Le clin d’œil ardennais surprenant du prince Emmanuel à la fête nationale belge

Tous les regards sont habituellement rivés vers les reines et les princesses, permettant aux commentateurs de s’en donner à cœur joie sur leurs robes, leurs coiffures et leurs bijoux. Pour les hommes, la cravate semble être le seul accessoire permettant de faire paraître une touche d’originalité. Ce 21 juillet, jour de fête nationale, le prince Emmanuel de Belgique, deuxième fils du roi Philippe, portait une cravate très originale… qui rendait hommage aux Ardennes !

Lire aussi : La famille royale belge sous la pluie au Te Deum du 21 juillet 2022

Le prince Emmanuel porte une cravate originale pour la fête nationale

Ce 21 juillet 2022, après une matinée plutôt maussade et pluvieuse, le ciel bruxellois s’est enfin dégagé dans l’après-midi, permettant à la population belge d’assister aux manifestations publiques organisées dans la capitale, à l’occasion de la fête nationale. Cette année, le défilé militaire et civil retrouvait son faste, après deux ans de crise sanitaire obligeant à réduire les effectifs.

En matinée, la famille royale a assisté à l’office de Te Deum à la cathédrale. D’ans l’après-midi, la famille a assisté au défilé militaire et civil (Photo : Abacapress)

Outre l’important défilé militaire, la fête nationale est directement liée à la monarchie, puisqu’elle rappelle le jour de la prestation de serment du prince Léopold de Saxe-Cobourg et Gotha, en tant que Léopold 1e, premier roi des Belges. Le défilé militaire a pour personnage central le roi Philippe, qui en tant que chef d’État est le commandant en chef des forces armées.

La famille royale est extrêmement scrutée en cette journée de fête nationale et le moindre détail est analysé. Les membres de la famille royale le savent et en jouent. C’est notamment le cas de la princesse Delphine qui cette année a mis en avant un créateur belge en se faisant confectionner une robe comprenant un message de paix. La robe Victoria Beckham de la princesse Élisabeth n’a pas échappé aux commentaires.

Le prince Emmanuel assiste au défilé militaire avec les membres de la famille royale (Photo : Abacapress)

L’hommage ardennais du prince Emmanuel à la fête nationale 2022

Le prince Emmanuel, 16 ans, passé plus inaperçu, avait pourtant lui aussi opté pour une touche d’originalité. Le prince Emmanuel de Belgique portait une cravate rouge aux motifs de sangliers. Il avait déjà porté cette cravate lors du shooting photo de la carte de vœux de fin d’année de la famille royale, il y a quelques mois.

La princesse Élisabeth, duchesse de Brabant à la sortie de la cathédrale avec son frère, le prince Emmanuel, qui porte une cravate aux motifs de sangliers (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

La cravate aux motifs de sangliers rappelle bien évidemment l’emblème des Ardennes. Cet animal robuste des forêts est aussi utilisé en héraldique. Sur les blasons et les armoiries, il symbolise le courage et l’intrépidité, comme l’explique ce site spécialisé. L’animal est l’emblème des Ardennes, aussi bien en Belgique qu’en France. On le retrouve sur les armoiries du département français des Ardennes et sur celles de la ville de Sedan.

L’hommage du prince Emmanuel de Belgique aux Ardennes avec sa cravate rouge (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)
Détail de la cravate rouge aux motifs de sangliers du prince Emmanuel (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

En Belgique, l’utilisation visuelle de l’image du sanglier a pris son envol dans le milieu des années 80. C’est feu Jacques Planchard, anobli baron par Albert II en 2003, ancien gouverneur de la province de Luxembourg, qui a lancé une campagne marketing et touristique pour dynamiser et faire la promotion de sa province. Le célèbre slogan « Une ardeur d’avance » est né, accompagné d’un logo en forme de sanglier vert pixélisé. De nombreuses sociétés et entreprises de la province de Luxembourg font usage de l’image de sanglier dans leur logo. La hure (tête du sanglier) est aussi l’emblème des Chasseurs ardennais, cette célèbre unité de la composante Terre de l’Armée belge.

La photo de la carte de vœux des souverains belges avec leurs enfants (Photo : Palais royal/Bas Bogaerts)

Côté dames, elles n’étaient pas en reste de symboles plus ou moins cachés ce jeudi 21 juillet. Les couleurs du drapeau belge reprises par la robe de la reine Mathilde, la robe de la princesse Elisabeth et les costumes sombres des hommes, n’ont échappé à personne. D’autres ont également aperçu le drapeau ukrainien formé par l’association des couleurs de la robe de la reine Mathilde et de sa plus jeune fille, la princesse Éléonore.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr