île du Texel dans l’archipel frison pour constater l’impact de la crise

La reine Máxima s’est rendue sur l’île du Texel, la plus grande des îles situées dans la mer de Wadden. La visite a porté sur les conséquences de la crise du coronavirus pour le secteur de la restauration saisonnière et du tourisme à Texel et dans les autres îles de l’archipel frison.

(Photo : ANP)

Lire aussi : La reine Máxima rend visite à des bénévoles d’un centre de la Croix-Rouge

La reine Máxima s’informe sur l’impact du coronavirus sur les îles Wadden

La reine Máxima a commencé sa visite de travail sur le ferry qui l’emmenait à Texel. La discussion a porté sur les conséquences financières et logistiques de la crise du coronavirus sur l’approvisionnement et les échanges avec les îles de la Frise. L’archipel frison est un ensemble de petites îles qui partent des Pays-Bas, longe la côte allemande et s’étendent jusqu’au Danemark. L’île du Texel est la plus grande et la plus peuplée des îles, également la proche de la terre.

À son arrivée sur l’île, la reine Máxima a visité un pavillon de plage. Là, y était organisée une table ronde avec le maire Michiel Uitdehaag, plusieurs représentants des autres îles Wadden et des médecins. L’économie des îles de l’archipel dépend en grande partie des revenus du tourisme. La conversation a notamment porté sur la mise en place d’un système permettant aux touristes de respecter la distanciation sociale d’1,5 mètre dans les commerces et autres lieux de passage.

(Photo : ANP)

Lire aussi : La reine Máxima visite un département de microbiologie qui recherche des vaccins et des antiviraux

La reine Máxima et les entrepreneurs des îles de Frise

La reine Máxima s’est ensuite rendue à Den Burg. À l’hôtel De Lindeboom, elle a discuté avec certains entrepreneurs de l’impact du coronavirus sur leur entreprise et de leurs attentes pour l’avenir. À la table se trouvaient les propriétaires du pavillon de la plage, d’un supermarché, d’une boutique de souvenirs, d’un hébergement de groupe et d’une boutique d’équipement de plage et de camping.

En tant que membre du comité néerlandais pour l’entrepreneuriat, la reine Máxima est engagée dans la croissance durable des PME. L’une des tâches du Comité est de contribuer au renforcement d’une culture entrepreneuriale ambitieuse et à une meilleure adéquation entre l’offre et la demande de capital humain. Dans ce cadre, elle a entamé une conversation avec la direction de la Texel Academy, une étudiante et un enseignant. La Texel Academy est institut de formation pour le personnel de restauration qui a pour but de compenser les pénuries de personnel dans le secteur de la restauration et améliorer la qualité du personnel. La reine Máxima a conclu la visite à Texel par une courte promenade à travers le centre de Den Burg.

(Photo : ANP)

Lire aussi : La reine Máxima visite une entreprise qui fabrique des masques de protection FFP2

Source : Het Koninklijk Huis

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.