Le Water Bike Challenge de Charlene de Monaco sans Conor McGregor

Décidément, la course caritative de la princesse Charlene de Monaco a connu plusieurs soucis d’organisation. Quelques heures avant le début de la traversée de la Méditerranée entre Calvi et Monaco, la Fondation Princesse Charlene annonçait que le champion de natation Yannick Agnel devait être remplacé par le handballeur Jérôme Fernandez. Quelques minutes avant le départ, c’est la tête d’affiche, le champion de MMA Conor McGregor qui a fait faux bond à la princesse. Il était au même moment en détention provisoire pour agression et exhibition sexuelle. Finalement, au bout de 22 heures et 33 minutes de course, Charlene et ses coéquipiers sont arrivés à Monaco.

Charlene de Monaco a terminé sa course en water bike malgré les imprévus (Photo : Fondation Princesse Charlene de Monaco)

Lire aussi : Charlene de Monaco s’entraine avec Conor McGregor pour le Water Bike Challenge devant le prince Albert

La tête d’affiche était en garde à vue

The Crossing : Calvi – Monaco Water Bike Challenge devait être l’événement de l’année de la princesse Charlene. Depuis des semaines, elle publie des photos prises lors de ses entrainements. Les 12 et 13 septembre a lieu cette traversée de 180 km en waterbike, des sortes de vélos équipés de flotteurs semblables à ceux des catamarans. Tout l’été, elle a été photographiée aux côtés de Conor McGregar, le champion d’arts martiaux mixte, qui l’a même accompagnée lors du lancement de la première étape du Tour de France à Nice.

Le prince Albert II, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella étaient au lancement de la course à Calvi pour encourager la princesse Charlene avant le défi (Photo : Fondation Princesse Charlene de Monaco)

Lire aussi : Albert et Charlene de Monaco au départ du Tour de France à Nice

Conor McGregor aurait eu un comportement irrespectueux alors qu’il était dans un bar de Calvi, ce vendredi, au point où une femme a porté plainte pour agression sexuelle et exhibitionnisme. Rappelons qu’il a également été visé par deux enquêtes pour agression sexuelle en Irlande, selon le New York Times .

Bénédiction avant le début de la course (Photo : Fondation Princesse Charlene de Monaco)

Lire aussi : La cousine de Grace Kelly fait des révélations sur la grossesse de Charlène de Monaco

L’équipe de la princesse Charlene est arrivée la première à Monaco

C’est donc sans Conor McGregor, retenu en garde à vue, que les deux équipes du challenge se sont lancés en hydro vélos Schiller à Calvi, à 15 heures, ce 12 septembre. L’équipe du Notorious avait pour chef d’équipe le frère de Charlene, Gareth Wittstock, Secrétaire Général de la Fondation Princesse Charlène de Monaco. L’équipe Serenity avait pour chef d’équipe la princesse Charlene. Jérôme Fernandez, Kevin Crovetto et Guido Belinskis en remplacement de Conor Mc Gregor étaient également dans l’équipe Notorious. David Tenner, Brandon Green, et Mathew Bennett étaient dans l’équipe Serenity.

Après un coup d’envoi donné à Calvi par le prince Albert II, c’est à Monaco que les deux équipes sont arrivées 22 heures et 33 minutes plus tard. Durant une journée, les membres des deux équipes se sont relayés sur leurs water bikes. L’équipe de Gareth Wittstock est arrivée 14 minutes plus tard que celle de sa sœur. Le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella étaient aux côtés de leur maman pour l’encourager au départ en Corse et à l’arrivée pour l’accueillir à Monaco.

L’équipe Serenity de la princesse Charlene a remporté la course en water bike (Photo : Fondation Princesse Charlene de Monaco)
L’équipe Notorious de Gareth Wittstock est arrivée 14 minutes plus tard (Photo : Fondation Princesse Charlene de Monaco)

Rappelons que ce défi en water bike avait un but caritatif. La course était « l’occasion de promouvoir à nouveau les programmes de la Fondation Princesse Charlène, “Learn to swim, pour l’apprentissage de la natation” et “Water Safety, pour la prévention de la noyade” », rappelle la Fondation.

Lire aussi : Charlene de Monaco reprend les entrainements de water bike

Source : Fondation Princesse Charlene de Monaco

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.