Mette-Marit de Norvège grand-mère à 50 ans

La princesse héritière Mette-Marit de Norvège s’apprête à être grand-mère. Il a encore devant elle au moins trois ans, si on se fie aux plans de son fils et de sa compagne, l’influenceuse Juliane Snekkestad. Mette-Marit de Norvège sera une jeune grand-mère puisque les calculs indique qu’elle verra naître son premier petit-enfant l’année de ses 50 ans.

Marius Borg Høiby et sa petite-amie Juliane Snekkestad bientôt parents ? (Photo : Instagram/marius_borg)

Lire aussi : Quand Mette-Marit de Norvège enceinte cherchait l’amour sur un plateau télé

L’histoire d’amour entre Marius Borg et Juliane Snekkestad

Marius Borg Høiby et Juliane Snekkestad sont en couple depuis 2018. Elle, est un mannequin suivie par plus de 44 000 abonnés sur Instagram, lui est mécanicien de motos. S’ils sont si connus en Norvège, c’est parce que Marius Borg Høiby est le fils de la princesse héritière Mette-Marit, un enfant qu’elle a eu lors d’une courte relation, avant de rencontrer le fils du roi Harald, le prince héritier Haakon, dans un festival.

C’est enceinte que le prince héritier Haakon a rencontré celle qui allait devenir sa future épouse. À l’époque, Mette-Marit sortait d’une fin d’adolescence rebelle et venait même de participer à une émission de rencontres enceinte. Haakon a donc vu le fils de sa compagne depuis sa naissance et Marius a grandi au sein de la famille royale, sans jamais obtenir de titre. Toujours en arrière-plan lors des cérémonies officielles, le blondinet est scruté par la presse people norvégienne au même titre que sa mère, son beau-père, sa demi-sœur, la princesse Ingrid Alexandra et son demi-frère, le prince Sverre Magnus, les deux enfants que sa mère a eus après son mariage avc le prince héritier Haakon.

Marius Borg avec sa mère, la princesse héritière Matte-Marit et son beau-père, le prince héritier Haakon de Norvège (Photo : Abacapress)

Lire aussi : Le nouveau métier du fils de Mette-Marit de Norvège

Le fils de la princesse héritière Mette-Marit bientôt papa ?

Exceptionnellement, Marius Borg Høiby et Juliane Snekkestad ont accepté de parler de leur vie privée et ont levé le voile sur leur intimité, en se confiant dans le podcast Schendis des journalistes de Nettavisen. Juliane a raconté comment ils s’étaient rencontrés, alors qu’elle était mannequin à Los Angeles, et qu’elle posait pour le magazine Playboy. Lui y a vécu également au même moment. Ce sont des amis en commun qui les ont mis en contact.

Pas encore en couple, ils ont longuement échangé par SMS et se sont vus à plusieurs reprises, que ce soit en Amérique, à Londres ou en Norvège. Mais c’est dans leur pays d’origine que leur relation s’est concrétisée. Juliane se souvient : « Nous étions à Oslo, puis il allait me conduire à la gare ». Ils avaient pris pour habitude de se frotter le nez l’un contre l’autre, « ce que nous appelons les “picotements du nez”. » Cette proximité leur a fait réaliser qu’ils espéraient plus l’un et l’autre. C’est alors qu’elle est montée dans le train et qu’ils ont compris qu’ils voulaient déjà se retrouver.

Lorsque Juliane Snekkestad et Marius Borg ont officialisé leur couple en 2018, le jeune homme a voulu présenter sa petite amie à sa mère et à son beau-père. Juliane avoue dans le podcast se souvenir à peine de cette rencontre au domicile de Skaugum, bien que cette première fois était un peu stressante. Aujourd’hui, Juliane est régulièrement invitée à partager des repas dans la résidence royale de ses beaux-parents et confirme le naturel de la famille.

Juliane Snekkestad a donné des détails sur sa relation avec son petit ami Marius Borg et ses projets d’avoir un bébé (Photo : Instagram/julianesnekkestad)

Lire aussi : Haakon, Mette-Marit, leurs enfants et Marius Borg à la messe de Noël à Uvdal

Juliane Snekkestad enceinte ?

Depuis que la vie de Juliane est sous les projecteurs, la petite amie de Marius Borg avoue qu’il y a quelques revers à gérer. Par exemple, même sa grand-mère se fait parfois du souci pour elle quand la presse people lance des rumeurs. Récemment encore, elle a dû expliquer à sa famille qu’elle n’était pas enceinte, contrairement aux annonces de grossesse régulières la concernant.

Juliane Snekkestad enceinte ? Non, répond l’influenceuse, qui dément cette information dans le podcast. Par contre, Juliane s’est laissé aller à quelques confidences et a révélé qu’il s’agissait d’une envie partagée avec son petit ami. « Je veux des enfants », rassure Juliane, âgée aujourd’hui de 25 ans. Marius Borg, quant à lui est plus jeune, puisqu’il a 23 ans.

« Quand tu as 16 ans, tu penses qu’à 25 ans tu es un adulte et que tu veux te fiancer et avoir des enfants. Je pense cependant que cela prendra du temps », explique Juliane. Cependant, la jeune femme a déjà tout prévu sur le long terme, et il ne s’agit pas d’un futur si lointain. « Mais j’imagine bien avoir des enfants avant mes 30 ans », dit-elle. Mieux encore, Juliane explique qu’elle veut avoir son « premier à 28 ans et le second à 30 ans. Je veux deux petits bouts ».

La princesse Mette-Marit de Norvège, née Mette-Marit Tjessem Høiby, et son fils aîné Marius Borg Høiby, avec son chien Louie (Photo : Instagram/crownprincessmm)

Née en juillet 1995, Juliane pourrait donc avoir son premier enfant d’ici 3 ans, en 2023. Si elle s’en tient à ses plans, le second arrivera déjà avant 2025. La princesse héritière Mette-Marit, aujourd’hui âgée de 47 ans, peut donc espérer devenir grand-mère l’année de ses 50 ans. Si les choses se déroulent dans l’ordre, bien que Mette-Marit ne soit pas un exemple, on peut même espérer des fiançailles et un mariage d’ici là ! En attendant, Marius et Juliane sont déjà parents d’un bulldog appelé Louis Borg Snekkestad.

Lire aussi : La princesse Eugenie d’York est enceinte !

Source : Schendis

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr