Lady Colin Campbell révèle l’identité de la personne qui a tenu des propos racistes envers Meghan Markle

Lady Colin Campbell a déclaré dans une vidéo sur sa chaine YouTube qu’elle connaissait l’identité de la personne qui aurait tenu des propos racistes en présence de Meghan Markle, alors qu’elle était enceinte d’Archie. Selon la mondaine, ex-belle-fille du duc d’Argyll, ce serait la princesse Anne, princesse Royale, fille unique de la reine Elizabeth II qui se serait souciée de connaitre la couleur de peau du premier enfant à naitre du duc et de la duchesse de Sussex.

Lire aussi : Elizabeth II a-t-elle réellement privé Archie de titres ? Explications

Qui a tenu les propos racistes qui ont choqué Meghan Markle ?

Le 8 mars dernier, Meghan Markle affirmait que son fils Archie n’avait pas eu de titre à cause de la couleur de sa peau, un sujet qui aurait d’ailleurs été discuté avant sa naissance. Si la duchesse de Sussex n’a pas voulu révéler l’identité de cette personne pour ne pas lui causer de tort, ses déclarations ont fait l’effet d’une véritable bombe à Buckingham. La reine Elizabeth II a répondu par un bref communiqué qui indiquait régler l’affaire en privé.

Le prince William n’a pas pu s’empêcher de prendre la défense de sa famille : « Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste », s’était exclamé le duc de Cambridge, interpellé par un journaliste lors d’une sortie officielle. Le lendemain de la diffusion de l’interview de Meghan Markle et du prince Harry par Oprah Winfrey, l’animatrice avait apporté une précision sur CBS.

Oprah Winfrey a affirmé que ce n’était ni la reine Elizabeth ni son époux, le duc d’Édimbourg qui avaient tenu des propos racistes. L’animatrice expliquait alors ne pas connaitre l’identité de la personne mais que le prince Harry lui avait seulement assuré qu’il ne s’agissait d’aucun de ses deux grands-parents.

Dans l’interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle a affirmé qu’un membre de la famille royale s’était souciée de savoir à quel point la peau de son fils serait noire (Photo : AIex Todd/Avalon/ABACAPRESS.COM)

Lady Colin Campbell affirme que la princesse Anne a tenu des propos racistes

Sur sa chaine YouTube, suivie par plus de 78 000 abonnés, Lady Colin Campbell fait une affirmation lourde de conséquence. Celle que l’on surnomme Lady C. a déclaré : « Je sais qui c’est. Je sais depuis un petit temps qui c’est », faisant référence aux déclarations de Meghan Markle, qui affirme qu’un membre important de la famille royale s’est demandé à quel point Archie allait avoir la peau noir à sa naissance.

Lady C. explique ensuite que c’est la princesse Anne qui s’est toujours montrée la plus réticente à l’idée que le prince Harry épouse Meghan. « Elle est mauvaise pour nous, elle est mauvaise pour le pays, elle est mauvaise pour ce travail », aurait prévenu Anne à son neveu. Lady C. prend ensuite la défense de la princesse Anne qui « avait raison ».

Selon la mondaine, ses informations seraient sûres et viendraient d’un membre proche de la famille royale. Elle veut également assurer que la princesse Anne n’est pas raciste et qu’elle s’inquiétait simplement des aptitudes de Meghan à mettre son ambition de côté pour rejoindre la famille royale. Selon elle, Harry et Meghan transformaient tout en question de racisme, alors que les critiques portaient plutôt sur les différences culturelles de la duchesse.

Les propos de Lady Colin Campbell sont-ils fiables ?

Lady Colin Campbell, de son vrai nom Georgia, est née George Ziadie en 1949 dans une famille de riches marchants de Jamaïque, descendants d’une famille grecque au Liban. Elle prétend que son père était un comte russe, mais rien ne peut corroborer ses dires. Née avec une malformation génitale ses parents ont choisi de l’éduquer comme un garçon, et a dû attendre ses 21 ans pour subir les opérations nécessaires et être reconnue comme une femme.

Georgia a été mariée de 1974 à 1975 à Lord Colin Ivan Campbell, fils du 11e duc d’Argyll. La mondaine a écrit de nombreux livres sur la famille royale, dont un best-seller sur Diana. Elle est connue au Royaume-Uni pour son excentricité et a participé à de nombreuses émissions télé, dont Je suis une célébrité sortez-moi de là. Elle vit au château Goring, dans le Sussex, qu’elle a acheté en 2013.

Ses propos sont souvent provocateurs et peuvent être remis en question. Parmi les affirmations les plus étranges qu’elle a pu tenir, il y a celle concernant l’origine de la mère de la reine Elizabeth II. Dans une biographie consacrée à la reine mère Elizabeth, en 2012, l’experte royale a affirmé qu’Elizabeth Bowes-Lyon n’était pas la fille de Lady Cecilia Cavendish-Bentinck mais de Marguerite Rodière, une cuisinière française, qui avait eu un rôle de mère porteuse, Lady Cecilia étant épuisée par ses précédentes nombreuses grossesses. En 2020, elle a également publié un livre sur le duc et la duchesse de Sussex, Meghan and Harry: The Real Story.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr