Ernst August de Hanovre arrêté pour maltraitance d’employés de maison

Au mois de juillet, le prince Ernst August de Hanovre, duc de Brunswick-Lunebourg, actuel prétendant au trône du royaume de Hanovre, avait faut la une de la presse internationale après un passage forcé en hôpital psychiatrique. Convaincu que les forces de l’ordre en ont après lui, l’époux de la princesse Caroline n’en a pas fini avec les scandales. Hier après-midi, son pavillon de chasse a été encerclé par la police. Les policiers ont procédé à une arrestation musclée du duc de Brunswick suite à une plainte pour « coercition ».

La police a donné l’assaut au pavillon de chasse d’Ernst August de Hanovre ce lundi 7 septembre à 17 heures (Photo : Klemens Fellner)

Lire aussi : Ernst August de Hanovre filmé menaçant des policiers avec une batte de baseball pour se venger

La police a arrêté le prince de Hanovre pour coercition

Hier, le tribunal de Wels a ordonné l’arrestation du prince Ernst August de Hanovre, 66 ans, qui réside à Grünau im Almtal, en Haute-Autriche. Cette fois-ci, celui que l’on surnomme le prince de Welf, est accusé de maltraitance physique et mentale et de coercition sur des employés de maison.

Une domestique a porté plainte à la police, accusant le prince d’avoir proféré des menaces et avoir eu un comportement qui mettait en danger leur intégrité, à elle et son mari, tous deux employés par l’arrière-petit-fils de l’empereur Guillaume II.

Selon les dires des employés de maison, le prince les aurait menacés puis il leur aurait demandé de « déguerpir » loin, au risque de leur envoyé une bande de voyous à leurs trousses, si on en croit le rapport du journal local Kronen Zeitung.

En outre, le prince de Hanovre est accusé d’avoir détérioré un panneau de signalisation et d’avoir causé des dégâts sur des objets appartenant à la Fondation de Cumberland, la société liechtensteinoise qui gère le patrimoine de la famille de Hanovre. L’ordre d’encercler le pavillon de chasse autrichien, dans lequel se trouvait le prince, a été donné à 17 heures. Pour procéder à l’arrestation, les policiers étaient cette fois-ci équipés de caméras.

Lire aussi : Arrestation d’un photographe qui prenait le roi de Thaïlande en photo à l’aéroport de Zurich (VIDEO)

L’arrestation a été filmée par la police pour se protéger du prince Ernst August

La police tente de se protéger des accusations du prince Ernst August, qui bénéficie d’une visibilité médiatique. Après sa première arrestation à la mi-juillet, il avait invité la presse chez lui pour dénoncer les violences policières dont il aurait été victime.

Pour rappel, le 15 juillet dernier, après avoir lui-même appelé les secours, la police a découvert un couple dans le chalet. Le prince, quant à lui, s’était caché dans un fossé, sous prétexte qu’on voulait le tuer. Une altercation avec la police a débuté et le prince a menacé un agent avec un couteau. Une fois désarmé, il a été arrêté et envoyé en hôpital psychiatrique. Une semaine plus tard, libéré mais enragé contre les forces de l’ordre, il s’est rendu dans un commissariat de police pour se venger, armé d’une batte de baseball.

Au mois de juillet, le duc de Brunswick montrait ses blessures aux journalistes, suite à un épisode dramatique qui l’a conduit en hôpital psychiatrique (Photo : Klemens Fellner, krone.at-Grafik)

Lire aussi : Le mari de Caroline de Monaco en psychiatrie : Ernst August de Hanovre a menacé des policiers avec un couteau

Ernst August de Hanovre s’est remarié en 1999 avec la sœur du prince Albert de Monaco. Ils ont une fille ensemble, la princesse Alexandra. Bien qu’officiellement toujours mariés, Caroline et Ernst August vivent de leurs côtés depuis des années. Il est l’actuel prétendant au trône de Hanovre depuis la mort de son père en 1987, en tant qu’arrière-arrière-petit-fils du roi George V, dernier roi du royaume de Hanovre, qui a été annexé au royaume de Prusse en 1866. Ernst August de Hanovre est également en guerre contre son fils ainé, issu de son premier mariage, qui est l’héritier dynastique.

Le mari de Caroline de Hanovre a été arrêté cette fois-ci pour coercition sur des employés de maison (Photo : DR)

Lire aussi : Naissance des jumeaux de Christian et Alessandra de Hanovre : les prénoms sont déjà connus

Source : Kronen Zeitung

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.