Le roi Philippe en visite à l’usine L’Oréal de Libramont

Le roi Philippe était de retour en province de Luxembourg ce 25 janvier 2022. L’année dernière déjà, le souverain s’était rendu à Libramont avec la reine Mathilde, pour une visite dans l’hôpital du sud du pays. Ce mardi, deux haltes étaient au programme. La première était dans un centre de l’IFAPME, qui offre des formations en alternance, et la deuxième était à l’usine L’Oréal.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde à Marche-en-Famenne et à Vielsalm en province de Luxembourg

Découverte du marathon de cuisine de l’IFAPME

Le roi Philippe est arrivé en début d’après-midi à Libramont pour visiter un centre de l’IFAPME (Institut wallon de formation en alternance et des indépendants et petites et moyennes entreprises). Ce centre organisait ce 25 janvier la seconde édition de son marathon de cuisine. L’initiative met à contribution la cinquantaine d’élèves de la filière restauration qui en une journée ont pour objectif de préparer plus de mille repas pour l’association Saint-Vincent de Paul qui vient en aide aux plus démunis.

Le roi Philippe a pris le temps d’échanger avec plusieurs jeunes en formation et avec leurs formateurs. Il a appris l’origine de l’idée d’organiser ce marathon de cuisine. Le secteur de la restauration a été fortement touché par la crise sanitaire. La fermeture des restaurants et des lieux de cuisine a empêché les jeunes en formation de suivre un stage en cuisine. Cette journée marathon a donc pour but, en plus de venir en aide aux personnes dans le besoin, de stimuler les jeunes apprentis et d’enrichir leur formation.

Lire aussi : La reine Rania rencontre des entrepreneurs locaux au krak de Montréal

L’entreprise du futur

Le roi Philippe a ensuite pris la direction de l’usine L’Oréal. Libramont est souvent décrite comme le « carrefour de la vie rurale ». Cette ville de 11 000 habitants dans les Ardennes, connue pour sa foire agricole annuelle, accueille aussi plusieurs grandes entreprises. C’est le cas de L’Oréal, qui y a implanté l’une de ses usines en 1975. « Cette usine est devenue une référence en matière de développement durable, de nouvelles technologies, d’organisation et de formation », explique Wallonia.

(Photo : Abacapress)

Lire aussi : Lilly de Sayn-Wittgenstein lance sa marque de cosmétiques à la phlorétine

Le roi Philippe a visité cette usine qui fabrique des produits de soins pour les cheveux et qui emploie plus de 400 personnes. L’usine est spécialisée dans la fabrication de colorations pour cheveux, qui sont ensuite vendues sur tout le territoire européen. L’usine a reçu le prix Factory of the Future de l’Agence du Numérique, pour ses nombreux investissements dans les nouvelles technologies à vocation d’améliorer la durabilité. Le roi Philippe a pu découvrir la ligne de fabrication consacrée au kit de coloration.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr