La prétendue fille illégitime d’Albert de Monaco lui envoie une lettre déchirante : « Je ne comprends pas pourquoi j’ai grandi sans père »

Le 24 septembre 2020, le Palais princier a tremblé, en ouvrant une enveloppe contenant une lettre écrite de la main d’une enfant. La lettre commence par « Cher papa » et termine par « bisous, ta fille ». Cette lettre est adressée au prince souverain Albert de Monaco et provient du Brésil. La dernière fille supposée illégitime du prince Albert II a tenté le tout pour le tout pour l’atteindre. La mère de la jeune fille a quant à elle déposé auprès d’un tribunal italien, un dossier de demande de paternité qui passerait par l’obligation de se soumettre à un test ADN.

La lettre envoyée au prince Albert II de Monaco de sa prétendue fille illégitime (Photo : RTL/Privé)

Lire aussi : Une nouvelle fille illégitime d’Albert de Monaco ? La mère poursuit le Prince en justice pour qu’il reconnaisse l’enfant

La mère de l’adolescente débute son action en justice

Il y a quelques semaines, nous vous parlions de cette Brésilienne de 34 ans, vivant en Italie, qui aurait déposé une demande de reconnaissance de paternité pour sa fille auprès de la justice italienne. La mère vit à présent dans les Marches, en Italie. Elle raconte avoir rencontré le prince Albert au Brésil et qu’ils ont eu une relation.

Selon les propos de l’avocat Erich Grimaldi, elle aurait même été invitée à l’accompagner lors d’un voyage en Europe. Après l’accouchement de sa fille, elle a contacté Albert et lui a envoyé des photos du bébé. Le prince Albert aurait coupé toutes communications avec elle. Selon l’avocat, le prince Albert est totalement au courant de la situation. Dès lors que les documents ont été déposés au tribunal, la justice italienne aurait évidemment pris contact avec l’intéressé pour l’informer qu’une action en justice était prévue pour février 2021.

Lire aussi : L’ancien prince de Roumanie, Nicholas Medforth-Mills, reconnait être le père d’Iris Anna Cîrjan

Une prétendue fille illégitime envoie une lettre au Palais princier

Avant que la justice ne suive son cours, le prince Albert II, 62 ans, a eu la surprise de recevoir la lettre de celle qui se présente comme sa fille, directement dans sa boite aux lettres. Le média allemand RTL s’est procuré cette lettre, écrite à la main, en portugais.

« Quand j’avais cinq ou six ans, je n’arrêtais pas de demander à ma mère où tu étais et pourquoi tu n’étais pas avec nous, parce que j’ai des amis qui ont toujours leurs deux parents avec qui jouer, mais je n’ai jamais eu de réponse de sa part », écrit la fille illégitime présumée du prince Albert II.

« J’en souffre, je ne comprends pas pourquoi j’ai grandi sans père, et maintenant que je t’ai trouvé, tu ne veux pas me voir », continue l’adolescente, qui serait âgée de 15 ans aujourd’hui. L’adolescente écrit que « le temps passait vite » et que ses « questions devenaient de plus en plus insistantes » mais au vu de son chagrin et celui de sa mère, elle a fini par « évité de poser des questions » et elle a préféré « souffrir en silence, pour ne pas embarrasser ma mère ».

Selon les propos de la supposée fille illégitime, sa mère serait parvenue à contacter le prince Albert un peu avant l’été mais qu’il n’aurait pas répondu à ses demandes. C’est alors qu’elle serait allée demander de l’aide à un avocat. Elle conclut également sa lettre en indiquant qu’elle avait appris qu’il était un « prince célèbre » mais que ça n’avait pas d’importance pour elle.

Selon RTL, cette lettre aurait été envoyée le 21 septembre à Rio de Janeiro et serait arrivée très précisément à Monaco, le 24 septembre 2020 à 14 heures 34. L’avocat du prince, Me Thierry Lacoste, avait précédemment réagi aux déclarations de la Brésilienne et avait qualifié sa demande de ridicule, évoquant du chantage.

Le prince Albert de Monaco a-t-il un troisième enfant illégitime au Brésil ? Ici, le prince Albert II avec ses deux seuls enfants légitimes, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella (Photo : David Niviere ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les enfants illégitimes des rois des Belges : qui sont les cousins illégitimes du roi Philippe ?

Une troisième fille illégitime pour Albert de Monaco ?

Pour rappel, le prince Albert est le père du prince héréditaire Jacques, 4 ans, et de sa sœur jumelle, la princesse Gabriella. Il est également le père biologique de Jazmin Grace Grimaldi, fille de Tamara Rotolo, une Américaine rencontrée alors qu’elle passait des vacances sur la Côte d’Azur.

Jazmin Grace Grimaldi est née en 1992 en Californie et en 2003, elle entre en contact pour la première fois avec son père. Il va publiquement la reconnaitre en 2006. Alexandre Grimaldi-Coste est le deuxième enfant illégitime d’Albert II, né en 2003, issu de la relation entre une hôtesse de l’air et le Prince. Il reconnaitra être son père dans un communiqué publié en 2005. La justice française à accordé à Alexandre, qui s’appelait à sa naissance Éric Tossoukpè, de porter le nom de son père et le nouveau nom de sa mère, qui elle a changé son nom en Coste, en 2004.

Les deux enfants illégitimes du prince Albert, qui ont été reconnus. Jazmin Grace Grimaldi, son demi-frèree Alexandre Grimaldi-Coste, assistent au mariage de Louis Ducruet en juillet 2019, accompagnés par Ian Mellencamp, le petit ami de longue date de Jazmin. (Photo : Instagram/jazmingrimaldi)

Lire aussi : Alexandre Coste au mariage de Louis Ducruet avec sa sœur Jazmin Grace Grimaldi

Source : RTL

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr