Dans le coma depuis 15 ans : Le “Prince endormi” bouge les doigts pour la première fois

Cela fait 15 ans que le prince Al-Walid ben Khalid ben Talal Al-Saoud est dans le coma. À 18 ans, ce prince saoudien a été victime d’un grave accident de la route à Londres. Pour des raisons religieuses, il était impensable de débrancher le respirateur de celui que l’on surnomme le Prince endormi. Il y a quelques jours, pour la première fois, il aurait montré des signes encourageants, selon une vidéo (non authentifiée) qui a fait son apparition sur les réseaux sociaux et qui a été largement partagée par les membres de la famille royale d’Arabie saoudite.

Le prince Al-Walid, surnommé le Prince endormi, a bougé les doigts et sa main pour la première fois depuis qu’il est dans le coma en 2005 (Photo : capture Twitter/Nora_bnt_Talal)

Lire aussi : Un prince saoudien échappe à la mort dans un grave accident de la route

Le prince Al-Walid a bougé les doigts pour la première fois en 15 ans

Le prince Al-Walid ben Talal Al-Saoud, 65 ans, connu comme étant l’un des hommes les plus riches d’Arabie saoudite, a pu aménager dans un des ses palais, un service hospitalier totalement dédié aux soins de son neveu, le prince Al-Walid, qui porte le même prénom que lui. Le jeune homme n’avait que 18 ans quand il a été victime d’un accident de voiture à Londres. Plongé dans le coma en 2005, il ne s’est jamais réveillé. Pendant des années, il a été soigné aux soins intensifs de l’hôpital de Riyad, jusqu’à ce que l’hôpital décide d’arrêter les soins, il y a 4 ans. Depuis lors, le Prince endormi a rejoint l’un des palais de la famille où il bénéficie de soins 24 heures sur 24.

Régulièrement, des rumeurs concernant la mort du Prince endormi font surface sur les réseaux sociaux. En réponse à ces rumeurs, l’un ou l’autre membre de la famille publie à son tour une nouvelle vidéo ou une photo pour prouver que le prince est toujours en vie. Mais cette semaine, c’est une vidéo un peu particulière, qui tient du miracle, qui a été publiée sur Twitter et notamment partagée par Noura bint Talal. On y voit le prince Al-Walid bouger un doigt et répondre aux questions d’une femme non identifiée qui lui pose des questions.

Lire aussi : L’assistante d’une princesse saoudienne raconte la cruauté dont elle était témoin au quotidien

Une vidéo montre le Prince endormi répondre à des questions en bougeant les doigts

L’authenticité de la vidéo n’a pas été prouvée et rien ne permet de prouver qu’un dispositif électronique n’a pas été mis en place sous la main du prince pour l’aider à bouger. Néanmoins, cette vidéo, vue des centaines de milliers de fois, a été reprise par des médias importants du Golfe ainsi que par des tabloïds britanniques comme Daily Mail ou Daily Star.

Dans cette vidéo, on entend une voix féminine s’adresser au Prince endormi et lui dire : « Salut, coucou ! ». Ce à quoi, le prince Al-Walid répond en bougeant son majeur. « Montre-moi, plus haut, plus haut ! », demande la même personne. Le Prince endormi bouge son doigt à plusieurs reprises pour lui répondre et il va même lever légèrement sa main.

Son père, le prince Khalid, qui fut l’un des nombreux princes saoudiens à avoir été séquestré dans un palais pendant 11 mois pour avoir critiqué le régime, a demandé à son frère d’aménager cette chambre spécialement pour son fils. Il y a quelques mois, c’est un autre fils du prince Khalid, le prince Mohammed, frère du Prince endormi, qui a failli se retrouver dans le même état que son frère. Lui aussi a été victime d’un impressionnant accident de voiture dont il est miraculeusement ressorti vivant.

Au mois de juin, c’est le frère du Prince endormi, le prince Mohammed ben Khaled, qui a été victime d’un très grave accident de voiture mais il en est ressorti vivant (Photo : Twitter/Rima_Tala)

Lire aussi : Tentative d’assassinat par le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salman

Le cas d’une femme, originaire des Émirats arabes unies, qui s’est réveillée en 2019 au bout de 27 ans dans le coma dans un hôpital en Allemagne, donne de l’espoir à la famille royale saoudienne de voir un jour le Prince endormi se réveiller.

Le prince Al-Walid, surnommé Didi par ses proches, est le neveu du prince Al Walid ben Talal, 65 ans, que l’on considère comme l’une des plus grandes fortunes d’Arabie saoudite. Il a fondé la société d’investissement Kingdom Holding Company, qui possède des parts dans des sociétés aussi diverses que variées, allant de Disney à Twitter, Apple ou encore la 21st Century Fox. Le prince saoudien, petit-fils du fondateur de l’Arabie saoudite, Abdelaziz Ibn Saoud, avait accusé le célèbre magazine Forbes d’avoir sous-estimé sa fortune en l’ayant estimée à 20 milliards de dollars en 2013. Bloomberg avait réévalué sa fortune à 26 milliards de dollars, le classant en 20e position des hommes les plus riches du monde.

Lire aussi : Disparition de la princesse Basmah : détenue par la famille royale saoudienne avec sa fille depuis plusieurs mois ?

Cette branche de la famille descend d’Abdelaziz ibn Saoud, fondateur de l’Arabie saoudite, en 1932, ancien roi du Hedjaz. Le Prince endormi Al-Walid en est l’arrière-petit-fils. Il est cousin des autres rois d’Arabie saoudite qui ont suivi. La grand-mère du prince Al-Walid, Mona El Solh, est la fille de Riadh El Solh premier Président du conseil des ministres (équivalent au Premier ministre) au Liban.

(Photo : capture Twitter/Nora_bnt_Talal)

Sources : Albawaba, Nora bint Talal, BBC

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr