Chaleureuses retrouvailles entre la reine Letizia et le prince Charles au château d’Auckland

Ce 5 avril 2022, la reine Letizia a effectué sa troisième visite à l’étranger depuis le début de l’année 2022. La reine d’Espagne s’est rendue au nord-est de l’Angleterre, au château d’Auckland, pour inaugurer une exposition dédiée à la culture espagnole dans la résidence des évêques de Durham. Le prince de Galles lui a fait l’honneur de l’accompagner lors de cette visite.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia accueillent le président du Costa Rica en Espagne

Le prince de Galles accueille la reine Letizia avec un baisemain à Bishop Auckland

En janvier 2022, la reine Letizia s’est rendue à Vienne. Il y a quelques jours, la reine d’Espagne était à Londres, avec des nombreuses autres membres de familles royales étrangères pour assister à la cérémonie religieuse en mémoire du prince Philip. Ce 5 avril, une semaine jour pour jour après sa venue à Westminster, la reine Letizia était de retour en Angleterre.

Le prince de Galles et la reine Letizia ont inauguré une exposition au château d’Auckland ce 5 avril 2022 (Photo : Owen Humphreys/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Cette fois-ci, c’est seule que la reine d’Espagne a voyagé jusqu’à Bishop Auckland, une ville située au nord de l’Angleterre, pour effectuer une visite culturelle. La reine Letizia avait rendez-vous au château d’Auckland, un manoir néogothique qui depuis 1832 sert de siège à l’évêché de Durham. Une partie de la bâtisse est ouverte au public et sert de musée.

Le prince Charles accueille la reine Letizia avec un baisemain (Photo : Owen Humphreys/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince Charles et Camilla s’initient à la danse folklorique irlandaise

Sur place, la reine Letizia a été accueillie très chaleureusement par le prince Charles, qui lui a fait un baisemain. La reine Letizia portait une robe bordeaux déstructurée signée Carolina Herrera ainsi qu’un manteau noir ample de la même créatrice vénézuélienne. Aux oreilles, elle portait les discrètes boucles d’oreilles Chanel en forme de plume, un bijou vendu 7600 euros.

Lire aussi : La reine Letizia porte une robe H&M avec le plus prestigieux diadème espagnol en clin d’œil à sa belle-mère pour le banquet d’État en Suède

La reine Letizia inaugure la nouvelle galerie espagnole

La reine Letizia et le prince Charles ont visité l’exposition « Zurbarán. Les douze tribus d’Israël : Jacob et ses fils », qui permet de découvrir les peintures de Francisco de Zurbarán. Ce peintre baroque espagnol du 17e siècle a peint des portraits de personnages bibliques, dont Jacob et ses douze fils. L’exposition est exceptionnelle car l’œuvre compte 13 tableaux, l’un de Jacob et 12 autres de chaque enfant qui représente une tribu d’Israël.

Richar Trevor, qui fut l’évêque de Durham au 18e siècle, a acquis cette collection de tableaux, à l’exception de la peinture représentant Benjamin. Pour cette exposition, le peintre Arthur Pond a réalisé une copie du portrait de Benjamin pour que la collection soit complète.

Douze des treize tableaux représentant Jacob et ses 12 fils sont la propriété de l’évêché de Durham et exposés dans la salle à manger du château d’Auckland (Photo : Wikimedia Commons)

Après avoir visité l’exposition, la reine Letizia a présidé la cérémonie d’ouverture de la Spanish Gallery of Bishop Auckland. Cette « galerie espagnole » du château d’Auckland est dédiée à la promotion de la culture espagnole et sera une source importante d’étude académique sur l’histoire picturale de l’âge d’or de l’art espagnol. La galerie, divisée en plusieurs étages, invite les visiteurs à faire le tour de l’Espagne des 16 et 17e siècles à travers des peintures, entre autres, de Zurbarán, Diego Velázquez ou Bartolomé Esteban Murillo.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr