Le grand gala de Saint-Cyr honore la tradition avec panache, en présence de la princesse Yasmine Murat

Ce 29 juin 2024, la promotion colonel Le Coq de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr organisait son grand gala au Pavillon Élysée Té. La soirée, placée sous le signe de l’élégance, de la tradition et du service, reflétait les valeurs universelles de cette école qui entretient la tradition de la méritocratie et stimule la jeunesse. Le lien historique avec son fondateur, Napoléon 1er, était assuré par la présence du prince Joachim et de la princesse Yasmine Murat.

Lire aussi : Les amis de l’Opéra Royal réunis au château de Versailles pour un gala exceptionnel en présence du prince Joachim Murat

Grand gala de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr au Pavillon Élysée Té

En 1802, Napoléon Bonaparte, encore premier consul, fonda une école militaire au château de Fontainebleau, qui fut transférée en 1808 à Saint-Cyr, dans les Yvellines. Plus de deux siècles plus tard, Saint-Cyr jouit toujours du même panache et représente l’instruction de l’élite de la France. L’École spéciale militaire de Saint-Cyr est l’une des sept grandes écoles militaires françaises. Des officiers de l’armée de Terre et de gendarmerie sont formés aujourd’hui à l’ESM Saint-Cyr.

Arrivée du général de corps d’armée Jean-Christophe Béchon, major général de l’armée de Terre, avec son épouse (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Les robes à crinoline virevoltent au Bal impérial du Château des Rêves autour du prince Joachim et de la princesse Yasmine Murat

Ce 29 juin 2024, les Saint-Cyriens de la promotion colonel Le Coq célébraient la fin de leurs années d’étude et de formation. Le cocktail du grand gala de Saint-Cyr avait lieu au Pavillon Élysée Té, un bâtiment de style Belle Époque, situé sur les Champs-Élysées où la verrière et les fresques de la rotonde offrent un voyage dans le temps aux invités. Cette école de prestige fut fondée par Napoléon 1er, dont l’âme était présente en cette soirée pleine de panache.

Le prince Joachim et la princesse Yasmine Murat accueillis par une haie d’honneur au Pavillon Élysée Té (Photo : David Nivière)
La princesse Yasmine Murat, présidente du comité d’honneur, arrive à la soirée de gala de Saint-Cyr avec un bijou de tête confectionné par Marie Gabrielle Milcamps (Photo : David Nivière)
La princesse Yasmine Murat avec la princesse Caroline Murat et son époux, Antoine Turzi (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Grand gala à New York en présence de royautés pour célébrer les avancées scientifiques et le 50e anniversaire du prince Joachim Murat

Le lien historique de Saint-Cyr avec Napoléon 1er, assuré par la présence du prince Joachim et de la princesse Yasmine Murat

Le prince Joachim Murat, prince de Ponte Corvo, a assisté au cockatil du grand gala avec son épouse, la princesse Yasmine, et sa cousine, la princesse Caroline Murat. Le prince Joachim est l’héritier de la Maison Murat et le descendant du roi Joachim 1er, ancien général de Napoléon qui a régné sur Naples durant la période de l’Empire. La princesse Yasmine était la présidente du comité d’honneur du grand gala. Le grand gala lui-même était placé sous le haut patronage du président de la République, Emmanuel Macron. Enfin, la soirée était présidée par le général de corps d’armée Jean-Christophe Béchon, major général de l’armée de Terre.

Accueil par une aubade interprétée par les Saint-Cyriens (Photo : David Nivière)
Le prince et la princesse de Ponte Corvo entourés par des élèves de Saint-Cyr (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Bals des deux Empires au profit de la Fondation Eugène Napoléon

Après l’aubade d’accueil, le major général des armées a prononcé un discours, suivi par le cocktail dînatoire et la présentation d’un plat signature par le chef étoilé Thierry Marx. La soirée dansante avait lieu, quant à elle, à l’orée du bois de Vincennes, au Chalet du Lac. Les Saint-Cyriens ont alors abandonné leur fameux casoar, un shako agrémenté d’un plumet rouge et blanc.

Discours du général Béchon avant d’ouvrir le cocktail (Photo : David Nivière)
Le chef étoilé Thierry Marx avec le général Béchon, la princesse Yasmine et le prince Joachim Murat (Photo : David Nivière)
La princesse Yasmine Murat et Hermine Moulin-Comte qui réalise de la marqueterie de paille (Photo : David Nivière)

Lire aussi : Le roi et la reine de Naples célébrés en grande pompe aux Invalides

Les sous-lieutenants du 1er bataillon de France ont accueilli leurs invités, qui par leur participation apportaient leur soutien à l’ESM Saint-Cyr. L’événement, qui était ouvert à tous, était une occasion idéale de prouver qu’il est possible de placer son espérance en cette jeunesse de France motivée par des valeurs universelles. Les Saint-Cyriens, qui cultivent la tradition de la méritocratie, du service, et de la loyauté envers l’État, bénéficient d’une formation complète, à la fois sur le plan militaire, le plan humain et le plan académique.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine a été concepteur-rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l'actualité des familles royales, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. nicolas@histoiresroyales.fr