Report du jubilé d’or de la reine Margrethe II

La reine Margrethe II est à nouveau victime de la crise sanitaire et des mesures sanitaires qui en découlent. Les nombreuses festivités prévues à Copenhague, et dans tout le Danemark, à l’occasion de son 50e anniversaire de règne sont annulées en début d’année, et reportées à l’été 2022.

Lire aussi : Le programme du Jubilé des 50 ans de règne de Margrethe II dévoilé

Pas de festivités publiques en janvier pour les 50 ans de règne de Margrethe II

La Cour royale danoise a annoncé avec regret l’annulation des festivités initialement prévues en début d’année du mois de janvier 2022 pour célébrer le jubilé d’or de la reine Margrethe II. Le roi Frédéric IX est mort le 14 janvier 1972 et sa fille ainée, Margrethe, lui a succédé sur le trône du Danemark. Les cinquante ans de règne de la reine Margrethe devaient être fêtés comme il se doit, durant plusieurs jours autour du 14 janvier.

Au vu des conditions sanitaires actuelles et de la propagation du variant Omicron, le Danemark resserre la vis et il est préférable d’annuler les événements prévus. Pour le moment, on parle plutôt d’un report, car ils pourraient avoir lieu durant l’été. En espérant que d’ici là, la situation le permette.

Le jubilé d’or de la reine Margrethe II est reporté (Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Ce sont les événements publics qui sont annulés. Il y avait notamment une conférence de presse, la relève de la garde sur la place du château d’Amalienborg, une apparition au balcon de la reine et de sa famille, un déjeuner à l’hôtel de ville de Copenhague, un parcours en calèche dans Copenhague, une cérémonie religieuse à la cathédrale de Copenhague, un gala au château de Christiansborg en présence de nombreux invités dont certainement des têtes couronnées étrangères et un spectacle de gala au théâtre royal.

Lire aussi : Margrethe II rate sa virée annuelle à Londres avant les fêtes

Margrethe II à nouveau victime des conditions sanitaires

Pour l’heure, il est toujours prévu d’assurer les quelques événements qui ne sont pas publics et qui se déroulent en petit comité. Ceux-ci pourraient aussi être annulés, en fonction des dernières décisions en matière de sécurité. Il s’agit par exemple, d’une réunion exceptionnelle du Conseil d’État, d’une rencontre avec le parlement et du dépôt de couronnes de fleurs sur les tombes de ses parents, le roi Frédéric IX et la reine Ingrid, à la cathédrale de Roskilde.

Le logo du Jubilé des 50 ans de règne de Margrethe II. Il existe en plusieurs versions de couleur : noir, bleu, vert, magenta et orange (Image :  Wonderful Copenhagen)

La reine Margrethe II a déjà été victime une première fois de la crise sanitaire. En avril 2020, lors de la toute première vague de coronavirus et durant le premier confinement qui fut le plus strict, la reine Margrethe II a vu tomber à l’eau les nombreuses festivités qui étaient prévues pour son 80e anniversaire. La reine Margrethe II avait été obligée à célébrer ses 80 ans presque seule. Le personnel du château l’avait alors réveillée en chanson pour lui faire une surprise et une émission télé avait été mise en place pour offrir tout de même un moment de connexion entre la reine isolée et la population.

Un autre grand moment doit être célébré au début de l’année 2022. La princesse héritière Mary de Danemark doit fêter ses 50 ans en février. Là aussi, on programme officiel avait déjà été rendu public. Pour l’heure, les festivités prévues sont en suspens.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr