L’évolution de la barbe de François-Joseph 1e d’Autriche vue par son arrière-arrière-petit-fils

Ce 18 août 2020, l’empereur François-Joseph 1e d’Autriche aurait eu 190 ans. Dans la culture populaire, il est devenu célèbre en tant qu’époux de l’impératrice Elisabeth, tous deux portés à l’écran dans la série de films Sissi. Dans les films, aux côtés de Romy Schneider, c’est l’acteur Karlheinz Böhm qui incarna l’empereur. L’acteur a alors un visage glabre, comme ce fut le cas de l’empereur durant sa jeunesse et les premières années de son règne.

Pourtant, l’empereur François-Joseph est également connu pour sa grande moustache, sa barbe, ses rouflaquettes et ses favoris, qu’il arborera fièrement jusqu’à sa mort en 1916. Retour sur l’évolution de sa pilosité, de son visage imberbe à sa célèbre barbe qui a donné son nom à un style de barbe chez le barbier, avec pour guide l’archiduc Eduard de Habsbourg-Lorraine, son arrière-arrière-petit-fils.

François-Joseph 1e à 35 ans, en 1865. Il porte déjà sa célèbre barbe qui porte encore son nom aujourd’hui chez les barbiers (Photo : Domaine public)

Lire aussi : Sophie Chotek : l’épouse de l’archiduc François-Ferdinand dont l’assassinat déclencha la Première Guerre mondiale

Du jeune homme imberbe à la fine moustache dans la vingtaine

À l’occasion du 190e anniversaire de la naissance de l’empereur François-Joseph 1e d’Autriche, Eduard de Habsbourg, son descendant, membre de la famille impériale d’Autriche, ambassadeur de Hongrie au Vatican, a choisi de rendre hommage à ce personnage important de l’histoire autrichienne… en s’intéressant à ses moustaches et à sa barbe.

François-Joseph, né le 18 août 1830, est le fils de l’archiduc François-Charles et de la princesse Sophie de Bavière. Il accéda au trône impérial en 1848, à 18 ans, à suite à l’abdication de son oncle, Ferdinand 1e. Vu son jeune âge et grâce à sa longévité, il aura le record du plus long règne en Autriche, soit près de 68 ans.

Karlheinz Böhm a interprété l’empereur François-Joseph durant les premières années de son règne (Photos : domaine public)

Lire aussi : Eduard de Habsbourg se recueille auprès du cœur d’Otto de Habsbourg à Pannonhalma

Durant ces 68 ans de règne, une évolution physique de l’empereur est à constater, et notamment au niveau de la pilosité du visage. Glabre dans sa jeunesse, il a tout du prince charmant. C’est à cette époque, en 1854, qu’il épouse Élisabeth de Wittelsbach et c’est cette période qui sert de décor aux films Sissi. Dès 1859, il portera déjà une fine moustache. Eduard de Habsbourg nous offre trois photos où l’on constate la pousse progressive de la moustache, dans le début des années 1860.

François-Joseph se laisse pousser la moustache à partir du milieu de la vingtaine (Photos : Twitter/EduardHabsburg)

Lire aussi : Elle devait devenir reine d’Italie : elle prend feu en fumant une cigarette

Les favoris rejoignent peu à peu la moustache

« Je peux retracer comment sa barbe a grandi… de RIEN…. à une fine moustache… plus dense… à une vraie grosse moustache… qui rejoint favoris », écrit sur Twitter Eduard de Habsbourg, en partageant des photos de l’évolution de la pilosité de l’empereur.

La moustache s’intensifie et rejoint les favoris (Photos : Twitter/EduardHabsburg)

Lire aussi : James Middleton se rase pour la première fois : Alizée le découvre sans barbe

Eduard est un descendant de l’empereur, par sa fille Gisèle. L’empereur n’ayant eu qu’un fils, Rodolphe, mort à Mayerling à 30 ans, c’est Charles 1e, petit-neveu de François-Joseph qui lui succéda à sa mort en 1916. Charles 1e régna près de 2 ans et connaîtra l’abolition de la monarchie en Autriche. Eduard est l’arrière-arrière-petit-fils de l’empereur François-Joseph par sa grand-mère. Eduard porte le nom de Habsbourg-Lorraine car il est également descendant en ligne masculine d’une branche devenue hongroise, qui descend de l’empereur Léopold II, fils de la célèbre Marie-Thérèse d’Autriche.

François-Ferdinand 1e pourrait même jouer dans un western

Pour terminer son étude comparative, Eduard de Habsbourg conclut avec une touche d’humour telle qu’on lui connait. Ce grand amateur de westerns a vu une ressemblance entre son ancêtre et l’acteur Jason Robards, qui interprète le Cheyenne dans Il était une fois dans l’Ouest. « J’y pense, notre François-Joseph râleur pourrait défier le Cheyenne du regard », écrit Eduard sur Twitter.

Et si l’empereur Franz Joseph avait joué dans un western ? (Image : capture Twitter/EduardHabsburg)

Lire aussi : Eduard de Habsbourg et son frère prêtre prient pour Ennio Morricone

Source : Twitter/EduardHabsburg

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr