La famille royale danoise aux funérailles du dernier roi des Hellènes pour soutenir la reine Anne-Marie à Athènes

La famille royale danoise a assisté en nombre aux funérailles du roi Constant II de Grèce, beau-frère de la reine Margrethe II de Danemark. La famille royale danoise, toujours très proche de la famille royale grecque, a apporté son soutien à la reine Anne-Marie, qui a perdu son époux le 10 janvier. La reine Margrethe II, ses deux fils, ses deux sœurs et une nièce, ont assisté aux funérailles du dernier roi des Hellènes à la cathédrale métropolitaine d’Athènes.

Lire aussi : La reine Sofia visite le cimetière de Tatoï délabré avant l’inhumation de Constantin II près de leurs parents

La reine Margrethe II partage le deuil de la reine Anne-Marie et de la famille royale grecque

En septembre 1964, le tout nouveau roi Constantin II épousait la princesse Anne-Marie de Danemark, troisième fille du roi Frédéric IX. Constantin II venait de succéder à son père, Paul 1e, quelques mois auparavant. Le mariage de Constantin et Anne-Marie a permis de confirmer des liens familiaux déjà très étroits. En 1863, le prince Guillaume de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg, fils du futur roi Christian IX de Danemark, a été élu comme nouveau souverain grec. Il a régné sous le nom de Georges 1e et est l’ancêtre de tous les rois des Hellènes suivants.

Les funérailles du roi Constantin II se sont déroulées à Athènes ce 16 janvier 2023 (Photo : capture d’écran vidéo)
Des centaines de hauts dignitaires sont présents dans la cathédrale pour assister aux funérailles de Constantin II (Photo : Stoyan Nenov/AP/ISOPIX)
La famille royale danoise s’est rendue à Athènes pour soutenir la reine Anne-Marie, sœur de la reine Margrethe II de Danemark, endeuillée par la perte de son époux (Photo : Ppe/Sipa Press/ISOPIX)

La famille royale danoise n’a jamais véritablement coupé les ponts avec cette branche de la famille, dorénavant installée en Grèce. Les membres de la famille royale grecque, y compris encore aujourd’hui, sont également princes de Danemark. En danois, il existe toutefois une différence dans le titre. Les membres de la famille royale grecque sont restés princes « af Danmark » et n’ont pas pu adopter la nouvelle particule « til Danmark » qui a été mise en place en 1953 pour les membres de la famille qui figurent dans l’ordre de succession.

Arbre généalogique de la famille royale de Grèce avec des ancêtres communs au roi Constantin II et à la reine Anne-Marie (Image : Histoires Royales)
La princesse Benedikte de Danemark arrive à la cathédrale avec sa fille, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)
L’arrivée de la reine Margrethe II de Danemark aux funérailles de Constantin II (Photo : Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Décès du roi Constantin II : le dernier roi des Hellènes s’est éteint à Athènes

La reine Margrethe II aux funérailles de son beau-frère

La reine Margrethe II, née en 1940, est restée très proche de ses sœurs. La princesse Benedikte est née en 1944 et la princesse Anne-Marie en 1946. La princesse Benedikte, veuve du prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg, travaille à temps plein pour la Couronne danoise. Anne-Marie, qui a suivi son époux durant sa période d’exil, vit à présent en Grèce, là où l’ancien couple royal s’est installé une fois l’exil levé. Anne-Marie passe régulièrement ses périodes de vacances au Danemark, notamment au château de Graasten de son enfance.

Le prince héritier Pavlos de Grèce est le cousin germain du prince héritier Frederik de Danemark (Image : Histoires Royales)
L’arrivée du prince Joachim et de son frère aîné, le prince héritier Frederik de Danemark, à la cathédrale d’Athènes pour assister aux funérailles de leur oncle par alliance (Photo : Gtres/ABACAPRESS.COM)

Lors des célébrations des 50 ans de la reine Margrethe II en 2022, la reine Anne-Marie fut la seule à manquer à l’appel. La famille royale s’était réunie en janvier pour célébrer le Jubilé d’or dont les festivités avaient été chamboulées en raison de la crise sanitaire. La reine Anne-Marie n’avait pu se déplacer car le roi Constantin II venait d’être hospitalisé. En septembre 2022, lors du gala royal également organisé à l’occasion du Jubilé d’or, la reine Anne-Marie avait pu se déplacer jusqu’au château de Christiansborg à Copenhague.

La reine Margrethe II aux funérailles de son beau-frère à Athènes (Photo : Stoyan Nenov/AP/ISOPIX)

La reine Margrethe II a assisté aux funérailles de son beau-frère, accompagnée par ses deux fils, le prince héritier Frederik et le prince Joachim. La princesse héritière Mary est restée au Danemark, assurant la régence durant l’absence de tous les autres régents du royaume. Les deux princes sont très proches de leur cousin germain, le prince héritier Pavlos, devenu le chef de la famille royale grecque depuis le décès de son père, il y a six jours. La princesse Benedikte était aussi présente et était très émue durant la cérémonie. Benedikte était accompagnée de sa fille, la princesse Nathalie de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg.

La princesse Benedikte de Danemark, à côté d’Amelia Morales, était très émue. Elle est assise derrière Matthew Kumar (fiancé de la princesse Theodora), le prince Philippos de Grèce et son épouse, la princesse Nina (Photo : capture d’écran vidéo)
Le prince Joachim de Danemark à côté de l’infante Cristina. Ils sont entourés des petits-enfants du roi Constantin II (Photo : capture d’écran vidéo)

Le prince héritier Frederik a aussi eu pour marraine de baptême sa tante, la reine Anne-Marie. Le prince héritier Pavlos est le parrain du prince Christian de Danemark, fils aîné du prince héritier Frederik et de la princesse héritière Mary. Leur deuxième enfant, la princesse Isabella a eu pour marraine la princesse Alexia de Grèce, quatrième des cinq enfants du roi Constantin II et de la reine Anne-Marie.

Le roi Constantin était reçu grand commandeur de l’ordre du Dannebrog en 1964 et il avait reçu un certain nombre de médailles commémoratives et honorifiques royales. En 1962, alors qu’il était prince héritier, Constantin avait été reçu chevalier de l’ordre de l’Éléphant, un ordre danois accordé aux membres de la famille royale danoise et aux hauts dignitaires étrangers. Après l’annonce de sa mort il y a 6 jours, les armoiries du roi ont été décrochées de la chapelle du château de Frederiksborg, où sont dressés les écus comprenant les armoiries de tous les chevaliers de l’ordre. Les armoiries royales grecques sont une adaptation des armoiries royales danoises, puisque Georges 1e a utilisé ses armoiries familiales. Les deux sauvages danois qui entourent l’écusson ont été remplacés par des personnages représentant Héraclès. La devise des rois des Hellènes est « L’amour du peuple, ma force », la même devise que le roi Frédéric VII.

Les funérailles du dernier roi des Hellènes ont été célébrées en présence de représentants de toutes les monarchies européennes ce 16 janvier 2023. Le roi Constantin II, qui a régné sur la Grèce de 1964 à 1973, n’a pas eu droit à des funérailles d’État, selon la décision prise par le gouvernement actuel. Après l’office religieux, célébré lui dans le respect du protocole ecclésiastique, les membres de la famille royale ont rejoint le palais de Tatoi, à une trentaine de kilomètres d’Athènes. C’est dans le cimetière de Tatoi, situé sur le domaine de l’ancienne résidence d’été de la famille, que le roi Constantin II a été inhumé, à quelques mètres de la tombe de ses parents.

La famille d’Oldenbourg dont le comte Christian fut élu roi de Danemark en 1448 règne sur trois pays par leur descendance en ligne agnatique, via la branche Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (Image : Histoires Royales)

Depuis le décès de la reine Elizabeth II en septembre 2022, la famille Glücksbourg est devenue la famille qui compte le plus de souverains en exercice en Europe. Les Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg (nom raccourci en Glücksbourg) sont une branche cadette de la famille royale danoise (elle-même une branche de l’ancienne famille des comtes d’Oldenbourg), qui est devenue la branche principale et souveraine à la mort de Frédéric VII en 1863. Mort sans enfant malgré trois mariages, c’est son cousin Christian IX, de la branche Glücksbourg, qui lui a succédé. Christian IX est à la fois le père de Frédéric VIII de Danemark et du prince Guillaume, élu roi des Hellènes sous le nom de Georges 1e. Quant à Frédéric VIII, il est le père de Christian X de Danemark et du prince Carl, élu roi de Norvège en 1905 sous le nom d’Haakon VII.

Les Glücksbourg règnent donc sur le Danemark et la Norvège mais aussi sur le Royaume-Uni depuis septembre 2022. La reine Elizabeth II était la dernière souveraine Windsor issue de la famille de Saxe-Cobourg-Gotha. En ligne agnatique, la famille Windsor est aujourd’hui une branche de la famille Glücksbourg, le duc d’Édimbourg étant né prince Philippe de Grèce et de Danemark, petit-fils du roi Georges 1e.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr