Le lieu de naissance de la reine Elizabeth devenu un restaurant chinois appartient à l’émir d’Abu Dabi

La reine Elizabeth II n’est pas née à Buckingham Palace ni dans un palais ni dans une résidence royale. Elle est née au domicile de ses grands-parents maternels, le comte et la comtesse de Strathmore et Kinghorne. Depuis quelques années, si vous vous rendez au 17 Bruton Street, vous y trouverez le restaurant Hakkasan, un très chic restaurant chinois qui loue les lieux. Quant au propriétaire de cet immense bâtiment, il s’agit de l’émir d’Abu Dabi, le cheikh Khalifa Al Nahyane.

Intérieur du restaurant Hakkasan de Mayfair (Photo : Hakkasan)

Lire aussi : Siméon II de Bulgarie récupère un domaine royal à l’issue d’une longue bataille contre l’État

Le lieu de naissance de la reine Elizabeth II est devenu un restaurant chinois

Il n’y a pas de ticket d’entrée à payer pour visiter le lieu de naissance de la reine Elizabeth. Et pour cause, ce lieu symbolique n’a pas été transformé en attraction touristique. Née par césarienne, aux petites heures du 21 avril 1926, au domicile de ses grands-parents, la princesse Elizabeth a pour adresse de naissance le 17 Bruton Street, dans le quartier londonien de Mayfair.

Elizabeth Bowes-Lyon, fille du comte et de la comtesse de Strathmore et Kinghorne, sort du domicile de ses parents, au 17 Bruton Street, le jour de son mariage avec le prince Albert, duc d’York, futur George VI (Photo : S&G Barratts/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Juan Carlos ne possède qu’un petit jardin et un terrain secret en Espagne

Cet imposant bâtiment est loué à différentes entreprises et particuliers. Au rez-de-chaussée, en front de rue, depuis 2019, on y trouve une enseigne asiatique. Le chic restaurant chinois Hakkasan est d’ailleurs devenu une adresse prisée pour de nombreuses célébrités. La princesse Beatrice, petite-fille de la reine Elizabeth, a déjà été photographiée dans ce restaurant, tout comme d’autres stars, comme Rihanna.

Seul un panneau, placardé sur la façade rappelle que « sur ce site se trouvait la maison du comte de Strathmore et Kinghorne où Elizabeth Alexandra Mary Windsor, qui deviendra plus tard Sa Majesté la reine Elizabeth II, est née le 21 avril 1926 ». Le bâtiment n’est pas exactement le même que celui dans lequel la petite Elizabeth est née, ayant été victime de bombardements pendant la guerre.

Une plaque commémorative rappelle la naissance de la reine Elizabeth II au 17 Bruton Street (Photo : Capture Google Street)

Lire aussi : L’empire immobilier londonien de l’émir d’Abu Dabi s’élève à 5,5 milliards £

Hakkasan est une chaîne de restaurants qui possède différentes adresses dans le monde, de Londres à Miami, en passant par Dubai et Shanghai. Sa boite de nuit Hakkasan à Las Vegas est également devenue un lieu mythique. Le restaurant situé dans le quartier de Mayfair a été designé par Christian Liaigre. Canard laqué, dim sum et autres spécialités chinoises sont à déguster dans ce lieu branché. On y mange une cuisine cantonnaise revisitée.

Lire aussi : Mohammed VI s’achète un palace au pied de la Tour Eiffel pour 80 millions d’euros

Le propriétaire du bâtiment est l’émir d’Abu Dabi

Aujourd’hui, le journal The Guardian a découvert, à la suite d’une enquête minutieuse, que ce bâtiment appartient au chef de la famille royale émiratie. Le cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, 72 ans, président des Émirats arabes unis et émir d’Abu Dabi depuis la mort de son père, le cheikh Zyed, en 2004, possède plus de 150 biens immobiliers de luxe dans la capitale britannique. Le journal a épluché de nombreux documents juridiques pour réussir à démanteler l’incroyable patrimoine immobilier du cheikh, qui détient des biens estimés à plus de 5,5 milliards de livres à Londres.

Le président des Émirats arabes unis est propriétaire du bâtiment situé où est née la reine Elizabeth II (Photo : WikiCommons)

Sources : The Guardian et Hakkasan

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr