La lune de miel à 500 000 $ de Felipe et Letizia : qui a financé leur voyage de noces autour du monde ?

En 2004, le prince et la princesse des Asturies s’envolaient pour parcourir le monde. Pendant plusieurs semaines, le fils et la belle-fille du roi d’Espagne, ont profité d’une lune de miel extraordinaire dans les plus beaux hôtels de la planète. Un voyage de noces dont on connaissait peu de détails jusqu’à aujourd’hui, pour des raisons de sécurité dans un premier temps, puis parce qu’il s’agissait d’un voyage privé. Depuis que les détails ont été révélé il y a quelques heures par un journal britannique, les Espagnols grincent légèrement des dents en apprenant que ce fabuleux voyage autour du monde de Felipe et Letizia a coûté pas moins d’un demi-million de dollars. Qui a donc payé ce voyage ?

Felipe et Letizia ont vécu une lune de miel à un demi-million de dollars. Ici en visite en Jordanie

Lire aussi : Juan Carlos a reçu un « don gratuit » de 100 millions $ de la part de son « frère »

Un voyage de noces durant lequel Felipe et Letizia ne se sont privés de rien

C’est un véritable voyage de noces royal auquel ont eu droit l’actuel roi Felipe et la reine Letizia, il y a 16 ans, alors que Felipe était encore héritier du trône. Pendant plusieurs semaines, ils ont découvert des plages idylliques, des hôtels de luxe au Cambodge, aux Fidji, aux Samoa, en Californie, au Mexique et dans les îles du Pacifique. Bien entendu, la sécurité était maximale, entourés de garde du corps. Afin de garantir leur intimité et de ne pas trop faire parler de ce voyage de luxe, la discrétion était de mise à l’époque. À présent, le journaliste d’investigation britannique James Badcock est capable de révéler dans le sérieux The Telegraph, que ce voyage a coûté environ 500 000 dollars, soit près de 450 000 euros.

Lire aussi : Juan Carlos a reçu 1,9 million $ du roi de Bahreïn dans une valise

Juan Carlos et son ami Josep Cusí ont financé le voyage de luxe

La question se pose rapidement de savoir qui a payé ce voyage. Il semblerait, selon le journaliste, que c’est le père du marié, le roi Juan Carlos qui est l’un des généreux organisateurs du voyage. Le deuxième généreux donateur est Josep Cusí, un ami proche de Juan Carlos, qui aurait financé une bonne partie de la lune de miel via sa société Navilot. Le voyage a donc bel et bien été payé avec des fonds propres, ce qui devrait empêcher les scandales, bien que la somme surréaliste engendre tout de même des réactions. L’autre problème est qu’aujourd’hui, tout financement provenant du roi émérite Juan Carlos prête à la polémique. Il y a quelques semaines, le roi Felipe avait déclaré ne pas vouloir de l’héritage de son père, une grande partie de sa fortune faisant actuellement l’objet d’une enquête en Suisse, soupçonné d’avoir reçu des millions de l’ancien roi d’Arabie saoudite en échange de services rendus.

Juan Carlos et son Josep Cusí sont les généreux donateurs qui ont payé le voyage de noces (EFE)

Lire aussi : L’héritage familial auquel la reine Sofía a renoncé en Grèce

Felipe a laissé des traces dans les livres d’or des hôtels où il a séjourné pendant sa lune de miel

D’autres détails de la lune de miel de Letizia et Felipe ont été dévoilés dans l’article du Telegraph dont cette anecdote. Pour garantir leur anonymat, les nouveaux mariés utilisaient le pseudonyme de Mr. et Mrs. Smith pour réserver leurs chambres et leurs visites. Le journaliste a réussi à remettre la main sur plusieurs notes laissées par Felipe dans le livre d’or de certains hôtels. Par exemple, « Quel paradis merveilleux et isolé ! Nous avons passé un moment magnifique ici, loin de la réalité et si bien traités par son personnel, toujours souriant … », peut-on lire dans le livre d’or de l’hôtel de luxe sur l’île privée de Wakaya dans les Fidji. Rien que dans cet hôtel, le journaliste affirme que le séjour a coûté 33 000 dollars. On apprend également que parmi la liste des hôtels de luxe dans lesquels ont logé Felipe et Letizia, il y avait le Raffles Hotel Le Royal à Phnom Penh et le Sheraton Denarau, sur une autre île des Fidji.

Vu de l’île privée de Wakaya (Photo : TripAdvisor)

Source : The Telegraph

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.