L’ancien amant de la princesse Irene se confie sur sa relation avec la tante du roi Willem-Alexander

Ce weekend, l’ancien amant de la princesse Irene des Pays-Bas, Ronnie Wolff est revenu sur sa relation de deux ans et demi avec la sœur de l’ancienne reine Beatrix. Cet ancien officier de la marine se souvient avec beaucoup de tendresse de cette période auprès de la famille royale, puisque Ronnie Wolff était aide de camp du prince Bernhard, père de la princesse Irene.

Ronnie Wolff, ancien amant de la princesse Irène s’est confié sur sa relation (Photo : ANP

Lire aussi : La princesse Irène publie une vidéo pendant la pandémie : « Laissez l’amour être votre moteur intérieur et votre boussole. Vivez consciemment »

L’aide de camp du prince Bernhard a eu une relation avec sa fille, Irène

Ronnie Wolff, aujourd’hui 80 ans, s’est confié au quotidien néerlandais De Telegraaf ce samedi, revenant sur sa relation avec la tante de l’actuel roi Willem-Alexander, la princesse Irene, 73 ans. Cette relation a débuté fin des années 70. Cet ancien militaire avait été engagé comme aide de camp du prince Bernhard, époux de la reine Juliana et père des princesses Beatrix, Irene, Margriet et Christina, en 1976. Sa fonction d’aide de camp a pris fin, 3 ans plus tard, lorsque sa relation avec la princesse Irene a été révélée. Irene et Ronnie se fréquentaient en cachette depuis 2 ans et demi.

Lire aussi : Les dernières princesses de Lippe-Biesterfeld : le titre s’éteindra en même temps que les filles du prince Bernhard

La princesse Irene des Pays-Bas et Ronnie Wolff fin des années 70, lors de leur relation (Photo : Hans Peters)

Ronnie était marié et la princesse Irene également. La princesse Irene avait épousé le prince Charles-Hugues de Bourbon-Parme, en 1964. Lors de sa relation extra-conjugale avec Ronnie, la princesse Irene était déjà mère de 4 jeunes enfants. Irene et Charles-Hugues, qui vivaient une relation maritale compliquée ont officiellement divorcé en 1981. Irène et ses enfants ont perdu leurs droits dynastes aux Pays-Bas suite à sa conversion au catholicisme lors de son mariage et à cause des prétentions au trône d’Espagne de son époux, appartenant au mouvement carliste.

C’est lors de vacances en tant qu’aide de camp du prince Bernhard que l’amour est né entre la princesse Irene et Ronnie Wolff. Il accompagnait la famille d’Orange-Nassau dans la ville de plaisance italienne de Porto Ercole. « C’est là que nous avons commencé à nous parler. Et le lendemain, elle était seule à nouveau. », se souvient l’ancien amant de la princesse. « Nous avions de nombreux intérêts communs, nous pensions la même chose sur les questions sociales. J’ai beaucoup joué au tennis avec Irene et oui, les choses ont évolué. Et comme cela arrive souvent, à un moment donné, une relation se développe. »

Lire aussi : Funérailles colorées et fleuries pour la princesse Christina des Pays-Bas (PHOTOS)

La relation entre Irene et Ronnie Wolff a duré deux ans et demi

Mais l’amourette de vacances s’est prolongée. Une fois les vacances en Italie terminées, Irene et Ronnie ont continué à se fréquenter. « Aux Pays-Bas, nous sommes allés à des fêtes ensemble et avons rendu visite à des amis. De temps en temps, nous restions ensemble. Dans l’ensemble, cela a duré environ deux ans et demi. » Les deux amoureux étaient tous les deux mariés et leur relation a mis à mal leur mariage respectif. « Bien sûr, ce n’était pas bien, mais ma théorie c’est que si vous avez un bon mariage ou une relation harmonieuse, vous n’avez pas besoin d’une autre personne. » Malgré tout, il dit ne pas regretter la relation. « Je n’approuve pas la façon dont ça s’est passé, mais j’ai passé un merveilleux moment avec Irene. »

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.