Felipe et Letizia à la réception du corps diplomatique de 2021

C’est une tradition à laquelle on ne déroge pas en Espagne ! Au mois de janvier, le roi d’Espagne salue l’ensemble des diplomates étrangers en poste à Madrid. Pendant la cérémonie, le roi Felipe lit son traditionnel discours, donnant les grandes lignes de la politique internationale de son pays pour l’année à venir.

YouTube video

Lire aussi : Magareta de Roumanie préside la réception virtuelle du corps diplomatique

Le roi Felipe prononce son discours de politique international devant le corps diplomatique accrédité en Espagne

Le président du gouvernement Pedro Sánchez, et la ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Arancha González Laya, ont accueilli le roi Felipe VI et la reine Letizia à leur arrivée au Palais royal de Madrid. Après leur entrée dans la salle du Trône, le couple royal a salué le corps diplomatique. Ensuite le doyen des diplomates, Bernardito Auza, nonce du Pape, a pris la parole au non du corps diplomatique.

Lire aussi : Banquet diplomatique autour du roi des Maoris

Une fois l’acte protocolaire d’ouverture terminée, le roi Felipe a lu son discours, axé sur la politique internationale de l’Espagne. Le souverain a notamment rappelé l’engagement actif de son pays à respecter l’Agenda 2030 des Nations unies mais aussi à « la promotion des droits de l’homme et de l’égalité des sexes, la construction de la paix, la lutte contre le terrorisme, la lutte pour que les crimes graves contre l’humanité ne restent pas impunis, l’action humanitaire basée sur des principes de la protection des les plus vulnérables. Nous maintenons également nos objectifs en faveur de la protection de l’environnement, de la transition énergétique et du développement d’une transformation numérique juste et équitable de manière plus durable et inclusive.  »

La reine Letizia a fait forte impression avec sa robe bleu électrique (Photo : Casa Real/Cordon Press/ABACAPRESS.COM)

Tout comme le roi Philippe l’a mentionné quelques heures auparavant lors de son discours aux Autorités du pays, le roi Felipe a lui aussi mentionné la nouvelle présidence américaine, qui aura un impact sur la politique mondiale. « Nous sommes convaincus qu’avec la nouvelle administration, nous continuerons à renforcer profondément des liens historiques qui nous unissent et qui couvrent les domaines les plus variés – politique, défense, économie, culture ou société. J’exprime mes meilleurs vœux pour la présidence du nouveau président, avec la conviction que nos relations seront renforcées et enrichies ».

Le roi Felipe n’a pas oublié de mentionner le Portugal, pays voisin qui vient de réélire son président et qui assurera la présidence du Conseil de l’Union au cours du premier semestre de l’année. Enfin, le souverain espagnol, qui est aussi le président de l’Organisation des États ibéro-américains, a rappelé le sommet qui sera organisé en avril prochain.

Felipe VI s’est ensuite adressé aux diplomates des pays méditerranéens, le rappelant ce qui avait été convenus entre ces 42 pays lors du dernier forum régional organisé au mois de novembre. « Nous proclamons notre volonté de faire de la Méditerranée une zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr