Pourquoi le fils de Guillaume et Stéphanie s’appelle Charles ? Signification des prénoms Charles Jean Philippe Joseph Marie Guillaume

Le prince Charles de Luxembourg est né ce 10 mai 2020 à 5 heures 13. Il est le premier enfant du grand-duc héritier Guillaume et de la grande-duchesse héritière Stéphanie de Luxembourg. On sait également qu’il pesait 3,190 kg et mesurait 50 cm à sa naissance. Bien entendu, ce que nous attendions tous était l’annonce du prénom. L’annonce a été faite, en même temps que l’annonce de sa naissance. Il s’appelle Charles Jean Philippe Joseph Marie Guillaume. Pourquoi avoir choisi ces prénoms ?

La signification des prénoms du prince Charles Jean Philippe Joseph Marie Guillaume de Luxembourg (Photo : Cour grand-ducale/Marion Dessard)

Charles

Charles est un prénom qui court dans la famille grand-ducale et la famille plus éloignée. Entre le prince Charles de Belgique, qui fut régent en Belgique, arrière-grand-oncle de Guillaume, le prince Charles de Luxembourg, grand-oncle de Guillaume, et Carl-Johann de Nassau, il n’est pas sans rappeler que Charles est tout simplement le masculin de Charlotte.

Charlotte est le féminin de Charles et on est à peu près certains que si le bébé avait été une fille, elle se serait appelée Charlotte. Ce prénom fait bien évidemment directement référence à la grande-duchesse Charlotte, arrière-grand-mère de Guillaume et même à Joséphine-Charlotte, sa grand-mère. Plusieurs cousines proches ou éloignées de Guillaume portent ce prénom, comme Charlotte de Nassau, fille du prince Charles de Nassau ou une autre Charlotte de Nassau, fille du prince Robert. Mais il y a encore Marie-Charlotte von Donnersmarck ou encore la cousine germaine de Guillaume, qui s’appelle également Charlotte de Nassau.

Du côté de Stéphanie, son grand-père portait aussi le prénom Charles comme deuxième prénom, le comte Paul Charles de Lannoy. Notons que l’arrière-grand-père de Stéphanie portait carrément trois des six prénoms du prince Charles, puisqu’il était le comte Philipe Marie Joseph de Lannoy.

Le prénom Charles rend notamment hommage à la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg, arrière-grand-mère du grand-duc héritier Guillaume (Photo : Domaine public)

Jean

Jean est bien entendu un prénom que l’on ne pouvait manquer. Il s’agit du prénom du grand-père de Guillaume, décédé il y a tout juste un an et dont la messe commémorative a été célébrée il y a à peine 3 jours. Jean est également le prénom d’un oncle de Guillaume, le grand-duc Jean ayant donné son propre prénom à son deuxième fils. Et pour compliquer les choses, Guillaume a également un cousin qui s’appelle Jean, son oncle Guillaume ayant choisi ce prénom pour son dernier fils. En plus, Stéphanie a également un frère, son frère ainé, le comte Jean de Lannoy, qui porte ce prénom.

Le grand-duc héritier Guillaume a choisi comme deuxième prénom Jean en mémoire de son grand-père. Photo de Guillaume, son père Henri et son grand-père Jean, en 2011 (Photo : AFP)

Philippe

L’année 2019 a été une année assez compliquée pour Guillaume et Stéphanie. Avant que Guillaume perde son grand-père en avril, c’est Stéphanie qui a pleuré la mort de son père, le comte Philippe de Lannoy, au mois de janvier. Il s’agit d’un bel hommage que Stéphanie fait à son père, en donnant son nom à son fils. Philippe est également un prénom qui court parmi les ancêtres belges de grand-duc héritier Guillaume. Le plus proche parent est le roi Philippe de Belgique, cousin de son papa. C’est l’occasion idéale de renforcer ce cousinage avec le pays voisin. D’autant plus que Guillaume est le parrain du prince Emmanuel, deuxième fils du roi Philippe.

Guillaume et Stéphanie ont choisi de rendre hommage, notamment à Philippe de Lannoy, le père de Stéphanie en choisissant Philippe comme l’un de ses prénoms. Ici, Stéphanie enfant avec sa mère Alix et son père Philippe (Photo : Archive)

Joseph

Le choix du prénom Joseph est un peu moins certain. Bien que celui-ci fasse tout d’abord référence au masculin de Joséphine, en mémoire à Joséphine-Charlotte, grand-mère de Guillaume. La grande-duchesse Joséphine-Charlotte est née princesse de Belgique, fille de Léopold III et sœur du roi Albert II de Belgique. La juxtaposition du prénom Joseph à côté du prénom Marie fait également penser à Saint Joseph.

Marie

Marie-Adélaïde et Marie-Gabrielle sont les grandes-tantes de Guillaume, Marie-Astrid est sa tante, sans parler de sa cousine Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine, sa cousine Marie-Gabrielle de Nassau ou ses cousines Maria Anunciata et Marie-Astrid de Liechtenstein. Il y a bien entendu la grande-duchesse Marie Adélaïde, qui abdiqua en faveur de sa sœur. Notons également que Marie-Thérèse est tout simplement la version francisée de Maria Teresa, la maman de Guillaume. Enfin, il est de tradition, dans de nombreuses familles royales catholiques, comme au Grand-Duché ou en Belgique, que les garçons portent également le prénom de Marie parmi leurs prénoms, en référence à la Vierge, tout simplement.

Guillaume

Faut-il vraiment expliquer pourquoi les parents ont choisi Guillaume comme dernier prénom ? Il s’agit bien entendu d’une référence à son père, appelé un jour à régner sur le Grand-Duché. Guillaume est évidement le nom historique des chefs de la famille de Nassau.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr