La fête d’anniversaire de la princesse Amalia qui ne respecte pas les mesures sanitaires

L’héritière du trône des Pays-Bas fêtait ses 18 ans le 7 décembre 2021. La princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, avait annulé toutes les festivités publiques, afin de se conformer aux recommandations sanitaires actuelles. Pour fêter sa majorité, la princesse Amalia a tout de même invité une vingtaine de personnes dans son jardin. Une initiative qui déplait aux Néerlandais qui dénonce une infraction aux règles sanitaires.

Lire aussi : La princesse Amalia reçoit son propre étendard et est reçue dans les ordres royaux pour ses 18 ans

La petite fête de la princesse d’Orange dans son jardin engendre une polémique

Actuellement, le gouvernement néerlandais recommande de ne rentrer en contact qu’avec maximum 4 personnes par jour, en dehors de son foyer. Le 7 décembre, la princesse héritière Amalia fêtait sa majorité et le samedi 11 décembre, elle comptait marquer le coup avec quelques proches. Princesse héritière ou pas, les Néerlandais ont été scandalisés d’apprendre qu’elle avait invité quelques personnes dans un parc qui jouxte son domicile, le palais Huis ten Bosch.

Le Service d’information du gouvernement (RVD) a précisé que ce petit rassemblement avait été décidé «à la dernière minute», alors que les festivités officielles avaient été annulées. Dans les autres monarchies, il est de tradition de marquer le coup lorsque l’héritier du trône atteint la majorité. Dans le cas de la princesse d’Orange, elle a dû se contenter d’effectuer pour la première fois son acte constitutionnel, celui de siéger au Conseil d’État.

Le RVD rappelle que ses 18 ans son «un moment important dans sa vie» et que même si la fête n’aurait pas dû avoir lieu, de nombreuses mesures avaient été prises. Toutes les personnes participantes étaient munies d’un pass sanitaire valide et tout le monde a respecté la distanciation d’1,5 mètre, et ce malgré le fait que la fête était organisée en extérieur. Le problème est que, théoriquement, le palais Huis ten Bosch n’est pas considéré comme un lieu public mais comme un domicile, et seules 4 personnes extérieures au domicile peuvent être invitées en même temps.

Une des photos officielles de la princesse Amalia des Pays-Bas pour ses 18 ans (Photo : RVD – Frank Ruiter)

Lire aussi : L’héritière du trône des Pays-Bas majestueuse : photos en clair-obscur de la princesse Amalia pour ses 18 ans

Des règles sanitaires pas toujours simples à respecter

De Telegraaf, qui a révélé l’information, précise que le roi a contacté le Premier ministre et a reconnu en «y regardant de plus près» qu’organiser la fête dans son propre parc «n’était pas une bonne idée». Selon les informations du Telegraaf, une centaine de personne a assisté à l’événement, se tenant sous des auvents installés près du palais pour se protéger de la pluie.

Selon la déclaration officielle du RVD, ils n’étaient pas une centaine mais 21 personnes. Le Premier ministre a toutefois publiquement demandé d’être un peu compréhensif, rappelant que même si le roi se devait d’avoir un comportement d’exemplarité, les membres de la famille royale restaient des êtres humains comme les autres.

La princesse Catharina-Amalia, princesse d’Orange, le roi Willem-Alexander, la princesse Alexia, la reine Máxima et la princesse Ariane dans leur jardin du palais Huis ten Bosch (Photo : RVD – Mischa Schoemaker)

Ce faux-pas n’est pas passé inaperçu car il s’agit malheureusement d’un énième manquement de la famille royale néerlandaise en matière de restrictions sanitaires. Le roi des Pays-Bas avait été très critiqué et avait dû s’expliquer après s’être rendu dans la rue élue la rue la plus Orange du pays, en juin 2021. Ce jour-là, une foule s’était amassée autour du roi. Quelques mois plus tôt, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima avaient été contraints d’enregistrer un mea culpa public, alors qu’ils avaient été largement critiqués pour avoir voulu profiter de vacances dans leur maison en Grèce, quelques heures seulement après un discours du roi dans lequel il demandait aux citoyens de se montrer responsable et de ne pas quitter le territoire. Leur avion s’était à peine posé à Athènes que la famille royale avait fait demi-tour, rappelée par la polémique dans leur pays. La princesse Beatrix a été également critiquée il y a quelques jours, alors qu’elle visitait Curaçao et qu’elle n’avait pas respecté les distances sociales. Elle est d’ailleurs revenue de son voyage infectée par le coronavirus.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr