Les royautés à Gstaad pour la bonne cause : enchères d’œuvres de princes artistes en présence du roi d’Égypte

Ce 28 décembre 2021, princes et princesses répondaient à l’invitation de la princesse Caroline Murat, qui organisait son festival de musique de fin d’année, suivi dune ‘soirée caritative placée sous le haut patronage du prince Albert II de Monaco. Deux princes artistes, le prince Michel d’Orléans et le prince Boris de Bulgarie, ont mis chacun aux enchères l’une de leurs œuvres, au profit d’une association afghane que soutient la princesse Noal d’Afghanistan, belle-fille du roi d’Égypte.

Lire aussi : La princesse Marie-Gabrielle de Savoie à Gstaad : photos des vacances d’hiver d’une grand-mère comblée

Concert de Nouvel An de la princesse Caroline Murat à Gstaad

La princesse Caroline Murat organisait ce weekend son 16e Gstaad New Year Festival. La princesse Caroline Murat, récemment mariée à Antoine Turzi est une pianiste de renom, connue comme Caroline Haffner. La cousine du prétendant au trône de Naples avait invité la jeune mezzo-soprano Adèle Charvet pour l’accompagner.

La mezzo-soprano Adèle Charvet, la princesse Caroline Murat et Jean-Sébastien Robine, fondateur-président du Club des Leaders et président du Club des amis du Gstaad New Year Music Festival (Photo : David Nivière)
La famille royale d’Égypte, la princesse Caroline et Jean-Sébastien Robine autour des œuvres mises aux enchères (Photo : David Nivière)
La princesse Noal d’Afghanistan avec son époux, le prince de Saïd et son beau-père, le roi Fouad II (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Charles-Philippe d’Orléans, Hélène de Yougoslavie et Marie-Gabrielle de Savoie au Rallye des Grâces à Dubaï

Vente aux enchères caritative pour l’association Friends of Afschania

La princesse Caroline Murat a pu compter sur Jean-Sébastien Robine, fondateur-président du Club des Leaders et président d’honneur du Club des amis du Gstaad New Year Festival pour l’aider à organiser la soirée musicale, qui était suivie d’une vente aux enchères caritative. Les bénéfices des ventes ont été reversés à l’association Friends of Aschania. La soirée était placée sous le haut patronage du prince Albert II de Monaco, à l’invitation de la princesse Caroline Murat.

Le roi d’Égypte, son héritier et sa belle-fille posent devant l’œuvre de Boris de Saxe-Cobourg-Gotha, prince héritier de Bulgarie (Photo : David Nivière)

La soirée, organisée à l’hôtel de luxe Alpina, à Gstaad, en Suisse, a permis de récolter pas moins de 45 000 € grâce aux généreux participants, qui ont fait grimper les enchères pour acquérir différents lots de prestige. Le prince Michel d’Orléans, fils du défunt comte de Paris, a offert l’une de ses lithographies représentant la pyramide du Louvre. Le prince Boris de Bulgarie, héritier dynastique du roi Siméon II, a offert l’une de ses sculptures en Plexiglas. D’autres artistes et photographes ont fait don d’une de leurs réalisations.

La soirée de Nouvel An de la princesse Caroline Murat s’est poursuivie par une vente aux enchères (Photo : David Nivière)

Lire aussi : La princesse Noal Zaher et la famille royale d’Égypte à Paris pour soutenir l’artisanat afghan

Personnalités, généreux donateurs et la famille royale d’Égypte mobilisés en Suisse pour les enfants afghans

Kenza Stucki, l’une des généreuses donatrices, faisait partie des nouveaux acquéreurs qui par leur achat ont permis de soutenir l’association Friends of Aschania, dont la princesse Noal Zaher est l’ambassadrice. La petite-fille du dernier roi d’Afghanistan représente cette association britannique qui aide Aschania, une école pour les enfants de la rue en Afghanistan. Aschania souhaite offrir une chance aux enfants défavorisés en les scolarisant. Il existe aujourd’hui différents camps dans tout le pays afin d’accueillir et de soutenir le plus d’enfants possible. Deux œuvres réalisées par des enfants d’Aschania ont également été mises en vente aux enchères lors de la soirée.

Le roi Fouad II et Kenza Stucki, donatrice lors des enchères (Photo : David Nivière)

Parmi les personnalités qui avaient répondu présent à l’invitation, notons la présence de Chantal et Michel Jouven, Kenza Stucki, Chahrazad Rizk, fondatrice du rallye des Grâces, ou encore Arnaud Lemaire, connu pour avoir été le compagnon de Claire Chazal et l’animateur de l’émission L’amour est aveugle sur TF1. Du côté des royautés, la princesse Noal Zaher était accompagnée de son époux, le prince héritier Mohamed Ali d’Égypte, et de son beau-père, le roi Fouad II d’Égypte. Le prince Charles-Henri de Lobkowicz avait aussi fait le déplacement jusqu’à Gstaad.

Chantal et Michel Jouven lors de la soirée caritative à l’hôtel Alpina de Gstaad (Photo : David Nivière)
Le prince Charles-Henri de Lobkowicz avec Arnaud Lemaire (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Boris de Bulgarie vend une de ses sculptures pour récolter des dons pour le personnel médical

Le prince Boris de Saxe-Cobourg-Gotha, prince de Tarnovo, est un jeune artiste qui monte. Sa série Tensegritas est une sculpture géométrique composée de deux formes qui peuvent évoquer des corps entrelacés. Les sculptures sont fabriquées en série, dans du Plexiglas coloré. Sur son site, l’héritier dynastique de son grand-père, vend les sculptures Tensegritas entre 420 euros et 600 euros selon la taille des pièces. La sculpture est créée à partir du concept architectural de tenségrité, qui consiste à donner l’impression que les pièces sont en lévitation, par l’unique moyen de tensions dans la structure.

La petite-fille du roi Mohammad Zaher Shah d’Afghanistan présente la lithographie du prince Michel d’Orléans (Photo : David Nivière)

Le prince Michel d’Orléans a hérité des qualités artistiques d’une bonne partie de la famille royale de France. Peintre, graveur et aquarelliste, le prince Michel d’Orléans a aussi réalisé d’impressionnants objets en marqueterie. C’est une lithographie réalisée en 1999, représentant la pyramide du Louvre, que le prince a offert pour la vente aux enchères.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr