Le maharadja de Jaipur retrouve le prince Charles à Highgrove House

Il y a quelques jours, le jeune maharadja de Jaipur, le prince Padmanabh Singh, était au Royaume-Uni. Le prétendant au trône de Jaipur a profité de sa présence en Angleterre pour rendre une visite à son parrain, le prince de Galles, qui l’a accueilli chez lui à Highrove House.

Lire aussi : Olympia de Grèce, Nikolai de Danemark et le maharadja de Jaipur se retrouvent à l’hôtel Raffles

Le prince Padmanabh Singh accueilli par le prince de Galles à Highgove House

Le prince Padmanabh Singh de Jaipur était en tournée en Angleterre il y a quelques jours, avant que le prince de Galles ne s’envole pour le Rwanda. Le prince Padmanahb, né en 1998, est le petit-fils du dernier maharaja Bhawani Singh, qui a régné sur l’État du Jaipur jusqu’en 1971. Une photo de sa rencontre avec son parrain, qui l’a accueilli à Highrove House, a été publiée sur les réseaux sociaux. Le jeune prince était accompagné de sa grand-mère, la princesse Padmini Devi, qui fut la dernière rajmata, en tant qu’épouse de Bhawani Singh.

Lire aussi : Mort du maharaja Pragmalji III de Kutch des suites du coronavirus

Le prince Padmanabh Singh, joueur de polo professionnel, est devenu le prétendant au trône du Jaipur à 13 ans, à la mort de son grand-père. Celui-ci avait pris le soin de l’adopter avant sa mort, afin de légitimer sa succession. En effet, le prince Padmanabh Singh est le fils de la fille unique du maharadja Bhawani Singh, issu de sa relation avec un domestique.

Le prince Charles entretient une relation amicale avec la famille princière de Jaipur. L’Inde et le Royaume-Uni entretiennent déjà une relation très étroite, en raison de leur passé commun. Jusqu’à l’indépendance de l’Inde en 1947, l’État princier de Jaipur était un territoire souverain, contrôlé par les Britanniques. Avant l’époque du Raj britannique, le Jaipur, concentré autour de la ville du même nom, existait sous différentes formes comme un territoire souverain, depuis le 12e siècle.

Le prince Charles s’est rendu à de nombreuses reprises en Inde. C’est notamment lors d’une visite en Inde en 1980 que le prince de Galles a été témoin de la transformation inquiétante de son cousin, le prince Guelf de Hanovre, devenu disciple d’un gourou. Le prince Charles a visité Jaipur en 1992, 2003 et 2006, et il a chaque fois rencontré la famille du maharadja au palais princier.

Sur les 556 États princiers qui existaient encore avant l’indépendance de l’Inde, environ 200 faisaient moins de 10 km2. Vingt-et-un États disposaient d’un gouvernement et 4 étaient particulièrement importants, dont l’État de Hyderabad dirigé par l’homme le plus riche du monde à l’époque.

L’État princier de Jaipur, d’une superficie comparable à la Suisse pour 2,6 millions d’habitants (1931), se situait à l’époque dans la province du Rajputana, rebaptisée Radjasthan à l’indépendance de l’Inde. Au moment de l’indépendance, le dernier maharajah régnant, Man Singh II, obtient le titre officiel de rajpramuk (sorte de gouverneur) pour le nouvel État du Rajasthan. À sa mort en 1970, son fils aîné, Bhawani Singh lui succède pendant 1 an. À partir de 1971, la monarchie de Jaipur disparaît totalement et Bhawani Singh devient prétendant au trône. Bhawani Singh est le grand-père biologique et le père adoptif de l’actuel prétendant au trône, le prince Padmanabh Singh.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr