Sobre fête nationale au grand-duché de Luxembourg

La fête nationale luxembourgeoise est chaque année une journée de célébration, durant laquelle les membres de la famille grand-ducale sont mis à l’honneur. En effet, le 23 juin est le jour de l’anniversaire public du souverain, bien que le grand-duc Henri ait soufflé ses 65 bougies en avril dernier. D’habitude, le Grand-Duc et sa famille rencontrent la population et il s’agit d’un rare moment où il est possible de les voir tous réunis, d’autant plus que cette année, le prince Charles, âgé d’1 mois, aurait pu faire sensation sur le balcon. Mais le coronavirus en a décidé autrement, et c’est en tout petit comité que la fête nationale a été célébrée.

Le grand-duc Henri lors de la courte célébration de la fête nationale luxembourgeoise en 2020 (Photo : SIP / Sophie Margue / Julien Warnand)

Lire aussi : Henri, Guillaume et Charles de Luxembourg posent devant le portrait du grand-duc Jean

Discours du grand-duc Henri, suivi de 21 coups de canon

Seul le grand-duc Henri était présent pour représenter la famille grand-ducale, entouré du président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, et du Premier ministre, Xavier Bettel. Même la grand-duchesse Maria Teresa n’était pas présente, afin de réduire au maximum le nombre de personnes participant à la cérémonie officielle, qui s’est déroulée au pied du Monument national de la solidarité luxembourgeoise. D’une pierre deux coups, cette célébration permet également de commémorer les 75 ans de la fin de la guerre. Le grand-duc Henri a prononcé un long discours, de plus de 10 minutes, en luxembourgeois, comprenant deux paragraphes en français. À la fin du discours, l’hymne européen a retenti, suivi de l’hymne luxembourgeois. Ensuite, le traditionnel tir d’honneur de 21 coups de canon a été tiré au Fetschenhaff.

Xavier Bettel et Fernand Etgen entourent le Grand-Duc (Photo : SIP / Sophie Margue / Julien Warnand)

Lire aussi : Messe en mémoire du grand-duc Jean pour le premier anniversaire de sa disparition

Le discours du grand-duc Henri portait sur plusieurs thématiques importantes. La première est la commémoration des 75 ans de la libération, dont les célébrations devaient être nombreuses en début d’année, mais ont été malheureusement annulée à cause des conditions sanitaires actuelles. L’autre point important était bien entendu la crise du coronavirus. Le Grand-Duc s’est montré satisfait quant à la gestion de la crise et n’a pas manqué de remercier tous ceux qui ont activement travaillé pendant cette période. Il a également remercié tous les citoyens qui ont scrupuleusement respecté les consignes. Le chef d’État luxembourgeois n’a pas manqué de faire remarquer que cette crise a été endiguée grâce à une série de mesures européennes. En français, il a remercié les nombreux travailleurs transfrontaliers qui ont également respecté les mesures mais il a également eu une pensée émue pour ceux qui ont perdu la vie, par-delà le monde. Enfin, le grand-duc Henri a évoqué la naissance du prince Charles, remerciant encore l’accueil réservé par les Luxembourgeois au nouvel héritier.

Lire le discours dans son intégralité ici.

Lire aussi : Journée de la Fête nationale luxembourgeoise auprès de la famille grand-ducale

Source : Monarchie

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.