Le «conte de fées» de Sarah Ferguson n’est toujours pas terminé et elle «soutient le prince Andrew à 100%»

Sarah Ferguson vit depuis plusieurs années au Royal Lodge, la résidence du prince Andrew à Windsor. Le duc d’York et son ex-épouse n’ont jamais été aussi proches que depuis leur divorce. Devenus grands-parents deux fois en 2021, l’ex-belle-fille de la reine Elizabeth II clame son bonheur sur tous les plateaux télé, comme hier, en Italie. Sarah a réaffirmé son soutien total au prince Andrew, en cette période compliquée où il affronte des attaques en justice.

Lire aussi : Sarah Ferguson glamour en rouge au gala de la Croix-Rouge à Rome

L’ancienne duchesse d’York toujours aussi fidèle à son ex-mari

Après son apparition remarquée en France, sur le plateau de C à vous, l’ancienne duchesse d’York, a participé au talk-show italien Porta a Porta, sur Rai Uno, en Italie. Sarah Ferguson, 62 ans, a déclaré que son mariage avec le prince Andrew, 61 ans, restait le «meilleur jour de sa vie». Malgré les scandales qui entourent le prince Andrew et qui l’ont poussé à se retirer de la vie publique à l’automne 2019, Sarah reste fidèle au père de ses deux filles.

«Je soutiens totalement Andrew, à 100%”» a-t-elle affirmé. «C’est un homme si gentil et si grand, c’est un père brillant et maintenant un grand-père fantastique… ». Il y a quelques jours, lors de son passage en France, Sarah avait déjà parlé de sa joie d’être grand-mère. «Ce qui est le plus important, concernant mes petits-enfants, c’est que je suis tellement fière de mes filles», a déclaré la maman de la princesse Beatrice et de la princesse Eugenie. L’ainée a accouché de la petite Sienna Mapelli Mozzi le 18 septembre 2021. La seconde, Eugenie, a accouché d’August Brooksbank, le 9 février 2021. 

Sarah se souvient de ce jour où elle vivait un véritable «conte de fées». «Tout d’abord, j’épousais un homme, puis j’épousais un officier de marine, puis j’épousais un prince et il était très beau, un beau prince de tous les contes de fées, qui avait même une épée», se souvient-elle.

Sarah Ferguson était l’invitée d’un talk-show en Italie (Photo : ANSA/RICCARDO ANTIMIANI/ABACAPRESS.COM)

Sarah, duchesse d’York, a déclaré que son «conte de fées» avec le prince Andrew n’était toujours pas terminé et qu’ils partageaient un amour qui ne ressemble à aucun autre. «Je pense très sincèrement qu’à notre époque, nous devons rester fidèles à nos cœurs, à ce que nous pensons être juste avec intégrité, honneur et loyauté.» Elle ajoute : «Nous avons beaucoup de respect et d’amour l’un pour l’autre. C’est vraiment notre propre conte de fées et c’est notre propre vie».

Il y a quelques jours en France, Sarah avait balayé les questions concernant le scandale dans lequel le duc dYork est empêtré : «Nous sommes une famille unie pour faire une différence dans le monde. (…) On est très soudés, comme de la colle, et je suis toujours très fière d’avoir épousé le meilleur homme le 23 juillet 1986. Donc je le soutiens et je me bats pour ce qui est juste», concluant avec un clin d’œil.

Sarah Ferguson parcourt les plateaux télés pour faire la promotion de son livre, dont nous avions déjà eu l’occasion de vous parler lors de sa sortie. Le roman intitulé Her Heart for a Compass, en anglais et À la conquête de la liberté, publié chez Harlequin/HarperCollins en France, est inspiré de l’histoire d’un membre de sa famille. Traduit depuis peu, le livre parait à présent dans différents pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr