Le roi de Norvège prolonge sa convalescence d’un mois pour la deuxième fois

Le roi Harald V devait normalement retourner au travail dès le 14 février. Sa convalescence avait été prolongée jusqu’au 14 mars. Ce 12 mars, deux jours avant la date de reprise, la Cour royale annonce que le roi de Norvège prolongeait une deuxième fois sa convalescence d’un mois après son opération au genou.

(Photo : Jørgen Gomnæs / Det kongelige hoff)

Harald V de Norvège en congé maladie jusqu’au 11 avril

Le Palais royal annonce que le congé maladie du souverain est prolongé d’un mois. Le roi Harald suit actuellement de la rééducation, l’empêchant de pouvoir accomplir ses devoirs constitutionnels. Le prince héritier Haakon reste régent du royaume de Norvège au moins jusqu’au 11 avril.

« Le roi est en bonne convalescence et continue le traitement et l’entraînement après l’opération pour les tendons déchirés au-dessus du genou », précise le communiqué. Le médecin du roi Harald a demandé à prolonger la période convalescence du souverain. Le 30 janvier, le roi Harald a subi une opération à la jambe, suite à la déchirure de tendons au-dessus du genou droit.

Après une opération réussie, le roi Harald, 83 ans, avait pu quitter l’hôpital d’Oslo et entamer sa convalescence au chalet royal Kongsseteren, « où il suit un traitement de kinésithérapie », indique le communiqué du Palais. Cependant, « les médecins recommandent une rééducation plus poussée avant que le roi ne reprenne ses fonctions constitutionnelles ».

Le roi Harald qui a fêté ses 30 ans de règne au début du mois de janvier, a connu quelques problèmes de santé fin 2019 et début 2020. La dernière intervention, avant celle au genou, avait eu lieu à l’automne 2020. Le roi Harald avait subi une opération cardiaque. La valve aortique artificielle du roi avait été remplacée par une autre valve artificielle, en matière biologique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr