Boris de Bulgarie vend une de ses sculptures pour récolter des dons pour le personnel médical

Le prince de Tarnovo, titre du prince héritier de Bulgarie, a décidé de lancer un appel aux dons dans le but de soutenir l’association qui vient en aide au personnel médical du NHS (système de santé britannique). Le prince Boris, 22 ans, petit-fils du tsar Siméon II de Bulgarie, est un artiste diplômé de l’Université des Arts de Londres (UAL), et il a choisi de mettre en vente l’une de ses sculptures. Celle-ci reviendra à celui qui aura fait le don le plus important.

La sculpture mise en vente par le prince de Tarnovo pour aider l’association du NHS (Photo : Instagram)

Lire aussi : Interview du tsar Siméon II de Bulgarie : « La monarchie parlementaire est le système le plus démocratique »

Le petit-fils de Siméon II vend l’une de ses sculptures pour une bonne cause

« Je voulais avant tout remercier tous les membres du NHS, que vous soyez infirmière, médecin ou bénévole, pour tous vos efforts inlassables pour endiguer ce virus », écrit l’héritier du trône bulgare. « Alors que nous commençons à voir l’assouplissement des restrictions, le retour à la normalité, nous regardons en arrière comment cette crise a affecté tout le monde. D’une manière ou d’une autre, tout le monde a vu un changement dans sa vie ou devra s’adapter aux temps à venir », le prince Boris de Bulgarie a choisi d’aider le personnel médical en faisant un don à NHS Charities Together, la fondation dirigée par le NHS, qui elle-même gère et finance plus de 250 associations du secteur médical. Participez aussi à la collecte en faisant un don ici !

L’œuvre d’art sera donnée au plus généreux donateur de la campagne (Photo : Instagram)

« Avec cette collecte de fonds, je souhaite contribuer à leurs efforts. Veuillez partager avec tous vos amis et donner tout ce que vous pouvez », demande le jeune homme. Lancée il y a quelques jours, la cagnotte qui a pour premier objectif d’attendre 1000 £, en est à 625 £. Il faut dire que le plus généreux donateur, et par conséquent le potentiel nouveau propriétaire de la statue, a déboursé 400 £. Il s’agirait d’un créateur chypriote descendant de la famille impériale ottomane.

Le prince Boris de Sajonia-Coburgo-Gotha y Ungría le jour de sa remise de diplôme à Londres, en 2019

Lire aussi : Sarah Ferguson lance Sarah’s Trust : sa nouvelle fondation a pour premier projet le soutien au personnel médical

Boris de Saxe-Cobourg et Gotha est l’actuel héritier du trône bulgare, depuis la mort prématurée en 2015 de son père, le prince Kardam. Le roi (ou tsar) Siméon II est toujours vivant et est l’actuel prétendant au trône. Après avoir été écarté de son trône et après avoir vécu l’abolition de la monarchie en 1946, il a été contraint à l’exil. De retour dans son pays en 1996, il est élu Premier ministre en 2001. La famille royale bulgare est issue d’une branche de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha et les membres portent d’ailleurs toujours le titre de duc de Saxe. Une grande partie de la famille royale bulgare s’est installée en Espagne et porte le patronyme civil Sajonia-Coburgo-Gotha.

Lire aussi : Le roi Siméon II à la conférence de l’Atlantic Club qui célèbre les relations diplomatiques entre les États-Unis et la Bulgarie

Source : Just Giving

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.