Le roi du Bhoutan assiste avec son jeune héritier à un festival culturel dans les hauts plateaux

C’est en 2016, à l’occasion de la naissance du prince héritier Jigme Namgyel, que fut organisé le premier Festival des Highlands, dans une région montagneuse du Bhoutan. Ce 23 octobre 2023, le roi Jigme Khesar Wangchuck et son fils aîné, le prince-dragon, se sont rendus au festival qui met en lumière la richesse culturelle des communautés vivant sur les hauts plateaux.

Lire aussi : Le roi et la reine du Bhoutan accueillent leur première princesse : naissance royale au pays du bonheur

La culture des populations des hauts plateaux du Bhoutan mise à l’honneur depuis la naissance du prince héritier

En octobre 2016, le gouvernement bhoutanais organisait pour la première fois le Royal Highlander festival, répondant à une demande royale. Le festival a été créé pour marquer plusieurs grands événements. En février de cette même année, le roi Jigme Khesar Wangchuck et la reine Jetsun Pema accueillaient leur premier enfant, le prince-dragon Jigme Namgyel Wangchuck. En 2016, on célébrait aussi le 400e anniversaire du début de règne du grand lama, le shabdrung Ngawang Namgyal qui a unifié le Bhoutan.

La commune (gewog) de Laya (1000 habitants) est située dans le district (dzongkhag) de Gasa (4500 habitants), dans la zone des hauts plateaux du Bhoutan (Image : Histoires Royales)
Le roi du Bhoutan et son fils aîné, le prince héritier (gyalsey) Jigme Namgyel, au festival des hauts plateaux (Photo : Royal House of Bhutan)
Le prince héritier participe pour la première fois au Royal Highlander Festival, créé en 2016 à l’occasion de sa naissance (Photo : Royal House of Bhutan)

Lire aussi : La famille royale du Bhoutan retrouve ses anciens camarades de classe pour célébrer les 50 ans de leur ancien collège

Ce 23 octobre 2023, le festival lançait sa 6e édition à Laya, le plus haut village du pays, situé à 3820 mètres d’altitude, dans le district de Gasa. Cet événement annuel met en valeur le patrimoine culturel unique des habitants des hauts plateaux du Bhoutan. Les communautés des « Highlands » participent au festival, auquel participent aussi d’autres visiteurs nationaux et des visiteurs internationaux.

Le roi et son fils rencontrent des participants (Photo : Royal House of Bhutan)
Le jeune prince-dragon découvre les traditions des régions montagneuses de son pays (Photo : Royal House of Bhutan)

Lire aussi : Le prince héritier du Bhoutan assure à 7 ans un engagement en solo et devient le premier citoyen numérique du Bhoutan

Le roi Jigme Khesar Wangchuk, 46 ans, et le prince héritier Jigme Namgyel Wangchuck, 7 ans, portaient le gho, la tunique traditionnelle pour les hommes, dans un tissu au motif Martha. Le tissu au motif Martha est généralement à carreaux avec une prédominance de rouge et de marron. Le prince-dragon assistait pour la toute première fois à ce festival.

Le roi et le prince héritier du Bhoutan entourés du premier ministre, de membres du gouvernement et de représentants locaux (Photo : Royal House of Bhutan)
Le roi participe à la procession d’une cérémonie d’offrandes (Photo : Royal House of Bhutan)
Des femmes Layaps avec un berger du Bhoutan, un croisement spécifique obtenu dans les élevages locaux (Photo : Royal House of Bhutan)

Lire aussi : Le prince héritier du Bhoutan assure son premier engagement à 6 ans

Durant le festival, les visiteurs peuvent assister à l’offrande traditionnelle de cadeaux (buelwa), ainsi que la récitation de poèmes épiques (auley). Une variété de programmes culturels sera réalisée par les Layaps, ce peuple indigène des montagnes du district de Gasa. On peut assister à des compétitions d’animaux typiques de la région comme les yaks, les dzos, les chevaux et les grands chiens.

L’héritier du trône rencontre des yaks (Photo : Royal House of Bhutan)
Le roi Jigme Khesar Wangchuck parmi les festivaliers (Photo : Royal House of Bhutan)

Le jeune prince héritier, qui visitera très certainement ce festival tout au long de sa vie, est lié à l’organisation de l’événement, créé en l’honneur de sa naissance. Le prince-dragon a pu se familiariser avec les danses et les chants traditionnels des hauts plateaux ainsi qu’avec l’artisanat de ces régions.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr