Les Britanniques veulent voir William sur le trône à la place de Charles

Un nouveau sondage indique la préférence des Britanniques pour le duc de Cambridge. Ce sondage sort quelques semaines après l’interview polémique du duc et de la duchesse de Sussex, qui a notamment changé l’opinion de certains Britanniques à l’égard de la Couronne. Il apparait que le prince William dépasse son père en termes de popularité.

Moment de complicité entre le prince Charles et le prince William lors d’une visite en février 2020 (Photo : Richard Pohle/The Times/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Camilla confirme officiellement qu’elle ne sera jamais reine

Le prince William préféré au prince Charles pour monter sur le trône

Le prince William plus apprécié que son père ? Un sondage mené par DeltaPoll et relayé par Mirror, indique que 47% des Britanniques souhaiteraient voir William monter sur le trône à la mort de la reine Elizabeth II. Seuls 27% des sondés indiquent qu’ils veulent voir le prince Charles devenir Roi. Pour rappel, si Charles n’abdique pas, il deviendra bien roi à la mort de sa mère. S’il garde le prénom de Charles pour régner, il deviendra alors Charles III. Quant à William, s’il garde son nom, il sera le roi William V (le dernier, Guillaume IV était l’oncle de la reine Victoria).

Si la reine Elizabeth II venait à mourir, Charles deviendrait de facto le souverain. Il pourrait éventuellement abdiquer au bout de quelques minutes en faveur de son fils mais il aurait été roi au moins quelques minutes. En toute logique, le prince Charles sera roi et assumera ses fonctions jusqu’à sa mort, ou jusqu’à ce qu’il n’en soit plus capable physiquement. Autre possibilité, il pourrait accepter de devenir roi mais nommerait son fils, le prince William, régent.

18% des sondés indiquent également qu’ils ne souhaitent voir ni William ni Charles mais simplement abolir la monarchie. En regardant les réponses par catégories d’âge, chez les jeunes Millénials, ceux-ci placent même Harry devant William et Charles. Harry ne reçoit que 5% d’avis favorables auprès des Baby Boomers.

La reine Elizabeth II devrait-elle abdiquer ?

D’autres questions ont été posées au panel représentatif de 1590 Britanniques. 51% ont répondu que l’interview du prince Harry et de Meghan Markle avait entaché l’image de la famille royale. 31% disent que l’interview n’a rien changé. 9% pensent même que l’interview a amélioré l’image de la famille royale.

La dernière question concernait la reine Elizabeth II. Pour 41% des sondés, la Reine ne devrait jamais abdiquer. 27% pensent qu’elle devrait abdiquer le jour où sa santé ne lui permettra plus d’assurer son rôle de chef d’État. 21% pensent qu’elle devrait abdiquer prochainement, peu importe sa santé. Le sondage sort quelques jours avant l’anniversaire de la reine Elizabeth II. Sa Majesté fêtera ses 95 ans ce 21 avril 2021.

Il y a trois ans, une rumeur circulait sur un éventuel retrait de la reine Elizabeth II lorsqu’elle atteindra les 95 ans. La presse britannique et une source proche du palais affirmaient que la reine céderait sa place à son fils, soit en abdiquant, soit en le nommant prince régent. L’abdication semble fort peu probable car ce serait mal connaître la reine. La théorie de la régence est moins farfelue, mais là aussi, elle aurait lieu uniquement si la reine se trouvait en incapacité physique de régner, par exemple, gravement touchée par la maladie. 

La dernière régence sur les îles britanniques date du début du 19e siècle, lorsque le roi George III a été déclaré inapte à régner, à cause d’une maladie mentale qui l’a frappé. Son fils, le futur George IV, a été son régent jusqu’à sa mort en 1820.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr