Le roi Alexandre de Yougoslavie a droit à sa série

C’est au tour de la Serbie de mettre en lumière son ancienne famille royale, en proposant une série de 15 épisodes sur leur ancien roi Alexandre de Yougoslavie. Lundi 15 mars, la chaine Nova S est arrivée deuxième des audiences de la soirée grâce à la diffusion du premier épisode de cette série qui retrace la vie du roi Alexandre, depuis la Guerre des Balkans jusqu’à son assassinat en 1934.

YouTube video

Lire aussi : Faut-il regarder Les derniers tsars sur Netflix ? La série est-elle historiquement correcte ?

Une série en 15 épisodes sur le roi unificateur

La série, appelée sobrement Alexandre de Yougoslavie (Александар од Југославије), retrace la vie et les actions du roi Alexandre Ie, depuis 1918. À cette époque, Alexandre, né en 1888, fils de Pierre Ier des Serbes, des Croates et des Slovènes, est engagé dans l’armée et a défendu son pays lors de la Première Guerre mondiale et durant la Guerre des Balkans. Alexandre était déjà régent depuis 1914, son père étant malade et ayant préféré lui confier les clés du pays. Après la Guerre, la série nous amène jusqu’en 1929, date à laquelle le pays est unifié sous le nom de Yougoslavie. Alexandre II des Serbes, des Croates et des Slovènes est alors connu comme Alexandre Ie de Serbie. La série se termine avec son assassinat le 9 octobre 1934, à Marseille.

Une série sur le roi Alexandre 1e est diffusée en Serbie (Photo : capture d’écran Nova S)

Lire aussi : Une série sur le roi Frédéric IX de Danemark en production

La série devait être un coproduction franco-serbe mais l’ensemble du tournage a dû être réorganisé suite à la pandémie de coronavirus, qui a empêché les voyages à l’étranger et a beaucoup restreint la production. Ljubomir Bulajić, 32 ans, a été affublé d’une moustache pour interpréter le rôle du roi Alexandre. Il a pour partenaire de jeu l’actrice Tamara Aleksić, qui interprète son épouse, la reine Marie, née princesse de Roumanie. Elle fera certainement son apparition dans l’épisode 2, étant donné que le roi Alexandre s’est marié en 1922. Žarko Laušević jour le rôle du roi Nicolas 1e de Monténégro, et on y retrouve une multitude de personnages historiques importants, qui font leur apparition au fil des épisodes comme Marie d’Édimbourg, qui deviendra Marie de Roumanie ou Hélène de Savoie, qui deviendra la reine Hélène de Monténégro.

Ljubomir Bulajić, l’acteur qui interprète le roi Alexandre, comparé à une photo du roi (Photos : domaine public, capture d’écran Nova S)

Lire aussi : Le prince Harry donne son avis sur la série The Crown

Alexandre de Yougoslavie a trouvé son public

Le premier épisode, diffusé le 15 mars 2021, a attiré 18,7% des téléspectateurs serbes présents devant leur télévision ce soir-là. Une audience très encourageante pour Nova S, puisqu’elle permet à la chaine de se classer en deuxième position des chaines les plus regardées, d’autant plus que l’ensemble des épisodes est déjà disponible en vidéo à la demande sur la plateforme EON.

YouTube video

Lire aussi : La princesse Märtha Louise devient la star de sa propre série de docu-réalité

Dans ce premier épisode, Alexandre rentre à Belgrade, trois jours après la libération de la ville, après avoir commandé l’armée serbe pendant la Première Guerre mondiale et la Guerre des Balkans. Les victoires serbes ont permis à Alexandre de faire parler de son pays à l’international, mais dans la capitale, c’est la désolation face à cette ville totalement détruite. Dans les épisodes suivants, il sera question de la participation à la Conférence de paix de Paris et de la suspension de la Constitution. Alors que le royaume avait adopté une monarchie constitutionnelle, le roi Alexandre 1e suspendit la Constitution en 1929, suite à un attentat politique et de graves tentions, pour imposer un régime totalitaire. Le royaume sera baptisé Yougoslavie. En 1934, Alexandre 1e est victime d’un attentat, alors qu’il est en visite à Marseille, en France. Le ministre français des Affaires étrangères, Louis Barthou, qui accompagnait le roi, périt lui aussi dans l’attentat.

La princesse Marie de Roumanie rencontre le roi Alexandre. À l’arrière-plan, la reine Marie de Roumanie, anciennement connu comme Marie d’Édimbourg, assiste à la rencontre de sa fille avec le roi. (Photo : capture d’écran Nova S)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr