The Crown – Saison 5 épisode 7 – Résumé complet : Diana rencontre Martin Bashir et Hasnat Khan

L’épisode 7 de la saison 5 de la série The Crown sur Netflix s’intitule « No man’s land ». Il raconte le passage à vite de Diana après sa séparation et la façon dont elle a été abordée par Martin Bashir, journaliste de la BBC, pour qu’elle accepte d’être interviewée. William rejoint le collège d’Eton. Diana est aussi séduite par le chirurgien Martin Bashir.

Lire aussi : The Crown – Saison 5 épisode 6 – Résumé complet : les Romanov et le compagnonnage du prince Philip

Diana se sent incomprise après sa séparation

La princesse de Galles traverse un « étrange no man’s land » après sa séparation. Elle se sent ni princesse ni simple citoyenne. Elle n’a personne à qui parler. Diana voit que son fils William a déjà bien grandi. Il étudie au collège d’Eton et n’est donc plus à ses côtés.

Le prince Charles et Diana, séparés, assistent pourtant ensemble à la rentrée du prince William au collège d’Eton. Charles reproche à Diana de trop couver son fils mais il sera dorénavant pensionnaire du collège et Diana ne sera plus à ses côtés.

Charles et Diana accompagnent William à son premier jour à Eton (Photo : capture d’écran vidéo/Netflix)

Martin Bashir, un journaliste de la BBC, est en train d’enquêter sur Diana. Il apprend que le comte Spencer, frère de Diana, a été victime de fuites d’informations de la part de son ancien chef de sécurité. Le journaliste a une idée et parle à sa direction de son envie d’interviewer Diana, il semble que c’est le bon moment. Martin Bashir fabrique alors de fausses factures pour manipuler son entourage.

Martin Bashir se rend à Althorp pour rencontrer le comte Spencer. Il fait croire au frère de Diana que son ancien chef de sécurité a reçu de l’argent de la part des services secrets britanniques pour parler. Le journaliste montre les fausses factures et le comte Spencer a peur que son ancien chef de la sécurité révèle des choses personnelles. Le journaliste demande au comte Spencer de convaincre Diana de lui accorder une interview afin qu’elle puisse raconter sa vérité avant que les services de renseignements continuent de nuire à l’image de Diana. Le journaliste montre également une fausse facture identique qui aurait été envoyée au secrétaire de Diana, ce qui insinue que lui aussi pourrait parler. Après cet entretien, le comte Spencer appelle la direction de la BBC et prend des renseignements sur Martin Bashir afin de savoir s’il est crédible. La direction de la BBC réassure toute sa confiance en Bashir, qui est l’un de leurs meilleurs journalistes.

Martin Bashir présente les fausses factures au comte Spencer (Photo : capture d’écran vidéo/Netflix)

Lire aussi : The Crown – Saison 5 épisode 5 – Résumé complet : la réforme de la monarchie et les idées radicales de Charles qui séduisent l’opinion

Martin Bashir invente des preuves pour convaincre Diana de lui accorder une interview

Diana téléphone à son fils William qui vit au pensionnat d’Eton. Alors qu’ils discutent, elle entend un bruit suspect sur la ligne et pense qu’ils sont sur écoute. Elle se confie le lendemain à son secrétaire à propos de la suspicion d’écoute mais il tente de la rassurer. Il lui annonce que son frère veut aussi la rencontrer.

Alors qu’elle se rend en voiture chez son frère, Diana est sur le point de faire un accident, incapable de freiner. Elle pense que ses freins ont été sabotés. Arrivée chez son frère, on comprend qu’ils ne se sont plus parlé depuis deux ans. Immédiatement, Charles Spencer parle de son entretien avec le journaliste. Il lui parle des versements que leur entourage aurait pu recevoir des services de renseignements. Le comte Spencer ajoute que Patrick, le secrétaire privé de Diana, reçoit lui aussi des mystérieux versements. Diana se souvient soudain qu’elle vient de lui parler de ses suspicions d’écoute et qu’il a tenté de la dissuader.

Bashir tente de convaincre Diana et son frère (Photo : capture d’écran vidéo/Netflix)

Diana accepte de rencontrer le journaliste Martin Bashir en présence de son frère. Elle veut avoir une confirmation que des proches reçoivent de l’argent pour raconter leurs secrets. Elle est persuadée d’être intimidée pour se taire. Bashir ajoute que son chauffeur Steve est aussi dans le coup. « Il ne faut pas vous laisser faire. La meilleure solution serait de rendre publique votre histoire », assure le journaliste. Il invite alors Diana à parler dans son émission Panorama. Diana lui ajoute que des chaînes américaines lui ont déjà fait des propositions. Bashir lui confirme que si elle accepte sa demande, elle aurait un droit de regard sur toute l’émission et lui rappelle l’intégrité de la BBC. Elle accepte d’y réfléchir, voyant aussi une coïncidence dans le fait que le journaliste soit d’origine pakistanaise comme le docteur qu’elle vient de rencontrer.

Diana retrouve en secret Martin Bashir dans un parking et il lui remet des nouveaux documents. Il lui présente des faux documents qui font croire à Diana qu’elle est suivie et que de nombreux proches reçoivent de l’argent de la part des services de renseignements, peut-être même des amis. Bashir a compris que Diana était séduite par son côté pakistanais et il tente de l’amadouer en parlant de ses origines pakistanaises. Il lui cite même un dicton en ourdou. Elle est touchée par le fait que lui aussi a été persécuté et combien il a dû se battre pour arriver là où il est. Diana avoue qu’elle se sent comprise et elle dit être heureuse d’avoir enfin quelqu’un de son côté. Elle se sent seule et a besoin de parler. Jusqu’ici elle ne savait pas à qui faire confiance. Bashir lui promet de la protéger et de l’aider. Elle est décidée à faire l’interview.

Lire aussi : The Crown – Saison 5 épisode 4 – Résumé complet : l’horrible année 1992 où le château Windsor et les mariages partent fumée

Diana tombe sous le charme du docteur Hasnat Khan

Pour tuer l’ennui, Diana souhaite continuer à assurer ses visites à l’hôpital comme elle le faisait en tant que princesse de Galles. Lors d’une visite, elle tombe sous le charme du docteur Hasnat Khan.

Diana continue ses visites auprès d’enfants malades sans prévenir la presse, ce qui intrigue le docteur Hasnat Khan. Le docteur interpelle la princesse de Galles et la remercie de venir quotidiennement à l’hôpital. Le docteur invite Diana à manger au distributeur avec elle. Quelques heures plus tard, ils se retrouvent au distributeur et le docteur offre un paquet de chips à Diana.

Le médecin Hasnat Khan offre un paquet de chips à Diana (Photo : capture d’écran vidéo/Netflix)

Diana apprend qu’il est d’origine pakistanaise et elle lui parle de sa visite du Pakistan. Au cours de la conversation, elle glisse même au docteur que sa façon d’agir est « sexy ». Le docteur lui fait comprendre qu’elle trouverait certainement certaines traditions pakistanaises un peu trop conservatrices mais Diana lui fait remarquer que les règles imposées par la famille royale sont elles aussi un peu rétrogrades. La conversation s’achève par une invitation au cinéma que fait Diana au docteur.

Diana se rend au cinéma pour voir Apollo 13 avec le docteur Hasnat Khan. Elle porte une perruque et des lunettes de soleil pour qu’on ne la reconnaisse pas. Durant le film, ils se tiennent la main, Diana pose sa tête sur l’épaule du chirurgien. Après le film, la soirée se poursuit chez Diana. Le médecin pose la main sur le cœur de Diana et parle de ses opérations cardiaques. « Merci, vous venez de réparer mon cœur », dit Diana en posant sa main sur le genou du médecin. Le docteur est mal à l’aise et s’en va. Diana réclame « un vrai baiser ». « Je ne vois pas ce que vous voyez en moi, totalement ordinaire, légèrement en surpoids et accro au travail », rétorque le médecin. Diana dit que lui aussi a une fausse image d’elle. « Je ne suis personne ». Elle dit chercher « une grenouille pour la rendre heureuse ». Ils s’embrassent et elle sourit.

Hasnat Khan et Diana s’embrassent (Photo : capture d’écran vidéo/Netflix)

Lire aussi : The Crown – Saison 5 épisode 3 – Résumé complet : l’ascension de la famille Al-Fayed de l’Égypte jusqu’à Windsor

Elizabeth II s’inquiète pour William et sa mère

La reine Elizabeth II organise une rencontre avec son petit-fils William qui vient prendre le thé avec elle. William lui parle de ses premières expériences à Eton. Elizabeth II souhaite savoir comment va Diana. William lui fait savoir que Diana souhaiterait avoir plus de contacts avec la reine. La reine semble étonnée car elle n’est pourtant « difficile à trouver ». Le prince William lui fait comprendre qu’il s’inquiète pour sa mère. « Je veux simplement qu’elle soit heureuse ».

Après avoir vu William, la reine Elizabeth II interroge la princesse Margaret à propos de Diana, qui est une voisine de sa sœur, puisqu’elles habitent toutes les deux au palais de Kensington. « J’ai de la peine pour elle parce qu’elle est mise à l’écart », avoue Margaret. Mais la princesse Margaret assure qu’elle n’échange jamais avec Diana et n’a « aucune idée de ce qu’elle mijote ».

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr