Willem-Alexander en visite dans le secteur automobile à Eindhoven

Le roi Willem-Alexander s’est rendu ce 25 juin à Eindhoven et ses environs. À Helmond et à Eindhoven, le roi des Pays-Bas a consacré sa journée à en apprendre plus sur l’impact du coronavirus sur l’industrie, en particulier l’industrie automobile.

(Photo : Bram Saeys)

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander rencontre les agents des services communautaires à Leiden

Visites à Helmond et à Eindhoven dans des entreprises du secteur automobile

La visite de travail a débuté à Helmond chez Nedschroef, qui développe et produit des appareillages et des outils pour l’industrie automobile. Lors d’une visite de l’usine, le roi Willem-Alexander a été informé des mesures prises pour poursuivre la production pendant la crise du coronavirus. Le Roi s’est entretenu avec un certain nombre d’employés.

Le roi Willem-Alexander s’est ensuite rendu à Eindhoven, où il a visité DAF Trucks. Il a été informé de l’impact de la crise et du redémarrage du processus de production. Le roi Willem-Alexander a parlé à certains employés.

(Photo : Bram Saeys)

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander en visite à la gare d’Utrecht

Enfin, le roi des Pays-Bas a participé à une table ronde sur les conséquences de la crise du coronavirus pour le secteur automobile de façon générale. Les participants ont parlé de sites de production qui ont souvent dû fermer brutalement et ont maintenant été rouverts de manière appropriée. La conversation a également porté sur les évolutions du marché et de la chaîne mondiale. Enfin, l’avenir du secteur a été débattu au regard des évolutions et défis internationaux qu’implique la transition énergétique.  

(Photo : Bram Saeys)

Lire aussi : Willem-Alexander visite le stade De Kuip à Rotterdam

Source : Het Koninklijk Huis

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.