Les princesses participent au Women Supporting Women Challenge

Depuis quelques jours, un défi féministe envahit les réseaux sociaux. Les femmes du monde entier publient une photo en noir et blanc, après avoir été nommées par des amies, qui elles aussi ont réalisé le défi. Le but est de montrer son soutien à la cause féminine, d’encourager toutes les femmes à oser se dévoiler et de soutenir toutes les femmes qui accomplissent de grandes choses. Le défi n’a pas échappé aux royautés. Les princesses ont elles aussi publié une photo en noir et blanc sur leurs réseaux sociaux.

Lire aussi : Tatiana de Grèce se confie sur son ancien combat contre elle-même

Quand les princesses soutiennent la cause féminine via les réseaux sociaux

Le Women Supporting Women Challenge est un mouvement de positivité et de solidarité féminine, qui consiste à publier une photo en noir et blanc et à désigner ensuite d’autres femmes qui doivent participer à la tendance afin de la rendre virale. Sans oublier d’ajouter le hashtag #challengeeaccepted, une fois le défi relevé. Plusieurs femmes choisissent également d’accompagner leur photo d’une phrase encourageante ou de remerciements destinés aux femmes qui les ont inspirées.

Plusieurs princesses ont elles aussi voulu faire preuve de solidarité féminine. « Continuons à toujours soutenir et honorer les femmes de notre vie », écrit par exemple Marie-Chantal de Grèce et de Danemark, pour accompagner sa photo en noir et blanc.

La belle-sœur de Marie-Chantal, la princesse Tatiana de Grèce a profité du défi pour faire passer un message de tolérance vis à vis de son propre corps, révélant avoir souffert de l’image qu’elle renvoyait d’elle étant plus jeune.

La comtesse Caroline von Waldburg zu Wolfegg und Waldsee s’adresse à ses amies, la princesse Marie-Louise “Lilly” de Wittgenstein-Sayn-Berlebourg, la comtesse Vanessa von Bismarck-Schönhausen ou encore la princesse Xenia de Hohenlohe. « J’envoie mon amour à toutes les femmes formidables de ma vie. Je me sens heureuse et reconnaissante de votre amitié ». Lilly de Wittgenstein, ancienne épouse du prince Alexander de Schaumbourg-Lippe, a accepté de relever le défi en publiant une photo en noir et blanc en retour. Une autre ex-épouse d’Alexander de Schaumbourg-Lippe, Nadja Anna, a également participé au défi.

Lire aussi : Le mariage du prince Alexander de Schaumbourg-Lippe repoussé à cause de la crise du coronavirus

En toute simplicité, la princesse Amelie de Wurtemberg a publié une photo d’elle avec son violon. La fille du défunt prince héritier Friedrich de Wurtemberg est violoniste professionnelle.

La princesse Astrid de Liechtenstein, née Astrid Kohl, a participé au Women Supporting Women Challenge (Photo : Instagram)

« Nous sommes intrépides. Nous sommes fragiles. Nous sommes compliquées et un peu sauvages. Un jour nous tombons, un jour nous volons », écrit Jazmin Grace Grimaldi, la fille ainée du prince Albert de Monaco, qui elle aussi a participé au défi. « Je sais que je peux être tout à la fois. Je ne m’excuse pas. Je suis une femme intrépide phénoménale ! ».

La princesse Märtha Louise de Norvège, fille aînée du roi Harald V, a quant à elle fait remarquer qu’il arrive même que les critiques proviennent d’autres femmes. « Les femmes sont souvent critiquées lorsque nous osons tenir tête, parler, être différentes, entreprendre un projet ou être un leader. (…) N’oubliez pas que vous êtes brillante. N’oubliez pas que vous êtes forte. N’oubliez pas que vous pouvez puiser dans vos abondantes ressources en vous. Souvenez-vous que vous êtes vous parce que vous êtes une femme. Soyez fière de qui vous êtes ».

Maria Zurita de Bourbon, la cousine de Felipe VI, fille de l’infante Margarita et nièce du roi Juan Carlos a participé au challenge, elle qui a fait preuve de courage, notamment en se lançant dans l’aventure d’avoir un enfant toute seule, par fécondation in vitro.

Lire aussi : La ressemblance frappante entre Carlos Zurita y de Borbón et le comte de Barcelone

Sources : Instagram

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.