Antonio d’Orléans-Bragance radieux avec son épouse, un an après le coronavirus

Le prince Antonio d’Orléans-Bragance a vécu une année 2020 compliquée, la famille impériale du Brésil ayant été frappée sévèrement par le coronavirus. Un an après la terrible maladie qui lui a valu de passer plusieurs semaines en soins intensifs, le frère du prétendant au trône impérial du Brésil remercie la population en envoyant quelques photos aux côtés de son épouse, la princesse Christine. Le couple fêtera ses 40 ans de mariage cette année.

Le prince Antônio d’Orléans-Bragance et son épouse, la princesse Christine de Ligne partagent quelques photos pour célébrer la première année de fin de convalescence (Photo : Instagram/Pro Monarquia)

Lire aussi : Luiz, Bertrand et Rafael d’Orléans-Bragance fêtent les 122 ans de l’abolition de l’esclavage au Brésil

Le prince Antonio du Brésil se souvient de son hospitalisation

Trois frères du prétendant au trône du Brésil, le prince Antonio, 70 ans, le prince Francisco, 64 ans et le prince Albert, 62 ans ont été atteints du coronavirus, lors de la première vague de contamination au printemps 2020. À l’époque, alors que l’Europe entière était confinée pour endiguer la propagation du covid-19, le Brésil n’avait mis en place aucune mesure sanitaire. Les trois princes avaient tous guéri de la maladie, excepté le prince Antonio, plus sévèrement touché que les autres.

Le prince Antonio partage une photo un an après avoir quitté les soins intensifs (Photo : Instagram/Pro Monarquia)

Le prince Antonio est deuxième dans l’ordre de succession au trône impérial de la branche Vassouras. Les princes Francisco et Alberto ont quant à eux renoncé à leurs droits dynastiques, suite à leurs mariages morganatiques. Leur frère ainé, le prince Luiz, 82 ans, est l’actuel prétendant au trône, suivi par son frère Bertrand, 80 ans. Luiz et Bertrand n’ayant pas d’héritiers, c’est leur frère Antonio qui apparait comme l’héritier apparait du titre de chef de famille. Le prince Antonio est suivi par son fils Rafael. De nombreux frères et sœurs ont renoncé à leurs droits où ont été exclus de l’ordre de succession.

À la mi-avril, après 3 semaines d’hospitalisation, le prince Antonio quittait enfin les soins intensifs à Rio, sous les applaudissements du personnel médical. Malheureusement, l’année 2020 avait prévu une dernière tragédie, avec la mort du prince Eudes au mois d’août, perdant un frère au sein de la grande fratrie.

En septembre 2020, le prince Luiz a accordé à son frère Antonio le prédicat d’Altesse impériale, en plus de celui d’Altesse royale que possèdent tous les membres de la famille.  Le chef de la Maison impériale du Brésil lui avait accordé cette faveur afin de lui montrer son « estime » et sa « gratitude » pour le travail de représentation accompli au nom de la famille impériale du Brésil.

Bientôt les noces d’émeraude pour Antonio et Christine d’Orléans-Bragance

À l’occasion de l’anniversaire de sa sortie d’hôpital et en vue de l’anniversaire de mariage du prince Antonio et de la princesse Christine, le couple a publié trois nouvelles photos, partagées par le secrétariat de la famille.

Le 26 septembre 2021, le prince Antonio et son épouse fêteront leurs noces d’émeraude. La princesse Christine est issue de la famille princière de Ligne, l’une des plus prestigieuses familles de la noblesse belge. Le frère de la princesse Christine, le prince Michel de Ligne, est le chef de la famille princière et 14e prince de Ligne. Le prince Michel a épousé la princesse Eleonora… qui n’est autre que la sœur du prince Antonio.

La princesse Christine de Ligne f^êtera cette année son 40e anniversaire de mariage avec le descendant du dernier empereur du Brésil (Ph(Photo : Instagram/Pro Monarquia)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr