Victoria de Suède porte le diadème de laurier Boucheron et une robe écarlate avec traîne pour le dîner de représentation de la famille royale

Les membres de la famille royale de Suède étaient des plus fringants ce 6 avril pour accueillir leur centaine d’invités au Palais royal de Stockholm. Les robes de soirée et les parures des princesses ont une fois de plus impressionné les observateurs royaux et les médias locaux. La princesse héritière Victoria portait une robe rouge avec une traîne. Sur sa tête, l’héritière du trône portait l’élégant et raffiné diadème couronne de laurier Boucheron qui lui rappelant sa chère grand-tante Lilian qu’elle affectionnait tellement.

Lire aussi : Victoria de Suède porte le diadème napoléonien en acier taillé sur ses nouvelles photos de gala : un diadème particulier sans pierres précieuses

Une robe rouge d’un designer suédois et un diadème en mémoire de la princesse Lilian

Ce 6 avril 2022, après deux années manquées pour cause de crise sanitaire, le traditionnel dîner de représentation de la famille royale de Suède était de retour. Le roi Carl XVI Gustaf avait réuni au Palais royal des hauts dignitaires et des représentants des différents secteurs du pays. Les ambassadeurs du Danemark, de Finlande, d’Islande et de Norvège étaient également présents.

La reine Silvia, la princesse héritière Victoria, la princesse Sofia et la princesse Christina représentaient avec faste les membres féminins de la famille royale. Chaque princesse avait choisi sa couleur. La reine Silvia était en bleu roi, une robe qu’elle avait assortie avec son diadème en saphir, la princesse Sofia portait une robe verte et un diadème en émeraude, alors que la princesse Christina portait une robe violette assortie au diadème quatre boutons floraux.

Le roi Carl XVI Gustaf et la reine Silvia accueillent la princesse héritière Victoria et le prince Daniel, suivis par le prince Carl Philip et la princesse Sofia (Photo : Jonas Borg/Kungl. Hovstaterna)

La princesse héritière Victoria, quant à elle, n’avait pas assorti les pierres précieuses de son diadème à sa robe. Elle a toutefois impressionné par son élégance, dans une robe sobre rouge écarlate signée Pär Engsheden. Cette robe fendue découvre légèrement la jambe gauche lorsqu’elle se déplace.

Lire aussi : Le diadème kokoshnik en aigues-marines porté par Victoria de Suède au banquet d’État en l’honneur des souverains espagnols

Le diadème/collier couronne de laurier Boucheron

Sur la tête, la princesse héritière Victoria portait le diadème couronne de laurier Boucheron. Comme son nom l’indique, ce diadème rappelle la traditionnelle couronne triomphale en laurier. Il s’agit en réalité d’un bijou qui peut se porter soit en collier soit monté sur une structure qui permet de tenir sur la tête.

La princesse héritière Victoria avec le diadème couronne de laurier Boucheron, l’imposant collier de diamants et une broche rectangulaire épinglée à son écharpe de l’ordre des Séraphins (Photo : Robert Eklund/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Selon The Court Jeweller, le diadème couronne de laurier serait un cadeau de la reine Sophie, épouse du roi Oscar II, à l’épouse du petit-fils du roi, la princesse Margaret. Margaret de Connaught aurait reçu ce bijou en 1905, à l’occasion de son mariage avec le prince Gustave Adolphe, qui deux ans plus tard deviendra prince héritier de Suède.

Ce diadème/collier est une confection de la maison Boucheron. Il existe un autre bijou presque similaire, qui a été vendu aux enchères en 2010. La seule différence entre les deux bijoux est le diamant supplémentaire qui pend au centre du diadème de la famille royale. Il semblerait donc que ce bijou ne soit pas une commande pour la famille royale. Étonnamment, il n’existe aucune archive qui permet d’attester que la princesse héritière Margaret ait porté ce bijou en diadème. Elle l’aurait seulement porté en collier.

La parure portée par la princesse héritière Victoria au dîner de représentation (Photo : Robert Eklund/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse Estelle porte son tout premier mini diadème : nouvelle photo de trois générations de souverains suédois

Il faut attendre un demi-siècle plus tard, après la mort de Margaret en 1920, pour voir le diadème sur la tête d’une princesse. C’est Lilian Davies, épouse tardive de son fils Bertil, qui portera très régulièrement ce diadème lors des soirées de gala. Si la roturière Lilian et le prince Bertil ont attendu des décennies avant de se marier, pour ne pas déchoir le prince de ses titres, le port du diadème par Lilian était un signe symbolique d’acceptation de Lilian dans la famille malgré son manque de statut officiel. Elle a porté le diadème pour la première fois en 1972 alors que le prince Bertil ne l’a épousée qu’en 1976, après avoir attendu que son neveu, le roi Carl XVI Gustaf, ait lui-même épousé une roturière.

La princesse Lilian de Suède portait presque toujours le diadème couronne de laurier lors des événements officiels, comme ici au concert d’anniversaire du 60e anniversaire du roi Carl XVI Gustaf en 2006 (Photo : Nebinger/Orban/ABACAPRESS.COM)

La princesse Lilian a hérité du diadème couronne de laurier Boucheron qu’elle affectionnait tant, à la mort de son époux, en 1997. La princesse Lilian était très proche de la princesse héritière Victoria, du prince Carl Philip et de la princesse Madeleine. Lorsqu’elle est décédée des suites de l’Alzheimer en mars 2013, le diadème est resté dans la cassette royale suédoise. La princesse héritière Victoria est la première à l’avoir porté pour assister au mariage de sa sœur Madeleine, en juin 2013. La princesse Madeleine s’est mariée deux mois après le décès de Lilian, un événement auquel sa grand-tante aurait très certainement aimé assister.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr