La première journée de la visite d’État des souverains néerlandais dans les plus beaux palais viennois

On pourrait résumer la première journée de visite d’État du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima en listant simplement les magnifiques palais qu’ils ont découverts lors de leurs différentes visites, qu’elles soient politiques, diplomatiques, culturelles ou festives. Résumé de la première journée de la visite d’État du roi et de la reine des Pays-Bas en Autriche.

Lire aussi : La reine Máxima porte son diadème pavlonique et une robe immaculée Stella McCartney au banquet d’État en Autriche

Accueil par le président autrichien au palais Hofburg

Le président Alexander Van der Bellen et la première dame Doris Schmidauer ont accueilli ce lundi 27 juin 2022 le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas au palais Hofburg de Vienne. La visite d’État des souverains néerlandais a commencé dans ce complexe de palais, dont une partie sert aujourd’hui de résidence et de lieu de travail au président de la république d’Autriche.

Hofburg est l’ancien palais impérial d’Autriche (Photo : Wikimedia Commons)
Accueil des souverains néerlandais lors de la cérémonie protocolaire en présence du couple présidentiel autrichien (Photo : RVD)

La reine Máxima souhaitait faire un clin d’œil à ses hôtes en portant un ensemble rouge de la tête aux pieds, rappelant l’une des couleurs du drapeau autrichien. La Maison Fabienne Delvigne, qui a confectionné le chapeau, nous a confirmé que celui-ci avait été réalisé spécialement pour l’occasion. La reine Máxima tenait aussi un sac de la marque Sophie Habsburg, dont la fondatrice est une descendante des souverains autrichiens.

Le roi Willem-Alexander et le président Alexander Van der Bellen lors de l’accueil militaire à Hofburg (Photo : RVD)

Le roi Willem-Alexander a été reçu par le traditionnel accueil protocolaire et militaire. Les souverains néerlandais et le couple présidentiel sont entrés dans le palais où ils ont tenu une réunion en privé. Le président autrichien est, comme son nom l’indique, d’origine lointaine néerlandaise. Sa famille a émigré des Pays-Bas au 18e siècle et a rejoint l’Empire russe, où elle a été anoblie. Par sa mère, le président est d’origine estonienne, dont il possédait la nationalité avant de devenir autrichien en 1958.

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima suivis par le couple présidentiel autrichien dans un salon du palais Hofburg (Photo : Sem van der Wal/ANP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima accueillis à l’ancien palais impérial de Hofburg à Vienne

Visite de l’impressionnant Rathaus de Vienne

Dans l’après-midi, le roi Willem-Alexander a déposé une couronne de fleurs au pied du Namenmonument, un mémorial érigé en mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale. Le monument est situé dans le parc d’Ostarrichi. Le couple royal a ensuite visité le mémorial qui commémore les victimes de l’Holocauste.

Recueillement devant le Namenmonument (Photo : RVD)

Autre visite habituelle lors d’une première journée d’une visite d’État, la rencontre avec le maire de la capitale. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima avaient donc rendez-vous avec Michael Ludwig, maire de Vienne. La rencontre a eu lieu au Rathaus, l’hôtel de ville de Vienne. Ce bâtiment néogothique du 19e siècle est largement inspiré du célèbre hôtel de ville de la Grand-Place de Bruxelles.

Le Rathaus, l’hôtel de ville de Vienne (Photo : Wikimedia Commons)
Discours de remerciement du roi Willem-Alexander aux autorités locales, en présence du maire de Vienne (Photo : RVD)

Lire aussi : Banquet d’État du roi Philippe et de la reine Mathilde en l’honneur du président autrichien : la reine des Belges fait l’impasse sur le diadème

Les souverains néerlandais au bâtiment du parlement d’inspiration grecque

Le couple royal néerlandais a ensuite pris la direction du parlement. L’organe est connu comme l’Assemblée fédérale. L’Assemblée est bicamérale et est composée du Conseil national et du Conseil fédéral. Le bâtiment du parlement, construit en 1883, est de style néoclassique mais il est largement inspiré du style grec que l’on doit à son architecte, Theophil Hansen, qui a imaginé le parlement après un long séjour en Grèce.

Le bâtiment du parlement vu de l’extérieur (Photo : Wikimedia Commons)

La visite du parlement a eu lieu en présence de Doris Bures, vice-présidente du Conseil national, l’une des deux chambres de l’Assemblée fédérale. Le président du Conseil national et le président du Conseil fédéral occupent en alternance le rôle de président de l’Assemblée. Le Conseil national est la chambre basse et le Conseil fédéral est la chambre haute, dont les députés sont issus des Landtag, les parlements régionaux présents dans les Länder du pays. Actuellement, le bâtiment est en cours de rénovation et l’Assemblée se réunit au Hofburg.

Le roi et la reine Máxima découvrent le bâtiment du parlement autrichien d’inspiration grecque (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)
Willem-Alexander et Máxima visitent le bâtiment avec Doris Bures, vice-présidente du Conseil national (Photo : RVD)
Le parlement, actuellement en travaux, est vide (Photo : Doris Bures, vice-présidente du Conseil national)

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia à Vienne : visite culturelle aux riches souvenirs austro-espagnols

Banquet d’État dans une ambiance baroque au palais du Belvédère

La première journée de Willem-Alexander et de Máxima en Autriche s’est terminée par le banquet d’État offert par le couple présidentiel. Le banquet avait lieu au palais du Belvédère. Ce palais a été construit en 1714 dans le style baroque pour le prince Eugène de Savoie-Carignan. Le prince fut l’un des plus importants généraux de son époque, au service de la monarchie autrichienne et du Saint-Empire.

Le somptueux palais du Belvédère où s’est déroulé le banquet d’État (Photo : Wikimedia Commons)

Le palais du Belvédère est l’un des plus imposants palais de style baroque à Vienne. Le palais abrite notamment le Österreichische Galerie Belvedere, un musée qui compte de nombreux tableaux très célèbres. La collection de Gustav Klimt est très certainement celle qui attire le plus de visiteurs. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont d’ailleurs pris une photo en présence du couple présidentiel devant Le Baiser de Gustav Klimt.

La première dame autrichienne Doris Schmidauer, le président autrichien Alexander Van der Bellen, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas posent devant un tableau de Klimt, dont la collection est exposée au musée du palais du Belvédère (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Pour le banquet d’État, la reine Máxima avait choisi la deuxième couleur du drapeau autrichien, le blanc. La reine a rejoint le palais du Belvédère dans une robe signée Stella McCartney, avec sur la tête l’ancien diadème de perles inspiré du diadème de la grande-duchesse Anna Pavlovna, épouse du roi Guillaume II des Pays-Bas.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr