Visite virtuelle de l’exposition d’aquarelles de la princesse Anne d’Orléans

La princesse Anne, duchesse douairière de Calabre, a récemment exposé ses aquarelles dans une galerie de León et à Barcelone. Pour tous ceux qui souhaiteraient admirer les tableaux de la princesse Anne d’Orléans mais qui ne peuvent se déplacer jusqu’en Espagne, une exposition virtuelle permet de voir ses œuvres comme si vous y étiez et peut-être de repartir avec l’une d’elles.

Lire aussi : Sofia de Roumanie visite l’exposition de Gabriela de Habsbourg

Se balader virtuellement devant les peintures d’Anne d’Orléans

La princesse Anne d’Orléans a hérité des dons artistiques qui se transmettent dans la famille depuis plusieurs générations. Comme sa nièce, la princesse Marie d’Orléans qui a récemment exposé ses toiles à Grenoble, la princesse Anne est une peintre reconnue, qui expose régulièrement en Espagne. Elle explique avoir appris la peinture vers 4 ou 5 ans, quand elle épiait ses frères, sœurs et cousins plus âgés qui peignaient avec sa tante et leur donnait des cours de peinture. Elle a par la suite suivi des cours en Espagne et en France auprès de professeurs renommés.

La sœur du défunt prince Henri, comte de Paris, a récemment présenté son exposition Acuarelas con alma à la galerie Alemi de León. Elle a aussi exposé cette année au BCM Art Gallery de Barcelone. «J’aime la fluidité de l’eau et le fait qu’en aquarelle quand on prend le papier vierge il faut être très sûr de ce que l’on veut faire, tout va très vite. C’est très fluide et j’aime ça, l’eau, la lumière, la fluidité», expliquait-elle il y a quelques semaines à un journal local.

Exposition virtuelle de la princesse Anne d’Orléans (Photo : capture d’écran Mundo Arti-Fair Use)

La princesse Anne peint des paysages qu’elle a appréciés lors de ses voyages autour du monde, des fleurs et parfois même quelques portraits. Pour le moment, la princesse vend ses aquarelles sur le site Mundo Arti. Les œuvres sont vendues entre 2000 et 3500€ pour les plus grands formats. La princesse expliquait aussi à La Nueva Cronica reverser une partie des bénéfices à une association qui lutte contre l’Alzheimer et le Parkinson.

Une exposition virtuelle en 3D permet de découvrir les aquarelles d’une façon totalement inédite. Il est possible de se balader dans cette galerie en image de synthèse et de contempler les aquarelles de la duchesse douairière de Calabre.

(Photo : capture d’écran Mundo Arti-Fair Use)

La princesse Anne d’Orléans, née en 1938, est la fille du prince Henri d’Orléans (1908-1999) et de la princesse Isabelle d’Orléans-Bragance (1911-2003), descendante de branche d’Orléans de la famille impériale du Brésil. La princesse Anne a épousé en 1965 le prince Charles de Bourbon-Siciles, duc de Calabre, prétendant au trône du royaume des Deux-Siciles. Son fils Pedro, qui assisté à la remise du prix d’Histoire des ordres royaux avec le roi Felipe la semaine dernière, est l’actuel prétendant au trône depuis la mort de Charles, en 2015. La princesse Anne devrait prochainement assister au prestigieux mariage de son petit-fils. Le prince Jaime, duc de Noto, épousera Lady Charlotte Lindesay-Bethune en septembre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr