Viktoria Luise de Prusse a accouché : deuxième enfant pour le couple héréditaire de Leiningen

Ce 16 août, la princesse héréditaire de Leiningen a accouché de son deuxième enfant. C’est une deuxième fille pour Viktoria Luise et Ferdinand de Leiningen. Déjà parents d’une petite princesse, Alexandra, née en 2020, la famille s’agrandit et accueille à présent la princesse Feodora.

Lire aussi : La princesse Tatiana de Prusse a accouché de jumelles

Naissance dans la famille héréditaire de Leiningen

En septembre 2017, tous les membres des anciennes familles royales allemandes étaient réunis à l’abbaye princière d’Amorbach pour célébrer l’un des plus prestigieux mariages de l’année. Ferdinand, le fils aîné du prince Andreas de Leiningen épousait la princesse Viktoria Luise de Prusse. En novembre 2019, le couple a annoncé attendre son premier enfant. C’est le 29 février 2020 qu’est arrivée la princesse Alexandra.

Viktoria Luise de Prusse et Ferdinand de Leiningen se sont mariés en septembre 2017. Ils sont les parents de la princesse Alexandra et bientôt d’un deuxième enfant (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

En mars 2021, Bunte annonçait une deuxième grossesse pour Viktoria Luise. Le 16 août 2021 est née Feodora de Leiningen dans un hôpital de Francfort, en Allemagne, annonce Royal Musings. Le prénom de Feodora rappelle celui de la princesse Anna Feodora, demi-sœur de la reine Victoria. Victoire de Saxe-Cobourg-Saalfeld, avant d’épouser le duc de Kent, dont la reine Victoria est issue de ce mariage, fut d’abord l’épouse d’Emile-Charles de Leiningen, dont elle fut veuve.

Viktoria Luise et Ferdinand de Leiningen sont parents de la princesse Alexandra et de la princesse Feodora (Photo : PPE/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Feodora : un prénom qui traverse les générations

Anne Feodora (ou Théodora) eut six enfants avec le prince Ernest Ier de Hohenlohe-Langenbourg, dont la dernière fut aussi appelée Feodora. Cette dernière eut elle-même trois petites-filles appelées Feodora. L’une d’entre elle est l’aïeule du prince Ferdinand de Leiningen. Quant à Viktoria Luise de Prusse, elle descend directement de la reine Victoria par plusieurs branches.

La princesse Anne Feodora de Leiningen (1807-1972) est la demi-sœur de la reine Victoria, issue du premier mariage de leur mère (Image : domaine public)

Des descendants de la reine Victoria

La princesse Viktoria Luise de Prusse, née en 1982, est la fille du défunt prince Friedrich Wilhelm de Prusse (décédé en 2015) et de sa deuxième épouse, Ehrengard von Reden. Elle est la seule fille du défunt prince Friedrich Wilhelm, qui a eu un fils issu de son premier mariage. Le prince a eu encore un fils avec sa seconde épouse. Le prince Friedrich Wilhelm et son frère ont perdu leurs droits dynastes en épousant des roturières. Le prince Friedrich Wilhelm et ses six frères et sœurs sont les enfants du prince Louis Ferdinand de Prusse et de la grande-duchesse Kira Kirillovna de Russie. Louis Ferdinand est le fils du prince héritier Guillaume et donc le petit-fils du dernier empereur Guillaume II.

Par sa grand-mère, la grande-duchesse Kira Kirillovna, la princesse Viktoria Luise descend du tsar Alexandre II de Russie mais aussi de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha et de la reine Victoria. Viktoria Luise descend à la fois du côté paternel de son père et du côté maternel de son père de la reine Victoria, puisque l’empereur allemand Guillaume II est lui-même le petit-fils de la reine Victoria.

Quant au prince héréditaire Ferdinand de Leiningen, il est l’arrière-petit-fils de la grande-duchesse Kira Kirillovna, et a donc les mêmes ancêtres que son épouse. Ferdinand est l’héritier du titre de prince de Leiningen, réservé aux chefs de famille de l’ancienne maison princière. Son père, le prince Andreas est l’actuel chef de famille, bien qu’il ait un frère ainé, le prince Karl Emich. Le prince Karl Emich a perdu ses droits dynastes en 1991, en épousant une roturière.

C’est en 1779 que l’empereur Joseph II du Saint-Empire a élevé la famille comtale de Linange-Dabo-Hardenbourg (Leiningen-Dagsburg-Hardenburg), branche cadette de la famille Leiningen, au rang princier. La principauté de Leiningen est à son tour créée en 1803, avec à sa tête, le prince souverain Charles. Peu de temps après, en 1806, à la création de la Confédération du Rhin, la principauté est médiatisée dans les grands-duchés de Bade et de Hesse. En plus du titre de prince de Linange (Leiningen), le chef de famille est comte palatin de Mosbach, comte de Duren (Düren), seigneur de Miltenberg, Amorbach, Bischofsheim, Boxberg, Schüpf et Lauda.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr