Le prince Charles a continué à financer la vie du prince Harry aux États-Unis jusqu’à l’été 2020 contrairement aux affirmations des Sussex

Dans l’interview polémique accordée à Oprah Winfrey, le prince Harry a déclaré qu’il avait été privé du soutien financier de sa famille dès la fin du premier trimestre de l’année 2020. Les comptes officiels du Duché de Cornouailles, principale source de revenus du prince de Galles, ont été rendus publics aujourd’hui et indiquent que le prince Harry et son épouse ont reçu de l’argent jusqu’à l’été 2020, quand ils ont commencé à être indépendants financièrement.

D’avril 2020 à mars 2021, le prince Charles a soutenu ses deux fils à hauteur de 4,4 millions £. Une partie a été envoyée au prince Harry, qu’il a continué à soutenir jusqu’à l’été 2020 (Photo : Doug Peters/EMPICS Entertainment/PA Photos/Abacapress)

Lire aussi : Le prince Charles hérite de tous ceux qui meurent sans héritiers dans les Cornouailles

Le rapport annuel du Duché de Cornouailles

Le Duché de Cornouailles, qui génère une source de revenus considérable pour l’héritier du trône, vient de publier son rapport annuel pour l’année écoulée, entre avril 2020 et mars 2021. On y voit notamment une ligne dans les dépenses qui indique que le prince de Galles a accordé la somme de 4,4 millions de livres pour couvrir les frais du ménage du duc de Cambridge ainsi que le ménage du duc de Sussex. Il n’est pas précisé la façon dont étaient réparties les dépenses entre les deux ménages.

Il s’agit d’une diminution d’1,2 million £ sur un an, ce qui correspond à l’arrêt des activités du duc et de la duchesse de Sussex au Royaume-Uni. Le rapport couvre la période allant d’avril 2020 à mars de cette année. Sur les 4,4 millions de livres (soit environ 5,15 millions d’euros), une partie a été envoyée au prince Harry d’avril à l’été 2020, l’autre partie a été envoyée au prince William pour l’ensemble de la période. La diminution d’1,2 million par rapport à la période précédente laisse penser qu’il s’agit de la somme qu’aurait pu percevoir le duc de Sussex de l’été 2020 à avril 2021.

C’est le porte-parole de Clarence House qui a précisé au Daily Mail que les financements du prince de Galles envers la famille de son deuxième fils «avaient cessé à l’été de l’année dernière». Le prince Charles a donc tenu sa promesse de continuer à aider le prince Harry tant qu’il n’avait pas trouvé un moyen de gagner son propre argent.

Le porte-parole de Clarence House contredit les affirmations du prince Harry

«Je ne trahis aucun secret quand je dis qu’ils ont très bien réussi à devenir indépendants financièrement», ajoute le porte-parole de Clarence House. Ces affirmations contredisent les propos du prince Harry chez Oprah Winfrey, qui se plaignait de ne plus avoir reçu d’aide de son père, dès la fin du mois de mars 2020, soit au moment où la reine Elizabeth II a officiellement décidé d’accorder un temps de pause à son petit-fils.

Le porte-parole du prince Charles n’a cependant pas voulu se prononcer sur le fait que les deux versions soient «diamétralement opposées». «Tout ce que je peux dire, ce sont les faits», a-t-il conclu.

Depuis lors, le prince Harry et Meghan Markle ont fondé leur société Archewell, avec laquelle ils produisent du contenu aussi bien pour Netflix que Spotify. Ils ont signé des contrats d’exclusivité à plusieurs dizaines de millions de dollars avec les deux grands géants de l’audiovisuel américain. Lors de son interview avec Oprah Winfrey, le duc de Sussex avait indiqué que ces accords commerciaux avaient été conclus pour subvenir aux besoins de sa famille et payer pour sa propre sécurité. Il avait également dit qu’il avait pu s’en sortir uniquement grâce à son argent personnel dont il avait hérité à la mort de sa mère, soit environ 7 millions de livres.

«Ma famille m’a littéralement coupé financièrement et j’ai dû nous assurer la sécurité … au premier trimestre de 2020. Mais j’ai ce que ma mère m’a laissé – sans cela, nous n’aurions pas pu le faire. Je pense qu’elle l’avait vu venir. Je l’ai certainement sentie présente tout au long de ce processus», avait déclaré le prince Harry sur CBS.

Rappelons qu’après avoir quitté le Royaume-Uni fin 2019, le couple a fait un séjour au Canada, avant d’être hébergé chez un ami en Californie. Le duc et la duchesse de Sussex ont finalement acheté en juin 2020 une villa estimée à près de 13 millions d’euros à Montecito, près de Santa Barbara. Harry et Meghan ont également remboursé les frais de rénovation de leur domicile de Frogmore Cottage, à Windsor. Une dépense qui s’élève à 2,4 millions de livres et qui a pu être remboursée grâce aux nouveaux contrats du couple.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr