Margrethe II et son héritier commencent leur visite d’État en Allemagne

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier ne quitte décidément plus les souverains scandinaves. Après une visite officielle en Norvège il y a quelques jours et sa visite d’État en Suède en septembre, c’est au tour de la reine Margrethe II de Danemark de rendre visite au chef d’État allemand, accompagnée pendant une première partie du voyage par son fils ainé, le prince héritier Frederik.

Lire aussi : Carl XVI Gustaf et Silvia font découvrir le château de Drottningholm au président allemand pour sa deuxième journée de visite d’État

Rencontre avec le président Steinmeier au château de Bellevue

Suite à une invitation du Président de la République fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, la reine Margrethe II et le prince héritier Frederik effectuent une visite d’État de 4 jours, du 10 au 13 novembre 2021. La visite a lieu d’abord à Berlin, la capitale allemande, puis la reine continuera seule son séjour en se dirigeant vers Munich, la capitale bavaroise. La visite suit de peu les célébrations du centenaire de la réunification du Jutland, qui marque la dernière frontière effective entre le Danemark et le Schleswig-Holstein en Allemagne.

La journée de la reine Margrethe II et de son fils ainé a commencé vers 9 heures 30, à l’aéroport de Berlin, où le chef de l’Administration de la présidence fédérale et l’ambassadeur du Danemark en Allemagne ont accueilli la reine et le prince héritier. À leur arrivée, 21 coups de canon ont été tirés, et deux avions de chasse de l’armée de l’air allemande ont survolé le ciel.

Au cours de son règne (la reine Margrethe II fêtera le jubilé de ses 50 ans de règne en janvier 2022), la reine a effectué des visites d’État dans le monde entier. Cette visite d’État est la 55e visite de la reine à l’étranger. La dernière visite d’État a eu lieu en 2019, lorsque la reine Margrethe II et le prince héritier se sont rendus en Argentine.

La reine Margrethe II et le prince héritier Frederik ont ensuite rejoint la résidence officielle du couple présidentiel, au château de Bellevue, situé au cœur du Tiergarten de Berlin. La reine et son héritier ont signé le livre d’honneur de la résidence présidentielle, puis ils ont rencontré les membres de la délégation qui les accompagneront durant tout le séjour.

La première visite de la journée a eu lieu à l’hôpital universitaire de la Charité. Cet hôpital fondé en 1710 comme maison de santé pour les malades de la peste, est l’hôpital le plus ancien de Berlin. Au cours de la visite, Margrethe II a assisté, entre autres, à des présentations sur l’histoire et le développement de l’hôpital.

Au même moment, le prince héritier visitait de son côté la centrale électrique de Vattenfall dont la centrale au charbon est en cours de démantèlement suite au choix de l’Allemagne de se diriger vers une énergétique neutre en carbone. «Pendant cinq décennies, la centrale au charbon a fourni de la chaleur et de l’électricité à la partie ouest de Berlin, mais à l’avenir, la centrale jouera un rôle important dans la suppression progressive du charbon de Vattenfall à Berlin d’ici 2030», explique la Cour danoise.

Lire aussi : La famille royale de Norvège au prestigieux diner parlementaire avec élan au menu

Déjeuner avec Angela Merkel et après-midi de commémoration

Le prince héritier a retrouvé sa mère à l’heure du déjeuner. Ils étaient invités à manger à la Chancellerie, la résidence officielle du chancelier. Margrethe II a rencontré Angela Merkel, qui s’apprête à quitter les lieux d’ici quelques jours. Il s’agit certainement de la dernière rencontre entre la reine de Danemark et Angela Merkel en fonction.

En début d’après midi, Margrethe II et Frederik ont déposé une couronne de fleurs à la Neue Wache, le mémorial aux victimes du fascisme et du militarisme. 

Par la suite, la reine et le prince héritier visitent le Humboldt Forum, le nouveau centre culturel de Berlin qui a ouvert ses portes à l’été 2021. Le Humboldt Forum abrite, entre autres, les collections des musées d’État de Berlin ainsi que le Musée ethnologique allemand et le musée d’art asiatique. La reine et le prince héritier ont visité l’exposition Berlin-Global, qui traite de l’histoire moderne de Berlin.

Porte de Brandebourg et banquet d’État

Vers 16 heures, le souveraine danoise et son héritier ont été reçus par par le maire de Berlin, Michael Müller, sous la célèbre porte de Brandebourg. Le monument est la seule porte de la ville conservée de l’ancien mur de douane et d’accise de Berlin.

Quelques minutes plus tard, le prince héritier Frederik a participé à une réception avec la délégation d’affaires danoise. À son arrivée, Frederik a été reçu par le directeur du Conseil du commerce Steen Hommel, qui lui a présenté les représentants des organisations professionnelles.

En début de soirée, le président allemand Frank-Walter Steinmeier et la première dame Elke Büdenbender n’ont pas dérogé à la tradition diplomatique. Ils ont convié leurs invités à un banquet d’État, qui clôture traditionnellement la première journée d’une visite d’État. C’est au château de Bellevue que la reine Margrethe II et son fils étaient à nouveau attendus pour le banquet.

«Cela fait cinq bons mois que nous nous sommes rencontrés pour la dernière fois. C’était lors de notre visite conjointe au nord du Schleswig et sud du Jutland. Ma femme et moi nous souvenons avec émotion de la cordiale hospitalité que nous ont témoignée Votre Majesté, le prince héritier, le Premier ministre et les citoyens du Jutland du Sud. Nous étions là ensemble pour commémorer la démarcation pacifique entre nos pays en 1920», a rappelé le président Steinmeier dans son discours.

«Mes sincères remerciements pour l’accueil chaleureux que le prince héritier et moi-même avons reçu aujourd’hui, et pour le vaste programme qui a été mis en place pour la visite ces jours-ci. De tout mon cœur, je souhaite que les bonnes relations de confiance entre nos deux peuples et nations continuent de se développer», a déclaré la reine Margrethe II en retour.

Demain, la reine et le prince héritier assisteront, entre autres, à l’ouverture d’une grande promotion commerciale danoise axée sur les solutions en matière d’énergie verte. En tant que pays voisins, le Danemark et l’Allemagne sont des partenaires proches, et le prince héritier participera à certaines parties du séminaire d’affaires germano-danois.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr