La table sur laquelle est né le prince Philip sert de table de réunion à Londres

Le prince Philippe de Grèce et de Danemark est né à Corfou en 1921. Sa mère, la princesse Alice, a accouché de son cinquième enfant sur une table à manger du palais Mon Repos. Cette table en bois a traversé toute l’Europe et sert aujourd’hui de table de réunion dans une entreprise à Londres.

Le palais Mon Repos où est né le prince Philip accueille aujourd’hui le Musée archéologique de Paleopolis (Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : La bourgade de Battenberg pour un prince répudié : l’origine des Mountbatten

La naissance du prince Philip sur une table à Mon Repos

Le 10 juin 1921, la princesse Alice de Battenberg accouchait de son premier fils. La princesse Alice et le prince André de Grèce, âgés de 36 et 39 ans, étaient déjà les parents des princesses Marguerite, Théodora, Cécile et Sophie. La princesse Alice, descendante de la famille de Hesse par son père et de la famille royale britannique par sa mère, venait d’accoucher sur la table à manger du prince Philippe.

Toues les sœurs du prince Philip ne sont pas nées à Corfou. Ceci dit, elles sont peut-être, elles aussi nées sur une table du Palais royal d’Athènes pour la princesse Marguerite et du palais de Tatoï pour les princesses Théodora et Cécile. La princesse Sophie est née comme le prince Philippe au palais Mon Repos.

Le prince André et la princesse Alice de Grèce et de Danemark, parents du prince Philip (Photo : domaine public)

Le prince Philippe, connu à partir de 1947 comme Philip Mountbatten, duc d’Édimbourg, est né sur la table à manger en bois laqué de la villa Mon Repos à Corfou. Cette villa, construite en 1831 pour le gouverneur des îles ioniennes, fut rachetée par le roi Georges 1e de Grèce, grand-père du prince Philip, en 1864. Située sur une colline, la villa Mon Repos servira de résidence secondaire à la famille royale grecque. Le prince Georges et la princesse Alexandra, frère et sœur du prince André y verront le jour. Plus récemment, la princesse Alexia de Grèce et de Danemark, fille aînée du roi Constantin II, y est née en 1965.

La table à manger en bois sur laquelle la princesse Alice a accouché du prince Philip (Photo : capture d’écran BBC)

À l’époque, les médecins pensaient que le lit n’était pas ce qu’il y avait de plus approprié pour accoucher. La table, plus stable, se trouvait à une hauteur plus pratique pour les accoucheurs, et elle était en principe située dans un espace lumineux, plus accessible. La princesse Alice, sur le point d’accoucher, aurait donc été portée de sa chambre et aurait été installée sur la table, raconte Guy Hindley, actuel propriétaire de la table.

Lire aussi : Le prince Philip était un Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg

La table de Corfou est devenue une table de réunion à Londres

Selon la BBC, la table sur laquelle est né le prince Philip a été achetée par le courtier maritime Howe Robinson, qui l’a rapportée au Royaume-Uni. Elle sert à présent dans une salle de réunion d’un des bureaux londoniens de Howe Robinson Partners. Guy Hindley, qui connait la provenance de la table est directeur et partenaire du département cargo de cette très importante entreprise de courtage maritime.

L’antiquaire James McWhirter décrit cette table comme étant de style Reine Anne, tout comme les chaises qui sont posées autour d’elle. «Il s’agit d’une production à grande échelle. Elle n’a rien de spécial», explique le spécialiste en observant les images de la table. Il ajoute tout de même que le fait que le Prince Philip soit né sur cette table a augmenté sa valeur s’il fallait la revendre aujourd’hui. Cette simple table est devenue une pièce d’histoire.

Pour la petite histoire, la reine Elizabeth II n’est pas née dans un château ni dans un palais. Sa mère, connue alors comme la duchesse d’York, épouse du second fils du roi George V, a accouché dans la maison de son propre père, le comte de Strathmore et Kinghorne. Cette maison est située au 17 Bruton Street, dans le chic quartier londonien de Mayfair. Aujourd’hui, le lieu de naissance d’Elizabeth II est devenu un restaurant chinois !

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr