Journée de la Fête nationale luxembourgeoise auprès de la famille grand-ducale

Les célébrations s’enchainent depuis quelques jours au grand-duché de Luxembourg, à l’occasion de la Fête nationale, qui se déroulait hier, le 23 juin. Après une réception des habitants de Colmar-Berg au château de Berg, une visite au château de Bourscheid, une visite du couple héritier à Esch-sur-Alzette et la fameuse tradition de la retraite aux flambeaux suivie du feu d’artifice, arrive enfin le dimanche, pour la cérémonie officielle traditionnelle et militaire. La journée de la Fête nationale luxembourgeoise a début au Philharmonie Luxembourg, où la famille grand-ducale au grand complet était présente.

S.A.R la grand-duchesse et S.A.R. le grand-duc arrivent au Philharmonique Luxembourg pour la cérémonie officielle de la Fête nationale

Cérémonie officielle et allocution du grand-duc Henri au Philharmonique Luxembourg

Leurs Altesses royales le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa, accompagnés du grand-duc héritier et de la grande-duchesse héritière, du prince Félix, du prince Louis, de la princesse Alexandra et du prince Sébastien, ont débuté leur journée par une cérémonie au Philharmonie Luxembourg. Le grand-duc y a pris la parole, lors de son discours annuel très attendu. Toute la première partie de son discours concernait la perte de son père, le grand-duc Jean, qu’il a qualifié de pater familias. Ensuite, il a remercié tous ceux qui avaient montré des marques d’affection à son égard, et en particulier les représentants étrangers venus assister aux funérailles du grand-duc Jean, il y a quelques mois.

Le discours du grand-duc et l’homme à son père

La deuxième partie de son discours fut beaucoup plus politique. Il constate les problèmes politiques actuels et notamment la montée au pouvoir des extrêmes, suite aux résultats des élections européennes, constatés il y a peu. Il s’est félicité que le Luxembourg n’ait pas connu de tels résultats. « Parmi les évolutions de notre époque contemporaine, je voudrais cependant évoquer un phénomène inquiétant, parce qu’il porte en lui les germes de la division, à savoir l’irruption du ressentiment dans le débat public. Les derniers mois nous ont livrés des exemples très parlants à cet égard. Ils sont d’autant plus expressifs qu’ils proviennent de pays qui nous sont si proches et si chers : des femmes et hommes politiques qui s’invectivent littéralement au lieu de débattre d’idées et de projets, des citoyens qui font exploser leur agressivité ou se révoltent tout simplement contre notre ordre démocratique, des réseaux sociaux où les excès en tous genres se substituent de manière presque continue à la modération. Pour ma part, je suis très heureux de constater que notre « savoir-vivre ensemble » dont nous pouvons être légitimement fiers nous a préservé de cet écueil jusqu’à présent. Notre nation est diverse, mais elle n’est pas divisée. »

Remise de prix aux citoyens qui ont servi la nation

L’allocution du grand-duc terminée, il a procédé à la remise de récompenses honorifiques décernées à des citoyens dont le comportement exemplaire a permis de faire avancer la nation.

Le défilé militaire de la Fête nationale luxembourgeoise

La délégation grand-ducale, entourée du Premier ministre Xavier Bettel et de François Bausch, ministre de la Défense, s’est rendue à la tribune d’honneur, d’où ils ont pu assister au défilé militaire et associatif. Les membres de la famille grand-ducale masculins ont tous eu le temps de se changer pour enfiler leur costume militaire. Ils ont ensuite passé les troupes en revue.

Voir ici : Toutes les photos du défilé militaire en présence de la famille grand-ducale

Te Deum à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg

Deuxième changement de costume pour les hommes. Le grand-duc a opté pour une cravate bleu ciel pour se rendre à l’office religieux à la cathédrale Notre-Dame de Luxembourg. La famille grand-ducale au grand complet a assisté au Te Deum.

Voir ici : Toutes les photos de Te Deum et de la messe à la cathédrale

Réception au palais grand-ducal

La journée s’est terminée par une réception au palais grand-ducal, à laquelle tous les membres du gouvernement étaient conviés. Les membres du Conseil d’État, les membres du bureau de la Chambre des députés, les différents corps diplomatiques et les hauts représentants de l’ordre judiciaire étaient eux aussi invités. Les hommes de la famille portaient leur tenue militaire d’apparat, excepté le prince Louis qui portait une jaquette. La grande-duchesse portait une élégante robe noire et un châle à manche rose transparent. La grande-duchesse héritière Stéphanie portait une robe rouge sans manche et la princesse Alexandra une jupe crème surmontée d’un haut noir à motifs floraux. Les trois altesses portaient toutes un diadème en diamants.

Voir ici : Toutes les photos de la réception de gala au palais grand-ducal à l’occasion de la Fête nationale

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply