Qui a créé la robe de la princesse Delphine d’inspiration africaine ?

Ce 21 juillet, la princesse Delphine faisait sa grande première auprès de sa nouvelle famille, invité pour la première fois à s’asseoir dans La Tribune officielle lors de la fête nationale. Pour marquer le coup, Delphine de Saxe-Cobourg, qui aime faire passer des messages, avait choisi une robe ethnique, rappelant les motifs des tissus wax d’un liputa congolais. Qui est la créatrice belge qui a confectionné la robe portée par la princesse Delphine à la fête nationale ?

Lire aussi : La princesse Delphine signe le nouveau ruban rose de Pink Ribbon

La robe portée Delphine à la fête nationale est un coup de cœur de la princesse pour le travail de Siré Kaba

La princesse artiste a choisi une robe colorée, graphique, ethnique et engagée pour sa première apparition officielle à côté de sa demi-sœur, la princesse Astrid, et son demi-frère, le prince Laurent. Son demi-frère ainé, le roi Philippe se tenait en face, avec la reine Mathilde et leurs enfants, dans la tribune royale, à l’occasion de la fête nationale 2021.

Jim O’Hare, la princesse Delphine, le prince Laurent, le prince Lorenz et la princesse Astrid (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

Pour cette première, la princesse Delphine a choisi de mettre à l’honneur une couturière bruxelloise, Siré Kaba. Toutes les femmes de la famille royale avaient choisi un couturier belge pour les habiller à l’occasion de la fête nationale. La reine Mathilde portait une robe cape en mousseline de soie de chez Natan. On connait l’amour que porte la famille royale au créateur et c’est d’ailleurs un peu grâce à lui si la princesse Delphine a choisi de porter une création de Siré Kaba.

La princesse Delphine et son époux au défilé de la fête nationale 2021 (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

La créatrice raconte à la chaine de télévision bruxelloise BX1 que c’est lors d’un défilé de Natan, organisé pour les clients exclusifs de la banque BNP Paris Fortis, qu’elle a rencontré Delphine pour la première fois, en 2019. Ce jour-là, Siré Kaba avait été invitée à présenter quelques pièces de sa marque Erratum Fashion. Delphine et sa fille, la princesse Joséphine, ont a apprécié la collection et auraient contacté la créatrice sur Instagram, avec laquelle elle partage cette réflexion artistique sur le thème de la résilience. Delphine partage un autre point commun avec la créatrice, puisque la princesse vient de lancer sa première collection de vêtements.

La robe portée par la princesse Delphine à la fête nationale est une création de Siré Kaba pour la marque Erratum Fashion (Photo : ddp Images/ABACAPRESS.COM)

La princesse Joséphine a rappelé à sa maman combien elle avait apprécié Erratum Fashion, ce qui lui aurait donné l’idée de porter une pièce dessinée par Siré Kaba pour la fête nationale. «La princesse Delphine voulait quelque chose qui lui ressemble», explique la créatrice. La robe colorée aux motifs rappelant ceux imprimés sur les tissus wax africains, n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux.

Les chaussures et la sac de la princesse Delphine de Saxe-Cobourg, assortis à la robe rappelant la wax et style liputa (Photo : ddp Images/ABACAPRESS.COM)

Nombreux sont les abonnés d’Histoires Royales qui ont réagi après avoir vu les photos de cette robe qui rappelle les coupes du liputa, une tenue congolaise. Les internautes étaient étonnés mais flattés qu’une princesse belge choisisse de mettre à l’honneur une couturière bruxelloise aux origines africaines.

La princesse portait aussi un béret et un masque de protection confectionnés dans le même tissu. Aux pieds, la princesse Delphine avait choisi des chaussures plateforme à haut talon de la marque belge Morobé. Enfin, elle avait accessoirisé sa tenue avec un sac original représentant un œil.

«C’est une pièce d’inspiration rétro, une robe mi-mollet avec des manches longues légèrement bouffantes. Une pièce audacieuse au niveau de ses imprimés, mais la princesse Delphine peut se le permettre, et cela reste élégant, raffiné et intemporel. Il fallait quelque chose que l’on remarque, mais sans en faire trop», explique la créatrice d’Erratum Fashion, dont les pièces sont notamment vendues actuellement au Kanal Store.

Siré Kaba est une Bruxelloise d’origine guinéenne, diplômée en communication et journalisme à l’ULB, qui s’est reconnectée à ses origines africaines lors d’un voyage au Sénégal, qui l’a transformée. Elle a ensuite décidé de se lancer dans la mode, en produisant des vêtements éthiques. Erratum Fashion «fait la part belle aux matières africaines, tout en gardant un lien fort avec la Belgique pour la production».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr