Märtha Louise de Norvège se confie sur son trac de parler en public lors d’une conférence à Athène

La fille aînée du roi Harald V et Sonja de Norvège, la princesse Märtha Louise était invitée à se confier lors de la WINConference, organisée ce weekend à Athènes. Lors de cette conférence, des femmes de pouvoir et des femmes entrepreneurs ont pris la parole pour expliquer leur parcours de réussite.

Märtha Louise à la WINConference

La princesse Märtha Louise de Norvège faisait partie du panel des Women with Vision Pioneering the Future à la WINConference à Athènes. « Merci de m’avoir invitée parmi ce panel de futurs leaders qui ont aussi se réinventer pour changer le monde », a écrit la princesse de Norvège sur Instagram après la soirée. Durant cette soirée, des hommes et des femmes du monde entier se sont rencontrés dans le but d’entamer des changements conséquents pour le futur. « Merci d’avoir rendu cet espace si beau. Merci à toutes les femmes et tous les hommes formidables qui étaient là et qui osent faire les grands pas de demain et permettre aux autres de les suivre ».

La princesse de Norvège a toujours eu le trac

Lorsque Märtha Louise, qui n’utilise plus son titre de princesse lors de ses activités commerciales, a pris la parole, elle a dévoilé un petit secret. Malgré son statut de princesse, qui l’oblige à être en représentation permanente, la fille du roi de Norvège a expliqué qu’elle était plutôt timide et qu’elle a longtemps eu beaucoup de trac au moment de parler en public. « J’ai eu le trac de la scène depuis toute petite. J’ai été surprise de me découvrir à l’aise quand je suis devenue une leader avant-gardiste. ». Pour perdre son trac, Märtha Louise, qui n’est plus Altesse royale, a dû trouver un but et des paroles qui avaient du sens pour elle.

No Comments Yet

Leave a Reply