La princesse Astrid arrive en train à St Pancras : début de la mission économique au Royaume-Uni

Ce dimanche 8 mai 2022, la princesse Astrid de Belgique est arrivée en train à Londres. La sœur du roi des Belges préside l’importante mission économique au Royaume-Uni, la première depuis la pandémie. En matinée de sa première journée, lundi 9 mai, la princesse Astrid s’est directement mise dans le bain avec une réunion chez Ghelamco.

Lire aussi : La princesse Astrid et le prince Lorenz à Madère pour le centenaire de la mort de l’empereur Charles

La première mission économique belge au Royaume-Uni post-Brexit

Plusieurs missions économiques sont actuellement rangées dans un tiroir. En 2020, la princesse Astrid de Belgique, 59 ans, devait se rendre début juin au Sénégal et en octobre en Australie. Les deux missions économiques avaient été repoussées en raison de la pandémie qui a paralysé le monde entier dès mars 2020. Les nouvelles dates des deux voyages ne sont pas connues.

En mars 2021, la princesse Astrid devait effectuer une mission économique de grande importance au Royaume-Uni, la première depuis le Brexit. Celle-ci a été reportée une première fois à septembre 2021, suite à une nouvelle vague de contamination au coronavirus, puis un second report avait été annoncé suite à la fracture d’une vertèbre de la princesse Astrid. C’est finalement ce 8 mai qu’a débuté cette mission économique. La mission suivante, en juin, aura lieu à Boston et à Atlanta.

La princesse Astrid de Belgique met les pieds à Londres ce dimanche après-midi. Sa mission économique commence le lundi matin (Photo : Abacapress)

La princesse Astrid, qui a pour habitude de présider les missions économiques depuis le début du règne de son frère, le roi Philippe, est arrivée ce dimanche à la gare de St Pancras, à Londres. Débarquée de l’Eurostar avec une délégation de 400 personnes représentant 213 entreprises différente, elle a été accueillie à la gare par Bruno van der Pluijm, ambassadeur de Belgique au Royaume-Uni. Nicholas Jarrold, attaché au ministre des Affaires étrangères, représentait les autorités britanniques.

Fin d’après-midi, la princesse Astrid et les ministres belges qui l’accompagnent ont rejoint l’hôtel InterContinental London Park Lane pour y recevoir le briefing concernant les prochains jours. Lors de cette mission, la princesse Astrid, désignée représentante de Sa Majesté le Roi, est entourée de la ministre de l’Énergie, Tinne Van der Straeten, du ministre-président flamand Jan Jambon, du vice-président wallon Willy Deborsu et du secrétaire d’État bruxellois en charge de l’Urbanisme et des Affaires internationales, Pascal Smet.

Lire aussi : Ces bijoux que la princesse Astrid empruntait à sa belle-mère la princesse Margherita de Savoie-Aoste

La matinée du lundi 9 mai à Londres

La première journée de travail de la princesse Astrid a débuté le lundi 9 à 8 heures. Pour l’occasion, la princesse Astrid avait opté pour un look total signé Gucci, aux couleurs du drapeau britannique. Elle a participé aux discussions des Success Stories Breakfast. La princesse Astrid a prononcé le discours inaugural de la séance. Plusieurs entrepreneurs belges ont partagé leurs réussites à la délégation.

La deuxième visite de la matinée se passait dans les bureaux de Ghelamco Londres. La princesse Astrid a été accueillie par Paul Gheysens, le PDG et fondateur de Ghelamco, entreprise belge de construction et de promotion immobilière. L’entreprise a ensuite présenté ses activités, ses nouveaux projets et The Arc le premier gros building londonien de l’entreprise.

La princesse Astrid écoute la présentation de Paul Gheysens, fondateur et PDG de Ghelamco (Photo : ABACAPRESS.COM)

Un panel de discussion était prévu sur place avec pour thème : « L’épreuve du futur dans l’immobilier : Des villes qui libèrent une énergie humaine positive ». Avant de partir, la princesse Astrid a pu contempler la maquette du projet. Avant d’enchaîner avec la dernière visite de la matinée, la princesse Astrid a participé à la remise des insignes de commandeur l’ordre de la Couronne à Adrian Bradshaw, gouverneur du Royal Hospital. La dernière visite de la matinée avec pour thème le sport et les technologies, lors d’une rencontre avec Kim Gevaert.

La princesse Astrid observe la maquette du projet The Arc (Photo: ABACAPRESS.COM)

À l’issue d’une journée complète de visites, la princesse Astrid terminera ce premier jour à la réception officielle de bienvenue, à laquelle sera aussi présent le maire de Londres. À partir de mercredi, la princesse Astrid quittera Londres pour rejoindre Oxford. La mission est organisée par l’Agence pour le Commerce extérieur, les trois agences régionales de promotion du commerce extérieur et des investissements, ainsi que le ministère des Affaires étrangères (SPF Affaires étrangères).

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr