Le Premier ministre veut transformer la monarchie luxembourgeoise : « Aucun rôle n’est prévu pour la Grande-Duchesse »

Il y a quelques mois, le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel l’avait déclaré :  « Je suis monarchiste et je le maintiens. C’est le meilleur système que nous puissions imaginer ». Le Premier ministre n’a pas changé d’avis, malgré les conclusions du rapport Waringo. Hier après-midi, Xavier Bettel a enfin pris la parole lors d’une conférence de presse organisée dans le but de commenter les conclusions du rapport rendu public vendredi dernier.

Si le chef du gouvernement a pris tant de temps avant de parler, c’est parce qu’il voulait s’entretenir avec le grand-duc Henri. Une fois cette discussion terminée, il a annoncé qu’en accord avec le souverain, il allait « rapidement » entreprendre des changements dans le fonctionnement de la monarchie. Certains changements peuvent être réalisés par de simples arrêtés grands-ducaux, d’autres nécessiteront des modifications dans la Constitution, mais il compte bien y parvenir. Le but principal est de différencier plus clairement et avec plus de transparence les financements publics et privés de la famille grand-ducale.

Xavier Bettel s’est exprimé lors d’une conférence de presse pour évoquer les futurs modifications dans le fonctionnement de la monarchie suite aux conclusions du rapport Waringo (Photo: Guy Wolff)

Des changements vont rapidement avoir lieu pour adapter la monarchie

Un comité de coordination sera mis en place pour assurer le suivi des recommandations contenues dans le rapport. C’est la première mesure qui sera prise par le gouvernement, en vue de refondre le système monarchique. Si Xavier Bettel croit en la monarchie, il la pense autrement et le rapport de Jeannot Waringo permet d’envisager quelques pistes. Pour ne pas s’étendre sur les rumeurs concernant la Grande-Duchesse, Xavier Bettel a préféré indiquer lors de la conférence de presse qu’il y avait pour le moment une procédure d’instruction dans laquelle il ne voulait pas s’immiscer. En effet, avant-hier, le Parquet luxembourgeois a ouvert une enquête pour violence physique à la Cour grand-ducale.

Les activités privées de la Grande-Duchesse ne seront plus relayées

Une chose est certaine, Maria Teresa n’apparaitra plus dans l’organigramme du Palais, comme le préconise le rapport Waringo. « Aucun rôle n’est prévu pour la Grande-Duchesse », a annoncé le Premier ministre qui a néanmoins préféré ne pas s’attarder sur le sujet. Xavier Bettel confirme que les ingérences du Palais et les reproches provenant de bruits de couloirs ne venaient pas de nulle part. « J’ai eu le sentiment que la transparence n’était pas totale », dit-il pour qualifier les renseignements en provenance du Palais. « La promotion du bien-être du personnel devra faire explicitement partie du cahier des charges du nouveau responsable des ressources humaines », a déclaré le Premier ministre.

Il semblerait également que le site de la Grande-Duchesse soit retiré ou du moins « fondu » au sein du site officiel de la Cour grand-ducale. Jusqu’à présent, elle possédait un site à part, qui servait à mettre en avant ses activités. Également, les actions privées de la Grande-Duchesse ne seront plus relayées par le service de presse de la Cour. Jusqu’alors, l’association Stand Speak Rise Up! bénéficiait d’une visibilité assurée par les voies de presse officielles du Palais. Pourtant, il s’agit d’une association privée de la Grande-Duchesse, qu’elle gère à titre personnel. Dorénavant, ce genre d’activités ne sera plus mélangé au calendrier officiel et aux communications émanant du Palais.

Une modification de la Constitution sera proposée si nécessaire

Le rapport Waringo ne fait pas uniquement état du fonctionnement interne du Palais, celui-ci remet en cause le rôle du monarque dans le pays. Au cours des 44 pages du rapport, l’ancien fonctionnaire Jeannot Waringo n’hésite pas à prendre le modèle monarchique de la Suède en exemple. Il s’agit d’un des pays d’Europe ou le Roi a le moins de pouvoirs. Xavier Bettel arrivera-t-il a réduire le Grand-Duc à sa plus simple fonction symbolique ? Il faudra pour cela que la Constitution soit modifiée par les députés.

Source : Wort

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr