Le corset à plumes d’autruche de la reine Letizia au dîner d’État à Andorre

Comme le veut le protocole d’une visite d’État, la première journée de visite se termine toujours par le traditionnel dîner d’État, organisé par le chef d’État du pays hôte. Le moment est toujours très attendu, puisque les représentants des pays sortent leurs plus belles toilettes. Nous n’avons pas été déçus, ce 25 mars, avec la reine Letizia qui a ressorti de son dressing son corset rose à plumes d’autruches, qu’elle n’avait plus porté depuis 2019.

YouTube video

Lire aussi : Les extravagants chapeaux à plumes de la reine Máxima des Pays-Bas

Dîner d’État du roi Felipe et de la reine Letizia en principauté d’Andorre

Ce 25 mars, pas de diadème ni de robe de gala, bien qu’il s’agisse d’un diner d’État, celui-ci ayant été organisé en plus petit comité, au vu du contexte sanitaire. Également, rappelons que les chefs d’État d’Andorre sont les deux co-princes, dont l’un est le co-prince français Emmanuel Macron, qui bien qu’hôte officiel du dîner n’était pas présent, l’autre co-prince est l’archevêque d’Urgell. Lors de cette soirée, seul Monseigneur Joan-Enric Vives i Sicília était en long, portant alors la soutane qu’il avait délaissée plus tôt dans la journée, lorsqu’il avait accompagné le roi Felipe et la reine Letizia durant leur première journée de visite d’État à Andorre.

L’archevêque Joan-Enric Vives i Sicília, le roi Felipe VI, la reine Letizia et Patrick Strzoda au dîner d’État en principauté d’Andorre (Photo : Joan-Enric Vives i Sicília)

À 20 heures 30, le roi Felipe VI et la reine Letizia sont arrivés à l’hôtel Andorra Park, où ils ont été reçus par le co-prince espagnol et le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda. La reine Letizia a fait sensation, bien qu’elle ne portait ni robe ni diadème. Elle avait retrouvé son corset plissé rose à plumes d’autruches de la marque The 2nd Skin.

La reine Leitiza a retrouvé son corset en taffetas rose plissé, avec des plumes d’autruche au bustier (Photo : Joan-Enric Vives i Sicília)
(Photo : Joan-Enric Vives i Sicília)

Elle portait une ceinture en satin noire et un pantalon noir et sobre. Aux pieds, la reine Letizia portait des escarpins noirs en peau de serpent de Manolo Blahnik. Cette tenue avait été portée pour la première fois par la reine Letizia en 2019, lorsqu’elle avait assisté au concert du Prix Princesse des Asturies. Vanitatis indique que le corset était en vente à 650 euros à l’époque, et le pantalon à 550 euros.

Lors du diner, les chefs d’État ont porté les traditionnels toasts. L’archevêque d’Urgell a partagé des souvenirs de la visite du roi Felipe et de la reine Letizia dans sa ville, en Catalogne, en 2004. Il n’a pas oublié de remettre ses amitiés à la princesse Leonor et à l’infante Sofia. Le roi Felipe a lui aussi prononcé un discours, en catalan : « Bien que les relations diplomatiques strictement hispano-andorranes aient à peine dépassé un quart de siècle, la vérité est que la nature des relations profondes entre nos deux pays transcende largement cette dimension formelle en raison de notre voisinage, de notre histoire commune et des solides liens humains, culturels et économiques qui nous unissent ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr