Le secret anti-âge de la duchesse de Cornouailles à base de piqûres d’orties

Victoria Beckham et Kylie Minogue auraient testé cette méthode pour contrer le vieillissement de la peau. Le Nettle Venom est un produit naturel, vegan, que même la duchesse de Cornouailles aurait essayé. La femme du prince Charles, 72 ans, utiliserait cette crème urticante de la marque Heaven pour tendre la peau du visage, d’après la créatrice du produit, qui a elle-même traité Camilla Parker Bowles avec sa crème miracle.

Lire aussi : L’ancien manoir de Camilla Parker Bowles en vente pour 4,2 millions €

Camilla Parker Bowles utilise une crème urticante

Deborah Mitchell, propriétaire de la marque Heaven, a conçu Nettle Venom, une crème qui provoque une réaction cutanée semblable à celle provoquée par une piqûre d’abeille. La solution urticante force la peau à réagir et à se réparer rapidement. Ensuite, la sérotonine soulage et atténue les tâches, les rougeurs. Selon la créatrice du produit, une utilisation régulière ou quotidienne permet d’avoir la peau plus lisse.

Lire aussi : Charles et Camilla : 15 ans de mariage !

Les piqûres d’orties comme solution anti-rides

« J’ai commencé à traiter la duchesse de Cornouailles avec quelques échantillons il y a un an et demi avant que quiconque sache que ça existait », raconte Deborah Mitchell, qui révèle que Camilla Parker Bowles s’est laissée tenter par les effets miracles de cette crème urticante aux orties. « Et elle a adoré le résultat ».

Camilla, qui est présidente de l’association Bees For Development, accorde une attention particulière aux abeilles. C’est pourquoi, elle utilise également la crème faite à base de venin de piqûres d’abeilles. La toxine homologuée pour ce produit est l’Abeetoxin. Cette crème coûte environ 62 €. La crème aux orties coûte environ 72 €.

Lire aussi : Camilla confirme officiellement qu’elle ne sera jamais reine

Sources : Heaven Skincare, Dailymail

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr