Un député américain exige le retrait des titres de Meghan Markle et Harry

Un membre du Congrès américain a envoyé une lettre à l’ambassadeur britannique aux États-Unis demandant de déchoir la duchesse de Sussex de ses titres. La demande du député est motivée par le constat que Meghan Markle « interfère » dans l’élection présidentielle américaine. Le député Jason Smith espère que l’ambassadeur pourra calmer les ardeurs de l’ancienne actrice américaine, devenue membre de la famille royale britannique et son époux, le prince Harry.

Jason Smith, membre du Congrès américain pour le Missouri, demande le retrait des titres de duc et duchesse de Sussex au prince Harry et Meghan Markle (Photo : Jason Smith/Gov.)

Lire aussi : Le prince Harry et Meghan encouragent les Américains à voter

Jason Smith envoie une lettre à l’ambassadeur britannique Karen Pierce

Depuis que le prince Harry et Meghan Markle se sont installés en Californie, ils ont fait de la discrimination et des discours de haine leur cheval de bataille. Le duc et la duchesse de Sussex ont multiplié les interventions par vidéoconférence, avec différentes associations. Ils ont parlé à différents médias et sont même apparus en prime time sur la chaine ABC. Ce soir-là, le prince Harry et son épouse ont incité les Américains à se rendre aux urnes, en vue de l’élection présidentielle 2020.

La lettre envoyée par le membre du Congrès à l’ambassadeur britannique (Photo : Jason Smith)

Bien que le duc et la duchesse de Sussex n’ont jamais donné leur avis sur les candidats à l’élection, il n’est un secret pour personne que le couple ne porte pas le président américain, candidat à sa réélection dans leur cœur. C’est pourquoi, le Congressman Jason Smith, représentant un district du Missouri à la Chambre des représentants, a interpelé Karen Pierce, l’ambassadeur britannique en poste aux États-Unis.

Lire aussi : Le prince Harry dénonce le racisme au Royaume-Uni

Le membre du Congrès dénonce l’interférence de la Couronne britannique dans les élections américaines

« Comme vous le savez, la famille royale britannique observe depuis longtemps une politique de stricte neutralité en matière politique. Je suis donc préoccupé par les récents commentaires du duc et de la duchesse de Sussex concernant l’élection présidentielle des États-Unis, en particulier compte tenu des conversations internationales entourant l’ingérence étrangère dans nos élections et le statut du duc en tant qu’invité des États-Unis », écrit le membre du Congrès à l’ambassadeur.

Rappelons que si la famille britannique observe une politique de neutralité, il n’est pas illégale pour le prince Harry (et encore moins son épouse), de parler de politique. D’autant plus que tout ce qu’ils ont fait, c’est d’encourager les citoyens à voter. Jason Smith indique que les opinions politiques de Meghan Markle sont « à peine déguisées » et « largement répandues ».

 (Photo : Capture Facebook/ABC)

Lire aussi : Harry et Meghan devraient perdre leurs titres pour deux tiers des Britanniques

« À mon avis, les titres et privilèges qu’ils conservent avec la permission de Sa Majesté la Reine, donnée avec les conseils et le consentement de son gouvernement, empêchent le duc et la duchesse de séparer les commentaires faits à titre personnel de leur position officielle au sein de la famille royale britannique », a écrit le député membre du parti Républicain.

« Par conséquent, en permettant au duc et à la duchesse de Sussex de conserver leurs titres et que ces commentaires politiques se poursuivent, le gouvernement britannique tolère en fait l’ingérence dans l’élection présidentielle des États-Unis de 2020 de la part de fonctionnaires au plus haut niveau de l’establishment britannique. » Jason Smith demande à l’ambassadeur qu’elle transmette sa lettre à la reine Elizabeth II. Il conclut en demandant que la Reine retire l’ensemble des titres et privilèges à son petit-fils et à son épouse, s’ils souhaitent encore commenter la politique américaine.

Lire aussi : Harry et Meghan se lancent dans la production de documentaires pour Netflix

Source : The Hill

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr