Le tunnel Léopold II débaptisé au profit d’Annie Cordy

Le tunnel Léopold II, long de 2,5 km est l’un des axes routiers les plus importants du nord de la capitale belge. Il avait été décidé de débaptiser ce tunnel, qui portait le nom du deuxième roi des Belges, dont les activités coloniales lui ont valu de nombreux actes de vandalisme sur les statues érigées en l’honneur du souverain. Suite à un vote populaire, il vient d’être annoncé que le tunnel Leopold II serait prochainement connu comme le tunnel Annie Cordy.

(Photo : domaine public)

Lire aussi : Les 4 statues de Léopold II à Bruxelles

Léopold II perd son tunnel à Bruxelles

Dans le contexte d’accorder moins de visibilité aux images coloniales dans l’espace public, ainsi que dans la volonté de rendre plus visible les femmes qui ont marqué l’histoire, la Région Bruxelles-Capitale avait pris l’initiative de débaptiser le tunnel Léopold II. Ce tunnel relie la basilique de Koekelberg à à la place de l’Yser.

Ce tunnel, construit entre 1982 et 1986, vient remplacer un viaduc construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958. En rénovation depuis 2018, le tunnel aura droit à un nouveau nom pour sa réouverture.

Un vote populaire était ouvert pour trouver un nouveau nom au pont. Lors du premier tour, la population était appelée à envoyer des propositions de prénoms féminins spontanément. Annie Cordy avait obtenu le plus de propositions spontanées. Pour le deuxième tour, les 15 prénoms ayant été proposés le plus de fois ont été gardés. Sans grande surprise, au deuxième tour, c’est toujours le nom d’Annie Cordy qui a obtenu le plus de suffrages.

La statue équestre de Léopold II est régulièrement sujette au vandalisme (Photo : histoiresroyales.fr)

Lire aussi : Dégradée, incendiée, la statue de Léopold II est démontée à Anvers

La chanteuse Annie Cordy détrône Léopold II

Le Soir indique sur 30 715 votes comptabilisés, la chanteuse belge a récolté 6 940 votes, soit 22,6 % des voies. Elle devance Semira Adamu, Marie Curie et Wangari Maathai. « Cette procédure, une première à Bruxelles, s’inscrit dans l’objectif de féminisation de l’espace public. A l’heure actuelle, 43 % des rues de la capitale portent le nom d’une personne : dans 93,9 % des cas, il s’agit du nom d’un homme, pour seulement 6,1 % celui d’une femme », écrit le journal.

(Photo : Wikimedia Commons)

La chanteuse Annie Cordy, de son vrai nom Léonia Cooreman, est décédée à 92 ans en septembre 2020. La chanteuse, qui a fait carrière en Belgique et en France dès les années 50 au Lido, avait été fait baronne en 2005 par le roi Albert II. Annie Cordy est née en 1928 à Laeken. C’est d’ailleurs dans cette commune qu’elle avait jusqu’ici droit au seul espace public à son nom. Le petit carré de pelouse situé face à l’église Notre-Dame de Laeken porte son nom. Cette église est celle dédiée aux célébrations de la famille royale et dans sa crypte y reposent les défunts de la famille, dont le roi Léopold II.

Lire aussi : Les statues de Léopold II bientôt démontées en Belgique ? 30 000 personnes demandent de les enlever

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr